jeudi 22 décembre 2016

LA NOUVELLE REVUE D’HISTOIRE HS 13 – TERRORISMES, HISTOIRE ET ACTUALITÉ


LA NOUVELLE REVUE D’HISTOIRE HS 13 – TERRORISMES, HISTOIRE ET ACTUALITÉ
Automne/Hiver 2016

Terrorismes, histoire et actualité
Editorial : Comprendre le terrorisme et relevé le défi
- Les « Assassins », le modèle originel du terrorisme ?
- 1605. La conspiration des poudres
- Le chariot piégé de la rue Saint-Nicaise
- La « machine infernale » de Fieschi
- 1858. Orsini entend venger l’Italie trahie
- Le nihilisme russe ou la « table-rase »
- Ravachol, les anarchistes et la République
- L’Oustacha croate de 1929 à 1945
- Les pionniers du sionisme recourent à la terreur
- Le terrorisme, arme du FLN
- La nouvelle guerre de l’IRA
- La Fraction Armée Rouge face à la République Fédérale Allemande
- L’Italie des « années de plomb »
- L’ETA : du nationalisme au marxisme
- Le terrorisme est-il consubstantiel à l’Islam ?
- Le double financement du terrorisme islamiste
- Le terrorisme islamiste en France. Histoire et perspective

Mon avis : Le hasard fait souvent bien les choses mais dans le cas présent, j’aurai préféré que cela ne soit pas le cas puisque, alors que j’étais en pleine lecture de ce hors-série de La Nouvelle Revue d’Histoire, consacré au terrorisme, Berlin était touchée par un attentat islamiste, un de plus, la chose étant devenue, malheureusement, commune ces dernières années – et le sera encore tant que nos dirigeants ne feront rien pour véritablement le contrer, car s’indigner, c’est bien, agir, s’en est une autre. Et justement, dans ce hors-série de la NRH, on voit qu’au fil de l’histoire du terrorisme, bien trop longue et bien trop meurtrière, on constate que certains n’ont jamais hésiter a agir contre cette menace indigne d’un ennemi fanatisé – pour des raisons idéologiques, politiques ou religieuses – et où, entre véritables hommes et femmes lutant pour une cause, on retrouvait aussi souvent de vulgaires sociopathes qui trouvaient là un exutoire a leur volonté de tuer… Mais plus que les raisons du terrorisme, c’est dans son histoire que nous plonge cet hors-série : une histoire longue, qui remonte a plusieurs siècles et qui nous montre son évolution au fil du temps. Ainsi, de fortement politique au XIXème et XXème siècle, il est devenu désormais religieux et quasi-uniquement islamiste de nos jours. Le tout, bien entendu, est fort intéressant et si l’on retrouve quelques figures mythiques du terrorisme – la bande a Baader, l’IRA, Daesh – il est tout aussi intéressant de découvrir certains actes plus anciens comme ces attentats commis en France sous Napoléon ou Napoléon III. Malheureusement, là où ce hors-série de la NRH n’atteint pas l’excellence, c’est qu’en plus d’oublier une figure majeure du terrorisme comme Carlos, je trouve que la partie moderne, liée a l’Islam, n’est pas assez développée ; il aurait pourtant suffit de ne pas en faire des tonnes avec l’ETA ou les années de plomb italiennes pour avoir un numéro parfait…


Points Positifs :
- Une très bonne compilation des différentes formes de terrorisme au fil des âges et de son évolution ; ainsi, de politique, il est devenu désormais religieux et, il faut le reconnaitre, a 99%, islamiste.
- Si l’on retrouve des figures majeures de la chose terroriste – la bande a Baader, l’IRA, Daesh, Ben Laden, le FLN, etc. – d’autres, moins connus, sont également mis en avant comme ces attentats qui ont frappé la France au cours du XIXème siècle et plutôt oubliés de nos jours.
- On a tendance à l’oublier de nos jours et il est clair que certains ne s’en ventent pas mais les débuts de l’état d’Israël furent plutôt remplis d’actes terroristes ; contre les populations musulmanes, bien sur, mais aussi contre les anglais.
- Il est bon de rappeler, comme c’est le cas ici, que les principaux argentiers du terrorisme islamiste sont le Qatar, l’Arabie Saoudite et la Turquie.

Points Négatifs :
- Certes, le sujet est vaste, cependant, comment oublier une figure comme Carlos, archétype du terroriste de son époque ? De même, quid de l’OLP car s’il est de bon ton de pointer du doigt les débuts d’Israël, il ne faut pas oublier ce qu’ils subissent depuis et encore de nos jours.
- Au vu du reste du contenu de ce hors-série, je trouve que les années de plomb italiennes et surtout l’ETA occupent une place beaucoup trop importante.
- La partie moderne liée à l’Islam n’est pas suffisamment développée.
- Le récapitulatif des principaux attentats islamistes de ces trente dernières années font froid dans le dos, pourtant, il en manque, et pas qu’un peu ! Ainsi, quid des attaques en Inde, en Chine, au Canada, en Australie, en Angleterre ?

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...