dimanche 18 décembre 2016

(WHAT'S THE STORY) MORNING GLORY ?


(WHAT'S THE STORY) MORNING GLORY ?

Oasis

1 - Hello (Noel Gallagher, Gary Glitter, Mike Leander) 3:21
2 - Roll with It (Noel Gallagher) 3:59
3 - Wonderwall (Noel Gallagher) 4:18
4 - Don't Look Back in Anger (Noel Gallagher) 4:48
5 - Hey Now! (Noel Gallagher) 5:41
6 - The Swamp Song (version 1) (Noel Gallagher) 0:44
7 - Some Might Say (Noel Gallagher) 5:29
8 - Cast No Shadow (Noel Gallagher) 4:51
9 - She's Electric (Noel Gallagher) 3:40
10 - Morning Glory (Noel Gallagher) 5:03
11 - The Swamp Song (version 2) (Noel Gallagher) 0:39
12 - Champagne Supernova (Noel Gallagher) 7:27


(What's the Story) Morning Glory?
Musicien : Oasis
Parution : 02 octobre 1995
Enregistré : mai – juin 1995
Durée : 50:05
Genre : Britpop
Producteur : Owen Morris, Noel Gallagher
Label : Creation Records

Musiciens :
Liam Gallagher : chant, tambourin
Noel Gallagher : guitare solo, piano, mellotron, EBow, production, chant sur Don't Look Back in Anger
Paul Arthurs : guitare rythmique, piano, mellotron
Paul McGuigan : guitare basse
Alan White : batterie, percussions
Tony McCarroll : batterie sur Some Might Say
Paul Weller : guitare et chœurs sur Champagne Supernova, harmonica sur The Swamp Song

Mon avis : Ce qui a de bien avec Oasis, pour la part, c’est qu’avec ce groupe, c’est un peu comme faire un voyage dans le passé, deux décennies en arrière, et me dire que j’ai a nouveau une vingtaine d’années, tous mes cheveux (longs) et un corps sans la moindre gramme de graisse, bref, un autre temps, un autre siècle, a la fois lointain et si proche, quand j’y repense… Un temps, la deuxième moitié des années 90, où le grunge commençait a passer de mode et où la Britpop, par le biais de deux formidables groupes, Oasis, donc, mais aussi Blur, déferlaient sur le monde. Et si Blur a déjà eu droit de citer sur ce blog, il y a fort longtemps, par le biais d’un best-of, aujourd’hui, il est grand temps que leurs rivaux, aujourd’hui séparés, les terribles frères Gallagher, aient droit a leurs honneurs par ici avec ce qui restera comme leur plus grand succès, leur meilleur album, ce fameux (What's the Story) Morning Glory? Second opus du groupe, bien plus abouti musicalement parlant que son prédécesseur, Definitely Maybe, et bien entendu a des années lumières de ce que le groupe fera par la suite, est et restera a tout jamais comme l’exemple parfait du talent de cette petite bande de branleurs de Manchester, et, plus particulièrement, de leur tête pensante, ce Noel Gallagher ombrageux et prétentieux mais tellement talentueux quand il n’avait pas la tête embuée d’alcool ou de drogue. D’une cohérence musicale implacable du début à la fin de l’album, mettant en avant ses influences Beatles, principalement, de par des mélodies impeccables et fort de quelques titres majeurs comme Some Might Say, Champagne Supernova, Don't Look Back in Anger et, surtout, Wonderwall, la plus grande chanson du groupe, (What's the Story) Morning Glory?, malgré le temps qui est passé, n’a pas prit une ride et garde encore tout son intérêt. Certes, il est indéniable que tout n’est pas parfait non plus, qu’il y a quelques petites faiblesses ici et là, sur certains titres,  et que d’ailleurs, a force de trop s’inspirer des Beatles, on ne sait plus où commence l’inspiration et où finit la copie. De même, si le coté Bad-boys des frères Gallagher m’attirait étant plus jeune, avec le temps, ces postures prétentieuses et ce coté « on est les meilleurs et tous les autres ne font que de la merde » a plus finit par m’agacer qu’autre chose… Mais bon, pour ses qualités indéniables, pour son importance au sein de la carrière du groupe et sa place a part dans le paysage musicale de l’époque, (What's the Story) Morning Glory? méritait amplement que je lui rende ses honneurs qui lui sont dus… après tout, a l’époque, il y avait encore de grands disques qui sortaient, ce qui est de moins en moins le cas de nos jours…


Points Positifs :
(What's the Story) Morning Glory? est tout simplement le meilleur album d’Oasis. Musicalement aboutit, riche de par sa cohérence musicale et la qualité de la plupart de ses titres, il apparait nettement comme le point d’orgue de la carrière d’un groupe qui fut énorme au cours des années 90.
- Some Might Say, Champagne Supernova, Don't Look Back in Anger et, bien entendu, Wonderwall, meilleure chanson du groupe, il est clair que cet album est fort pourvue en titres majeurs.
- Les frères Gallagher n’ont jamais été aussi bons et ne le seront jamais plus autant par la suite : Noel est inspirer comme jamais coté écriture, quand a Liam, si son accent de Manchester est toujours aussi spécial, le bougre s’en sort fort bien et atteint même des sommets dans Wonderwall, chanson phare du groupe.
- Le spécialiste musical trouvera dans cet album tout un tas de références a bien des groupes majeurs pré-Oasis, principalement les Beatles, bien entendu.

Points Négatifs :
- Malheureusement, tous les titres ne sont pas du même niveau et il est clair que certains brillent un peu par leurs faiblesses, plus que par leurs qualités. D’ailleurs, a quoi servent les deux versions de The Swamp Song ?
- Tous les musiciens s’inspirent d’autres musiciens, cela est normal, par contre, par moments, l’inspiration est tellement flagrante que l’on se demande s’il ne faut pas l’appeler plutôt de la copie. Certes, c’est ponctuel, mais tout de même…
- Bon, je n’ai jamais été fan de cette pochette, bien au contraire !

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...