samedi 30 janvier 2016

LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 159 – ATLANTIDE, UNE QUÊTE SANS FIN


LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 159 – ATLANTIDE, UNE QUÊTE SANS FIN
Janvier 2016

Au sommaire :
Edito : Allégorie vivante
Actualités
En bref : Le galion qui valait 3 milliards
- Angkor a encore de la réserve
- Un dessin de village vieux de 14000 ans
- Des milliers de crânes enfouis dans l’ancienne capitale aztèque
- Sur le disque de Phaistos, un hymne à Astarté ?
Découverte : Honduras, sur la piste de la cité perdue
Enquête : Satellites, drones… L’archéologie prend de la hauteur
- En question : Il y a 3000 ans, l’apocalypse du monde méditerranéen
Dossier : Atlantide, la quête d’un monde perdu
Emergence du mythe
- Et Platon créa l’Atlantide…
- La petite fabrique du mythe
- Déluges originels
- Atlantis, miroir d’Athènes
Résurgence du mythe
- Un monde sans cesse revisité
Persistance du mythe
- A la poursuite de l’île perdue
- L’Atlantide fait son cinéma
- Atlantides d’aujourd’hui
Interview « Le plus remarquable dans l’Atlantide, c’est le désir d’y croire » de François Flahault
En coulisses
Muséologie : Dans l’intimité des femmes de la Grèce antique
- Les grands ducs de Bourgogne
Livres & Idées : Prêtres et médecins, mille ans de rivalité
- Voyage dans les abysses
A suivre : La grande histoire de la couleur : le noir
Pour en savoir plus

Mon avis : Après un petit aparté, il y a de cela quelques jours, du coté de la Mésopotamie avec un ancien numéro des Cahiers de Science & Vie que je cherchais a me procurer depuis longtemps, il est grand temps de reprendre la publication normale de la revue avec le tout premier numéro de cette année 2016, un numéro dont le thème du dossier principal ne pouvait que me plaire puisque, comme vous avez put le constater, il traitait de… L’Atlantide ! Ah, l’Atlantide, la civilisation imaginaire crée par Platon, il y a de cela des siècles, dans ses dialogues, Le Timée et Le Critias, et qui, depuis, a fait l’objet de tant de recherches, tant de spéculations, tant d’hypothèses pertinentes et tant d’hypothèses ridicules, une civilisation qui me fascine depuis mon enfance et qui, autant être honnête, encore aujourd’hui, je ne rejette pas totalement son existence, et ce, sous une forme ou une autre. Bref, inutile d’être devin pour comprendre ma joie devant ce numéro qui ne pouvait, bien entendu, que me plaire… Or, hélas, mille fois hélas, le résultat ne fut totalement à la hauteur de mes espérances. Bon, il faut le reconnaitre,  c’est le genre de choses qui m’arrive souvent : lorsque j’attends monts et merveilles de quelque chose, je suis déçu, lorsque je n’en attends rien, c’est le contraire. Certes, cela n’arrive pas a chaque fois, mais bon, mine de rien, dans le cas présent, c’est bel et bien le cas. Alors bien sur, peut-être que le fait de connaitre tant de choses sur l’Atlantide, d’avoir lu tant de bouquins, d’articles ou vu des œuvres liés au mythe atlante aura fait que le contenu de ce magazine ne m’aura rien apporté de nouveau, loin de là. De même, et le fait d’avoir relu, il y a quelques jours a peine, un ancien numéro des Cahiers ancienne formule aura mis encore plus en avant le fait, incontestable, que je ne suis absolument pas fan de la nouvelle, qui a déjà quelques mois désormais, mais qui, du fait, propose des dossiers bien plus courts (et donc incomplets) qu’autrefois – je n’ose imaginer ce qu’aurait donner un article consacré a l’Atlantide avec l’ancienne formule ?! Mais bon, peut-être suis-je un peu trop injuste avec ce numéro, peut-être que celui-ci, pour le néophyte ou celui qui connaitrait mal le mythe serait bien plus intéressant ? Et puis, reconnaissons qu’il y a tout de même pas mal de bonnes choses dans ce dernier, que le dossier n’est pas inintéressant… mais bon, comme je l’ai dit, lorsque l’on se passionne pour l’Atlantide depuis des décennies, lorsqu’on connait le sujet sur le bout des ongles, ce n’est pas avec ce numéro des Cahiers de Science & Vie que l’on apprend quelque chose…


Points Positifs :
- Certes, l’Atlantide est tout sauf original, pourtant, voir ce mythe mis en avant dans une revue comme Les Cahiers de Science & Vie, ce n’est pas anodin et, accessoirement, une fort bonne surprise.
- Si jamais vous êtes un parfait néophyte du mythe atlante, ou si vous le maitrisez mal, alors, incontestablement, ce numéro est fait pour vous ! Plutôt complet, abordant bon nombre des thématiques qui lui sont liés, de ses origines a aujourd’hui, il est suffisamment instructif pour que le néophyte en ressorte transformer.
- Cela peut paraitre tout bête mais c’est vrai que le plus fascinant avec l’Atlantide, ce n’est même pas son existence, réelle ou pas, mais la volonté qu’on a d’y croire – voir l’interview.
- Certains articles hors-dossier méritent le détour : l’apocalypse en méditerranée, les nouvelles techniques d’archéologie, etc.
- Comme a chaque fois, la qualité générale du magazine : articles instructifs sans être abscons, illustrations, clarté de l’ensemble. On sent que c’est écrit par des spécialistes mais pour un public plus large que celui des scientifiques purs et durs.

Points Négatifs :
- Malheureusement, si vous êtes un tant soi peu familier du mythe atlante, si vous avez depuis longtemps tout lu, ou presque, a son sujet, alors, ce numéro ne vous apportera pas grand-chose de neuf, bien au contraire.
- Je n’arrive toujours pas à me faire a la nouvelle formule des Cahiers : certes, les articles divers ne sont pas inintéressants pour certains, mais bon, comme je l’ai déjà dit a de multiples reprises, du coup, c’est le dossier principal qui en pâtie en étant trop court. Forcément, vu l’importance du mythe atlante, il manque pas mal de choses.
- Dommage que l’on n’aille pas au fond des choses : quid du déluge de la Mer Noire ? Quid de l’hypothèse des Guanches ? Et je ne cite que deux exemples parmi les plus importants.
- S’il n’est pas illogique d’admettre que l’Atlantide de science-fiction n’a jamais existé, serait-il donc trop dur de reconnaitre que d’anciennes civilisations aient existé sans que l’on ait retrouvé leurs traces ?
- Comme à chaque numéro, à quoi sert l’article consacré aux couleurs ?

Ma note : 7/10

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Vous semblez apprécier la revue "Les Cahiers de Science et Vie", qui est en effet excellente ; j'aimerais vous poser une question, mais je ne trouve nulle part une rubrique "Contact" afin de pouvoir vous écrire personnellement. Je vous laisse donc mon adresse email, en espérant que vous aurez ce message. - Au plaisir. F*** (ad2sf@free.fr)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...