vendredi 17 juin 2016

LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 162 – GUERRES DE RELIGION, DE L’INTOLÉRANCE A LA LAÏCITÉ


LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 162 – GUERRES DE RELIGION, DE L’INTOLÉRANCE A LA LAÏCITÉ
Juin 2016

Au sommaire :
Edito : Boîte de Pandore
Actualités
En bref
- Une partition médiévale reconstituée
- Sur les traces des premiers chamans européens
- La reine Arégonde : un embaumement singulier
- Le système de collecte de taxes incas sort de terre
- Premières techniques picturales dévoilées à El Castillo
Découverte
- Le royaume oublié de Shang Shung
En question
- L’anneau de Jeanne d’Arc authentifié ?
Découverte
- L’idole de Chiguir, énigme de l’Oural
Dossier : Guerres de Religion, de l’intolérance à la laïcité
Des guerres de religion à la tolérance
- Massacres : quand tuer ne suffit pas
- La montée des tensions
- Protestantisme : pourquoi tant de haine ?
- Catherine de Médicis, la voix de la conciliation
- Trente-six ans de guerre
- Profils de tolérants
- Figures du fanatisme
De la tolérance à la laïcité
- Henri IV, le pacificateur des religions
- Coexistence sous tensions
- Voltaire à l’assaut du fanatisme
- La révolution rompt avec l’Eglise
- La République instaure la laïcité
Interview « La République française n’a pas l’apanage de la laïcité » de Valentine Zuber
En coulisses
Muséologie
- Dans les coulisses des grandes expositions
- Plongée au cœur de l’archéologie sous-marine
- Versailles et l’indépendance américaine
Livres & Idées
- L’Evêque et le Territoire
- Scanning the Pharaohs
- L’Ile aux femmes et autres contes du Pacifique

Mon avis : Après un numéro consacré à l’espionnage au fil des âges et qui m’aura agréablement surpris de par son contenu fort instructif, je dois reconnaitre que le dossier de ce nouveau numéro des Cahiers de Science & Vie avait de quoi allécher le chaland puisqu’il traitait des guerres de religion. Un vaste programme, pour sur, et, accessoirement, d’actualité au vu des agissements de Daesh et d’autres fous de Dieu du même genre. Sauf que, dès le départ, il y eut méprise, du moins, pour ma part, puisqu’en fait, au lieu de traiter des guerres de religions dans un sens large, ce numéro mettait l’accent, uniquement, sur le cas français et donc sur la période qui vit s’affronter catholiques et protestants au XVIème siècle. Mouais, du coup, exit toutes les autres guerres religieuses – et elles sont nombreuses – qu’elles eurent lieu avant, pendant ou après cette bien courte période. Cela, de mon point de vu, est fort dommage car mine de rien, ne serais-ce que pour ce qui est du conflit cité dans ce numéro, celui-ci, avant d’être français, fut surtout européen. A la place, donc, un dossier en deux parties avec, pour commencer, cette guerre franco-française en elle-même, puis, pour finir, les rapports entre l’état et la religion jusqu’à la fameuse loi de 1905 et cette fameuse laïcité dont on nous parle tant et qui, de nos jours, et mise a mal. Alors bien sur, a y regarder de plus prêt, c’est-à-dire, le titre, il n’y a guère tromperie sur la marchandise, mais bon, malgré un dossier fort intéressant et instructif, force est de constater que j’aurai préféré quelque chose de plus complet et qui ne se serait pas limiter au cas français. Mais bon, dans l’ensemble, ce numéro des Cahiers m’aura appris pas mal de choses au sujet d’un conflit finalement pas si connu que cela et sur lequel existe bon nombre de légendes urbaines, quand a mon espoir, un peu déçu, qu’il est fait impasse sur tous les autres conflits religieux, cela sera peut-être pour un autre numéro… ou pas !?


Points Positifs :
- La première partie du dossier consacré à la guerre de religion française est fort instructive et revient fort bien sur cette guerre civile et religieuse tout en éclairant, par moments, d’un jour nouveau, bon nombre des figures d’alors comme Catherine de Médicis, Henri IV, Calvin, etc.
- L’article sur l’idole de Chiguir, la plus ancienne figure en bois de l’histoire de l’humanité.
- La partie news, en début de magazine, est plutôt plaisante et intéressante.

Points Négatifs :
- La seconde partie du dossier principal est moins réussie, de mon point de vue. Il faut dire que dans celui-ci, on ne se focalise pas sur une période donnée mais sur plusieurs événements au fil des siècles… et puis bon, comme chacun sait, un conflit, c’est plus captivant que la chose politique en elle-même.
- Oui, il n’y a pas tromperie sur la marchandise pour ce qui est du dossier, mais bon, j’aurai tellement souhaité que celui-ci ne se limite pas au cas français uniquement.
- Je n’ai rien contre la partie consacré aux expos dans les musées et les ouvrages, mais bon, cela se fait franchement au détriment du reste, surtout du dossier principal.

Ma note : 7/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...