mardi 22 décembre 2015

J'AI TUÉ – FRANÇOIS-FERDINAND ARCHIDUC D'AUTRICHE


J'AI TUÉ – FRANÇOIS-FERDINAND ARCHIDUC D'AUTRICHE

Belgrade, mars 1914. Gavrilo et Cabrilnovic, deux camarades de classe, se retrouvent au café, quand ils découvrent dans les journaux la future visite à Sarajevo de l’Archiduc François-Ferdinand d’Autriche. Fervents patriotes et militants pour une union des slaves du sud, ils ne supportent plus le joug de l’empire austro-hongrois sur la région des Balkans. L’héritier vient assister aux manœuvres autrichiennes sur le territoire bosniaque. Il fera sa visite dans la ville de Sarajevo le jour de la date anniversaire de la défaite Serbe à Kosovo Polje. Les jeunes gens y voient une provocation intolérable. Gavrilo propose à son ami de se joindre à lui afin d’assassiner l’archiduc. Dans son complot, il ajoute un autre camarade de chambrée, Trifko. Ensemble, ils commencent à organiser leur assassinat. Pour ce faire, ils ont besoin d’armes et de bombes afin de mettre toutes les chances de leur côté. Commence alors un travail en réseau dans lequel chacun à son rôle à jouer. Gavrilo demande de l’aide à un camarade sur Sarajevo afin qu’il lui trouve d’autres frères d’armes pouvant les aider le jour J. Afin d’être reconnu dans leur initiative, ils doivent tout les trois se rendre devant le comité des esprits vengeurs de Kosovo Polje…


J'ai tué – François-Ferdinand archiduc d'Autriche
Scénario : Michaël Le Galli
Dessins : Héloret
Couleurs : Héloret
Couverture : Héloret
Editeur : Vents d'Ouest
Genre : Historique
Pays d’origine : France
Langue d’origine : français
Parution : 02 septembre 2015
Nombre de pages : 56

Mon avis : Aimer l’Histoire est une chose, l’apprécier sous tout un tas de formats, dans le cas présent, dans celui de la bande dessinée en est une autre et ce n’est pas parce que je suis un passionné que, forcément, j’accrocherai a une BD, même si celle-ci propose un synopsis pour le moins accrocheur puisque nous narrant le destin du meurtrier de l’Archiduc François-Ferdinand, ce triste nationaliste qu’était Gavrilo Princip et de ses complices, de la préparation de l’attentat jusqu’au succès de celui-ci, ce qui, accessoirement, et pour ceux qui l’auraient oublier, aura été la goutte d’eau qui fit déborder le vase, le coup de pistolet le meurtrier de l’Histoire comme on le dit par la suite, puisque déclencheur, quelques semaines plus tard, de la première Guerre Mondiale, conflit qui causa des millions de morts sur le continent européen, la fin de la prédominance des empires et, mine de rien, entraina, deux décennies plus tard, une autre guerre, encore plus meurtrière… Et tout ça pour une histoire de nationalisme a deux balles de quelques jeunes serbes qui rêvaient encore de la grande Serbie et souhaitaient s’émanciper de la mainmise de l’Empire Austro-hongrois. Un synopsis et une toile de fond intéressants, je ne le nie pas, surtout que l’histoire de Gavrilo Princip et de ses complices reste mal connue du grand public, alors, si certains ont put la découvrir ou en apprendre davantage par le biais de cette bande dessinée, ma foi, fort bien documentée et intéressante, pourquoi pas, je pense que c’est une bonne chose… même si je me doute bien qu’aussi bon soit ce tome de la collection J’ai tué, ce n’est pas par son biais que ce fameux grand public va découvrir qui était Gavrilo Princip ainsi que les conséquences de ses actes. Mais bon, si certains ont put y trouver leur bonheur, si cela a put apprendre des choses a quelques uns, c’est déjà une bonne chose surtout que le produit, comme je l’ai dit, est de qualité. Après, pour ce qui est de mon avis personnel quand a cette œuvre… j’ai franchement souvent du mal avec le genre historique en bande dessinée, parfois ça passe, parfois pas vraiment et là, même si je reconnais qu’historiquement, la chose est juste et précise, même si pour ce qui est des dessins et plus particulièrement des couleurs, tout cela est assez agréable a la vue, a aucun moment, je n’ai été vraiment emballé par cette BD, me disant, au fil des pages, que j’aurai préféré un bon petit documentaire voir un article dans une revue spécialisée, médias que je trouve tout de même plus appropriés pour le genre historique…


Points Positifs :
- Historiquement, il n’y a rien à redire et tout cela est assez juste. Bien évidement, il y a un sacré travail de documentation en amont, que ce soit pour le scénario ou les dessins et il faut louer les auteurs pour cela.
- Les néophytes pourront apprendre pas mal de choses sur ce fameux coup de pistolet le plus meurtrier du monde, sur ce Gavrilo Princip, petit nationaliste serbe sans grande envergure, qui par son double meurtre, entraina le monde dans un premier puis, à terme, un second conflit mondial, en quelque sorte, une guerre civile européenne qui débuta en 1914 et ne s’acheva véritablement qu’en 1945, entrainant des millions et des millions de morts.
- L’un des intérêts de cette œuvre, et de l’événement qu’elle met en avant, c’est-à-dire, l’assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand, c’est que parfois, dans l’Histoire, un petit événement apparemment insignifiant peut entrainer des conséquences bien plus graves qu’on pourrait le penser. A méditer…

Points Négatifs :
- Ce n’est jamais facile de retranscrire les événements historiques dans une bande dessinée et s’il y a parfois de fort belles réussites, je ne le nie pas, ici, je serais plut dubitatif quand au résultat final. Il faut dire qu’on se contente de suivre les pérégrinations de Princip et de ses complices au cours de leur petite excursion qui mes mènera jusqu’à Sarajevo et que l’intrigue s’y attarde énormément tandis que l’attentat en lui-même est trop rapidement expédié au vu du reste.
- Même si ce sont des événements historiques qui sont au cœur de cette BD, encore faut-il rendre la chose captivante, scénaristiquement parlant, ce qui, de mon point de vu, ne fut pas vraiment le cas, l’intrigue ne décollant jamais véritablement, sauf vers la fin…
- Les dessins ne sont pas mauvais, loin de là, après, il faut apprécier ce style réaliste un peu particulier, ce qui ne fut pas vraiment mon c    as.  

Ma note : 6,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...