dimanche 18 juin 2017

FABLES – LA FERME DES ANIMAUX


FABLES – LA FERME DES ANIMAUX

Chez les Fables, il y a deux sortes d’individus : ceux à l’apparence humaine et les autres. Ces derniers ne pouvant vivre à Fableville résident dans un endroit lointain appelé la Ferme. Suite à l’enquête menée par Bigby, Rose Rouge et Jack ont été condamnés à des travaux d’intérêts généraux. Blanche Neige décide de se rendre à la ferme avec sa sœur Rose Rouge, afin de se rapprocher un tant soit peu d’elle, mais aussi avec l’un des trois petits cochons, Colin. La route est longue et en arrivant là bas, une sensation étrange est ressentie par l’adjointe du maire de Fableville. Personne n’est là pour les accueillir et surtout les Fables sont en train de tenir une assemblée dans une des granges. Blanche Neige interpelle alors un des trois cochons pour leur demander où se trouve le régent Weyland Smith. L’un des porcs leur annonce qu’il est parti soudainement, sans donner de raisons. Le soir arrive et après une longue discussion Rose Rouge et Blanche Neige partent dans leur chambre, où du bruit extérieur les interpelle. En regardant, les deux Fables constatent que la tête de Colin est plantée sur un pieu…


Fables – La Ferme des Animaux
Scénario : Bill Willingham
Dessins : Lan Medina
Encrage : Steve Leialoha, Craig Hamilton
Couleurs : Sherilyn Van Valkenburg
Couverture : James Jean
Genre : Aventure, Conte, Féerie
Editeur : Vertigo Comics
Titre en vo : Fables - Vol 2
Pays d’origine : Etats-Unis
Parution : 01 août 2003
Langue d’origine : anglais
Editeur français : Urban Comics
Date de parution : 13 avril 2012
Nombre de pages : 144

Liste des épisodes
Fables 6-10

Mon avis : Le premier volume de Fables, œuvre du sieur Bill Willingham, avait fortement marqué les esprits de par son synopsis plutôt original – imaginez que tous les personnages de contes de fées existent bel et bien et vivent, cachés, au sein des humains – une narration pleine de surprises, captivante et, bien entendu, une connaissance parfaite de ces fameux contes de fées de la part de l’auteur, ce qui lui permettait de mettre en avant des figures connues de tous mais aussi tout tas de protagonistes secondaires ou oubliés. Bref, une petite réussite qui se confirme de fort belle manière avec ce second tome, intitulé La Ferme des Animaux. Bien évidement, d’entrée de jeu, la référence à l’œuvre d’Orwell est plus qu’évidente et, accessoirement, celle-ci ne sera pas uniquement dut au titre, une partie de l’intrigue ayant un rapport avec le fameux brulot anticommuniste de l’auteur de 1984. Car la révolution gronde au sein de la Ferme, cette petite communauté où vivent tous les Fables qui, de par leur apparence, ne peuvent se cacher au milieu des humains normaux : ainsi, cochons, ours, tigres et autres animaux ou créatures plus ou moins monstrueuses décident de prendre les armes et de se venger de leurs compatriotes plus fortunés qui vivent au sein de l’humanité. Au beau milieu de ce sac de nœuds – car tout le monde ne participe pas a la révolte – Blanche Neige et sa sœur, Rose Rouge, qui cherchaient, pendant quelques jours, a se réconcilier après des siècles de brouille. L’intrigue est captivante voir tout bonnement génial par moments ; je pense a ce moment où Goupil, renard de son état, fait des avances a Blanche Neige alors qu’ils sont poursuivis et risquent leur vie. Une fois de plus, les références sont légions et raviront les amateurs de contes de fées, quand au final, eh bien, disons que quelques têtes voleront et que la mort frappera, ici et là. Bref, vous l’avez compris, La Ferme des Animaux, second volet de Fables, confirme de fort belle manière tout le bien que je pensais de cette série après le premier tome, que dis-je, je le trouve même un poil supérieur puisque, coté dessins, Lan Medina se débrouille bien mieux, alors, que dire de plus si ce n’est que j’ai hâte de lire la suite !?


Points Positifs :
- La fameuse Ferme des Animaux où vivent tous les Fables qui ne peuvent pas passer pour des humains est tout simplement excellente : on y croise bon nombre de figures des contes de fées, bien entendu, et les références sont tellement nombreuses qu’il faut, je pense, plusieurs relectures et une parfaite connaissance du sujet pour toutes les reconnaitre !
- Une intrigue tout simplement passionnante et où on ne s’ennui pas une seule seconde : entre la découverte de la révolte des animaux, la trahison de Rose, la course poursuite, Blanche Neige qui manque de perdre la vie, Goupil et le final, force est de constater qu’on ne s’ennui pas une seconde !
- Boucle d’Or en terroriste psychopathe : un pur régal !
- Pour ce qui est des dessins, Lan Medina a fait bien des progrès.
- Une fois de plus, le petit glossaire en fin d’album est particulièrement instructif.
- La couverture de James Jean est tout simplement magnifique !

Points Négatifs :
- Même si Lan Medina dessine bien mieux dans ce second volume, il est clair qu’il reste quelques planches, ici et là, un peu en deçà ; mais bon, c’est histoire de chipoter…

Ma note : 8,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...