vendredi 9 mai 2008

LE HORLA


LE HORLA

Le narrateur mène une vie tranquille dans sa maison au bord de la Seine, en Normandie, lorsque d'étranges phénomènes commencent à se produire. C'est la carafe d'eau sur sa table de nuit qui est bue, des objets qui disparaissent ou se brisent, une fleur cueillie par une main invisible... Peu à peu, le narrateur acquiert la certitude qu'un être surnaturel et immatériel vit chez lui, se nourrit de ses provisions. Pire encore, cet être, qu'il baptise le Horla, a tout pouvoir sur lui, un pouvoir grandissant... S'il quitte sa maison, ce pouvoir disparaît ; mais bientôt, il ne peut plus sortir de chez lui, il est prisonnier. D'où vient cet esprit ? Du Horla ou de l'homme, l'un des deux doit périr.


Le Horla
Auteur : Guy De Maupassant
Type d'ouvrage : Fantastique
Première Parution : 26 octobre 1886
Edition Française : 10 août 2002
Titre en vo : Le Horla
Pays d’origine : France
Langue d’origine : Français
Traduction : Néant
Editeur : Le Livre de Poche
Nombre de pages : 96

Mon avis : S’il est probablement inutile de présenter Le Horla, œuvre pour le moins particulière de Guy de Maupassant, s’il y a bien une chose sur laquelle on peut revenir au sujet de cette œuvre, c’est sur sa classification qui aura toujours été sujette a la polémique : après tout, ce court roman est-il un œuvre fantastique ou uniquement un roman traitant de la folie ? Un classique ? Oui, avant toute chose, mais pour le reste… Pour la petite histoire, je l’avais découvert au collège, probablement en troisième si mes souvenirs sont exacts et je me souviens qu’a l’époque, mon prof de français avait davantage insisté sur la folie de Maupassant (atteint se syphilis, le célèbre écrivain finiras ses jours dans un asile) que sur le coté extraordinaire du roman, faisant fi, de fait, du coté fantastique de la chose. Or, en le relisant, il m'est apparu comme une évidence que ce fameux Horla est tout sauf un être imaginaire. C’était bien ce que je pensais a l’époque mais au fil des ans, et de l'oublie, le doute c'était installer mais ce n'est plus le cas et finalement, je suis assez satisfait d'avoir relu cette œuvre si singulière près de vingt ans après le collège. De plus, cette édition est des plus intéressantes puisque elle dispose des deux versions du Horla mais également de la Lettre d'un fou paru en premier et ébauche du chef d'œuvre à venir… Car du coup, il est intéressant de suivre les diverses évolutions du récit jusqu'à sa forme finale, de plus, l’éditeur a eu la bonne idée de nous fournir de nombreuses notes explicatives du plus grand intérêt. Le Horla est un classique, pas uniquement du fantastique mais de la littérature en général ; une nouvelle mélancolique, inquiétante où l'espoir perd petit à petit sa place pour un final dramatique et inéluctable, rappelant un peu les œuvres de Lovecraft, quelques décennies plus tard. Certes, la folie semble omniprésente, mais le narrateur devient fou devant l’inéluctable et l'indicible vérité : le Horla est réel, il est le représentant de la race qui va supplanter l’Homme et contre lui, tout espoir est vain. Bref, une œuvre incontournable, indéniablement de la même veine que celles d’Edgar Allan Poe et qui, bien entendu, est à lire absolument !


Points Positifs :
- Guy de Maupassant, écrivain fantastique ? Vous en doutez, lisez donc Le Horla et vous comprendrez ce que je veux dire par la… Dans la même veine que ses contemporains, Maupassant nous livre une œuvre magistrale, inquiétante, où le héros n’a aucun espoir et où, peu a peu, devant l’indicible, il sombre petit a petit dans la folie ; une œuvre dans la même veine, finalement, que pas mal de productions de Lovecraft, quelques décennies plus tard.
- Cette édition est triplement intéressante puisqu’elle nous propose les trois versions du récit : deux du Horla, a proprement parlé, ainsi que Lettre d’un fou qui en est sa première ébauche.
- L’idée de ces créatures supérieures a l’humanité et qui, un jour, les remplaceront… ma foi, ça ne peut que plaire aux amateurs de Lovecraft !

Points Négatifs :
- Une édition sympathique et a fort petit prix, je ne le conteste pas, par contre, pour ce qui est de l’illustration de la couverture, on ne peut pas vraiment dire que cela soit une réussite…

Ma note : 9/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...