mercredi 28 juin 2017

L’INTÉGRALE X-MEN 1985 – TOME 1


L’INTÉGRALE X-MEN 1985 – TOME 1

Le professeur Charles Xavier poursuit un rêve. Voir les hommes et les mutants vivent ensemble dans la paix et l'harmonie. Pour mener à bien son œuvre, il réunit une équipe de héros dotés d'un gène X qui fait d'eux des êtres supérieurs, les X-Men ! Venu du même futur alternatif que Rachel, un robot tueur de mutants du nom de Nemrod commence à faire des ravages à New-York mais celui-ci ne sera pas la seule menace que devront affronter les X-Men puisque, entre le Club des Damnées, Séléné, le Fléau et même un sorcier aux pouvoirs incommensurables, nos héros vont avoir fort à faire. Et tandis que l’on en apprend davantage au sujet de Rachel, qui prend plus d’importance au sein de l’équipe, que Tornade essaie de renouer avec ses origines et que, a la surprise générale, Magnéto, leur plus grand ennemi, les rejoint, le professeur Xavier semble bien mal en point…


L’Intégrale X-Men 1985 – Tome 1
Scénario : Chris Claremont
Dessins : John Romita Jr, Barry Windsor-Smith, Michael Golden, Bret Blevins
Encrage : Dan Green, Steve Leialoha
Couleurs : Glynis Wein
Couverture : John Romita Jr
Genre : Super-héros
Editeur : Marvel
Titre en vo : The Uncanny X-Men 1985
Pays d’origine : Etats-Unis
Parution : Janvier 1985 – Octobre 1985
Langue d’origine : anglais
Editeur français : Panini Comics
Date de parution : 31 mars 2006
Nombre de pages : 304

Liste des épisodes
Uncanny X-Men 189-198
Uncanny X-Men Annual 7

Mon avis : Poursuivant malheureusement sur la lancée de l’année précédente, cette intégrale des X-Men de 1985 confirme la baisse qualitative générale de ce qui fut pourtant la série phare des comics au cours de cette décennie. Il faut dire que si l’on pouvait se plaindre de tout un tas d’épisodes parus en 1984, quelques petites pépites sauvaient un peu les meubles, principalement grâce a l’arc narratif où, suite a sa rencontre avec Forge, Tornade perdait ses pouvoirs. Mais ici, n’espérez pas un quelconque sursaut scénaristique de la part du sieur Claremont car, indéniablement, et même si tout n’est pas à jeter, il est évidant que la plupart des épisodes se succèdent sans qu’ils marquent véritablement les esprits, ou alors, pas pour de bonnes raisons… Au point même d’en devenir navrant lorsqu’il faut se coltiner pour la énième fois un bras cassé pathétique comme Arcade ou les ridicules gosses de Puissance 4. Certes, il y a quelques bonnes idées et la blessure de Xavier aura bien des répercussions par la suite, de même que l’arrivée de Magnéto au sein de ses anciens ennemis. Rachel devient un peu plus intéressante et, accessoirement, c’est surtout la seule membre de l’équipe qui marque vraiment les lecteurs, car bon, comment dire… si Kitty s’en sort encore un peu, si Ororo est toujours aussi charismatique (mais elle se trouve en Afrique), le reste des X-Men brillent franchement par leur médiocrité, la plupart devenant tout simplement une caricatures d’eux-mêmes – ce qui explique la profonde refonte de l’équipe assez rapidement, oh combien salutaire ! Bref, vous l’avez compris, une année en demi-teinte pour nos enfants de l’atome même s’il faut reconnaitre que l’épisode dessinée par Barry Windsor-Smith est une pure merveille et que l’absence du deux-centième épisode pèse énormément quand au ressenti final vis-à-vis de cet intégrale. Mais au fait, pourquoi cette absence ? Tout simplement parce que l’éditeur, Panini,  a décidé de publier cette année 1985 en deux tomes (ce qui sera toujours le cas par la suite) et que, du coup, pour ce qui est du procès de Magnéto, il faudra patienter un peu. Mais bon, que l’on se rassure puisque, a la place, on a droit a une bouse monumentale, je veux bien évidement parler de l’annual 1985 ; comme quoi, il était écrit que l’on boirait le calice jusqu’a la lie…


Points Positifs :
- L’épisode dessiné par le grand Barry Windsor-Smith et consacré à Tornade est le point d’orgue de cette intégrale : nous montrant une Ororo de retour en Afrique, sur sa Terre natale, il est plutôt émouvant et nous démontre a merveille que lorsque Claremont est inspiré, il est capable de nous pondre de véritables petites merveilles.
- Rachel qui prend de plus en plus d’importance et qui apparait, au vu de son passé, comme un personnage intéressant. Xavier, grièvement blessé et qui semble bien mal en point. Magneto qui finit par rejoindre son ancien ami au sein de l’école, ce qui, mine de rien, est une sacrée surprise !
- Les deux épisodes où nos héros et les Avengers font face a un sorcier surpuissant qui a métamorphosé Manhattan et ses habitants sont plutôt réussis dans l’ensemble.
- Séléné : une immortelle au potentiel certain mais qui, malheureusement, n’a jamais été suffisamment bien utilisée par la suite.

Points Négatifs :
- Il est évidant que la plupart des épisodes proposés ici sont très moyens, surtout si on les compare a ceux des heures de gloire de la série. Bref, c’est un peu comme l’année précédente mais en pire. Fort heureusement, le niveau finira par remonter, et de fort belle manière !
- Se coltiner Arcade pour la énième fois alors que ce type était déjà un has-ben a l’époque, se taper ses sales gosses de Puissance 4, tellement ridicules qu’ils en deviennent navrant et subir, encore et toujours les Morlocks ; justement, heureusement que Claremont rectifiera le tir en les massacrant…
- L’Annual 1985 est une bouse sans nom ! Certes, il ne faut jamais attendre grand-chose de ce genre d’épisodes, mais bon, au fil du temps, il y avait eu quelques bonnes surprises, mais ici, ne nous leurrons pas, c’est mauvais, nul même ! Il faut dire qu’opposer les X-Men à l’Homme Impossible, cela annonçait déjà la couleur…
- Nemrod est fort mal utilisé, il faut le reconnaitre. Et puis, pour un ennemi soit disant aussi puissant, je trouve qu’il perd facilement face aux X-Men et qu’ensuite, il n’agit plus vraiment alors qu’il n’avait que ça à faire.
- L’année 1985 a été divisée en deux tomes dans cette publication française, du coup, on n’a pas droit au principal épisode de l’année, le numéro 200 avec le procès de Magnéto et l’agonie de Xavier.
- Même la couverture ne donne pas envie…

Ma note : 6,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...