mercredi 30 décembre 2015

OSCAR


OSCAR

Christian Martin, modeste comptable dans une grande société présidée par le promoteur immobilier Bertrand Barnier surprend un matin son patron au saut du lit, afin de lui demander une substantielle augmentation. Martin est en effet sur le point de demander la main d’une jeune fille et n’ose se présenter devant le père de cette dernière avec un simple salaire d’employé. Après quelques tergiversations, Barnier finit par céder, et accorde à Martin son augmentation. C'est alors que celui-ci lui annonce que la jeune fille qu'il compte épousé n'est autre que la fille de Barnier. Devant le refus catégorique de ce dernier, Martin lui révèle qu’il a détourné plus de soixante millions d'anciens francs en falsifiant les écritures comptables de l’entreprise de son patron. Devant la menace de ce dernier de le dénoncer à la police, Martin fait valoir à Barnier les conséquences judiciaires de ses fraudes sur les déclarations fiscales de l'entreprise. Cependant, après avoir également annoncé à Barnier qu'il était l'amant de sa fille, Martin propose de restituer la somme à cette dernière, si toutefois Barnier consent au mariage.


Oscar
Réalisation : Édouard Molinaro
Scénario : Jean Halain, Édouard Molinaro, Louis de Funès d’après la pièce Oscar de Claude Magnier (1958)
Musique : Jean Marion et Georges Delerue
Production : Gaumont International
Genre : Comédie
Titre en vo : Oscar
Pays d'origine : France
Langue d'origine : Français
Date de sortie : 11 octobre 1967
Durée : 80 mn

Casting :
Louis de Funès : Bertrand Barnier
Claude Rich : Christian Martin
Claude Gensac : Germaine Barnier
Agathe Natanson : Colette Barnier
Mario David : Philippe Dubois
Germaine Delbat : Charlotte
Dominique Page : Bernadette, la bonne et future baronne
Paul Préboist : Charles, le domestique
Sylvia Saurel : Jacqueline Bouillotte
Roger Van Hool : Oscar
Philippe Vallauris : Le chauffeur du baron

Mon avis : La chose peut paraitre curieuse mais depuis que ce blog existe, et mine de rien cela va faire bientôt huit ans, je n’avais jamais publié ne serais-ce qu’une seule critique d’un film de Louis de Funès ; alors bien sur, la chose pourrait être normale si je ne supportais pas le moins du monde ce dernier, pourtant, c’est tout a fait le contraire car depuis mon enfance, et le fait de vieillir n’a rien changer a cela, je suis un fan absolu de celui qui restera a tout jamais le plus grand comique français de tous les temps. Bien entendu, en affirmant cela, il est clair que certains risquent de me regarder d’un œil pour le moins méfiant voir désapprobateur mais quelque part, qu’importe ?! Oui, au cours de sa carrière, Louis de Funès joua dans de beaux petits navets (la série des Gendarmes par exemple) mais à coté de cela, comment ne pas reconnaitre que des longs métrages comme La Grande Vadrouille, Rabbi Jacob, les Fantomas, Hibernatus, Jo et tant d’autres, sont de fantastiques comédies loufoques qui auront marquer des générations de spectateurs ?! Bref, sur ce blog, il est grand temps de rendre à César ce qui lui appartient et donc, a Louis de Funès, sa place de numéro un incontestable de la comédie a la française, un genre souvent décrié (a raison vu le nombre de navets) mais qui aura accouché de belles petites pépites… Et justement, prenons cet Oscar qui n’est certes pas le film le plus connu du sieur de Funès mais qui n’en reste pas moins parfaitement représentatif de tout son talent : adaptation cinématographique de la pièce de théâtre du même nom et dans laquelle Louis de Funès avait connu le succès quelques années auparavant, Oscar est un pur petit bijou d’humour, de situations déjantées et plus absurdes les unes que les autres et où entre quiproquos et valises qui ne cessent d’être interverties, le spectateur est bombardé, carrément, de scènes plus coquasses les unes que les autres. Bien évidement, Louis de Funès, égal a lui-même et au sommet de son art, est en pilotage automatique et s’en donne a cœur joie, étant pour beaucoup dans la réussite du film – même s’il y a quelques exagérations ici et la – mais bon, si certains me rétorqueront que celui-ci aura toujours joué le même rôle, c’est-à-dire, celui d’un individu bourré de défauts, mesquin et colérique, je leur rétorquerais que ce rôle lui allait si bien qu’a chaque fois, c’était toujours le même plaisir… et puis, quelque part, mieux vaut n’être bon que dans un rôle que d’être moyen ou mauvais dans plusieurs, vous ne trouvez pas ?


Points Positifs :
Oscar n’est pas le film le plus connu (ni le meilleur) de Louis de Funès mais tout en étant parfaitement représentatif de ses comédies, c’est une pure réussite où l’on rigole, lorsque l’on n’est pas pris de fou rire, de la première a la dernière minute. Un pur moment de divertissement comme on n’en fait plus !
- Oscar est l’adaptation d’une pièce de théâtre a succès et l’on sent les origines de celle-ci dans ce film qui est un huit-clos se déroulant a cent a l’heure, ce qui est une bonne chose : on ne s’ennui pas une seconde, surtout lorsque les situations, toutes plus coquasses les unes que les autres, s’enchainent pour notre plus grand plaisir.
- Un Louis de Funès au sommet de son art. Je pense qu’il est inutile d’en dire plus.
- Ces trois valises qui ne cessent pas d’être échangées, ces protagonistes qui n’y comprennent plus rien et ce pauvre Louis de Funès qui perd les pédales au fil du film… il y a des moments où mon fou rire ne cessait même plus !

Points Négatifs :
- C’est une comédie a la française avec ses points positifs et ses défauts, bien entendu, et ceux qui n’apprécient pas le genre ou, tout simplement, Louis de Funès, verront probablement d’un autre regard certains points du scénario fortement exagérés dans la loufoquerie.
- Oui, Oscar est un bon film que j’apprécie énormément mais je reconnais que Louis de Funès a fait bien mieux en d’autres occasions…
- Louis de Funès est parfait, mais, de temps en temps, il en fait tellement qu’il tombe un peu dans le grand n’importe quoi – la scène où il se moque des boutons du Baron.
- Les cris de la fille de Louis de Funès : mais faites la taire !

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...