lundi 21 décembre 2015

ASTONISHING X-MEN – DANGEREUSE


ASTONISHING X-MEN – DANGEREUSE

Après avoir contré la menace représentée par l’extraterrestre Orb et retrouver leur ancien équipier, Collossus, revenu d’entre les morts, les X-Men, désormais sous la houlette de Cyclope et d’Emma Frost font face a un effroyable meurtre commis à l’institut Xavier. Ils s’aperçoivent alors qu’un redoutable ennemi se cache parmi eux. Depuis des années, cette personne les étudie sans relâche, connaît désormais tous leurs secrets et est prête, enfin, a les combattre…


Astonishing X-Men – Dangereuse
Scénario : Joss Whedon
Dessins : John Cassaday
Encrage : John Cassaday
Couleurs : Laura Martin
Genre : Super-héros
Editeur : Marvel
Titre en vo : Astonishing X-Men – Dangerous
Pays d’origine : Etats-Unis
Parution : Décembre 2004 – Août 2005
Langue d’origine : anglais
Editeur français : Panini Comics
Date de parution : 13 novembre 2008
Nombre de pages : 148

Liste des épisodes
Astonishing X-Men 7-12

Mon avis : Marvel Comics, la collection de référence a ceci de bien que cela me permet de me procurer tout un tas d’albums regroupant des runs cultes de la Maison des Idées et ce, pour une somme assez convenable (environ douze euros) et bien moins chère que si je choisissais les traditionnels albums Panini. Du coup, aujourd’hui, ce n’est pas un mais deux volumes de cette collection dont je vous parler sur ce blog puisque, après le Surdoués qui mettait en scène les Astonishing de Joss Whedon, c’est au tour de Dangereuse, second volet des aventures des enfants de l’atome sous la houlette du créateur de Buffy contre les vampires. Bon, disons le tout de suite, je serais moins enthousiaste a l’égard de cet album, ces six nouveaux épisodes d’Astonishing X-Men étant, de mon point de vu, bien moins réussis que les six premiers. La faute, principalement a l’adversaire principal qui s’oppose à nos héros et qui n’est rien d’autre que… la Salle des Dangers ! Oui, vous l’avez bien lu, les X-Men affrontent leur célèbre et bonne vieille salle d’entrainement qui les a toujours accompagner, et ce, depuis leur tout premier épisode… Pétage des plombs de Joss Whedon, délire total ? Pas totalement surtout quand on se souvient qu’au court de leur très longue histoire, nos héros ont affronté des adversaires autrement plus ridicules – qui a dit Mojo ? – mais bon, même si je conçois que certains lecteurs aient put accrocher au concept, même si je n’ai rien contre le fait que cette Salle des Dangers accède a la conscience et se retourne contre son créateur, Xavier, je crois que le pire, encore, c’est son apparence lorsqu’elle prend forme plus ou moins humaine. Dommage car l’idée, aussi biscornue fut-elle, pouvait encore passer, à la rigueur, mais le look de Danger, franchement, c’était trop pour moi… Alors bien sur, en disant tout cela, on peut parfaitement imaginer que je n’ai absolument pas accrocher a cette suite des aventures des Astonishing X-Men, mais bon, il reste les dessins de John Cassaday, plutôt inspiré, une fois de plus, les personnages, toujours aussi bons, les difficultés relationnelles entre Kitty et son très chère Peter tout juste revenu d’entre les morts, une Emma Frost qui cache de bien sombres secrets et, pour finir, un Xavier qui cachait pour la énième fois un sacré squelette dans son placard – un de plus mais on lui passait tout a ce salaud – mais bon, malgré ces quelques bonnes choses, cela reste trop peu pour me satisfaire totalement, surtout que la série avait plutôt bien commencée (comme on peut le voir dans le premier album) et que la suite, de mémoire, était franchement bonne avec la virée galactique de nos héros dans l’espace, mais là, cette intrigue avec la Salle des Dangers, non merci, ce n’était pas pour moi…


Points Positifs :
- Joss Whedon est toujours aussi bon pour ce qui du relationnel entre les divers protagonistes : ainsi, entre un Peter franchement perturber d’être revenu a la vie (ce qui se comprend), Kitty qui a du mal avec lui et encore plus avec Emma Frost, cette dernière qui semble s’apprêter a trahir ses compagnons, il y a de quoi faire.
- Pour ce qui est des dessins, il n’y a rien à redire et les fans de John Cassaday seront aux anges, surtout que ce dernier est égal a lui-même, c’est-à-dire, assez bon et livrant des planches excellentes voir innovantes par moments.
 - Les premiers épisodes se laissent lire, surtout quand on ne connait pas encore l’identité de l’adversaire de nos héros.
- Je n’ai pas accrocher a cette histoire de Salle des Dangers qui accède a la conscience et qui s’en prend aux X-Men, mais bon, mon avis n’étant pas parole d’évangile, si la chose ne vous déplait pas, il se pourrait fort bien que vous trouviez tout cela génial !?

Points Négatifs :
- Déjà, que la Salle des Dangers accède a la conscience et s’en prenne aux X-Men et a son créateur, le professeur Xavier, cela ne m’emballait pas trop, mais l’apparence qu’elle prend a un moment donné, cet espèce de robot féminin et aussi charismatique qu’une huitre, non, là, c’était trop pour moi…
- Dans ces six nouveaux épisodes de la série, ça ce castagne beaucoup trop, et ce, au détriment du scénario et des dialogues… et en plus, contre un robot ridicule…
- Hein, quoi, comment ? Joss Whedon va nous faire croire que la méga-Sentinelle géante qui avait dévastée Génosha dans les premiers épisodes de New X-Men se trouvait depuis tout ce temps là sous l’eau, sans que personne n’y prenne garde ?!

Ma note : 6/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...