dimanche 28 août 2016

L'ATTAQUE DES TITANS – TOME 19


L'ATTAQUE DES TITANS – TOME 19

Dans un monde ravagé par des titans mangeurs d’homme depuis plus d’un siècle, les rares survivants de l’Humanité n’ont d’autre choix pour survivre que de se barricader dans une cité-forteresse. Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu’un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l’origine des titans, et les annihiler jusqu’au dernier… Le bataillon d’exploration arrive au mur Maria pour reboucher, grâce à la faculté de durcissement d’Eren, la partie détruite cinq ans plus tôt par les titans. L’opération réussit, mais alors qu’ils s’apprêtent à passer à la phase suivante, l’ennemi surgit et bloque leur seule voie de repli. Une bataille décisive s’engage à présent !


L’attaque des Titans – Tome 19
Scénariste : Hajime Isayama
Dessinateur : Hajime Isayama
Genre : Shōnen
Type d'ouvrage : Action, Dark Fantasy, Dystopie, Horreur, Tragédie
Titre en vo : Shingeki no Kyojin
Parution en vo : 8 avril 2016
Parution en vf : 24 août 2016
Langue d'origine : Japonais
Editeur : Pika Édition
Nombre de pages : 192

Mon avis : Que le temps est long entre deux tomes de L’attaque des Titans puisque, mine de rien, cela remontait déjà à mai dernier que nous avions laissé le Bataillon d’Exploration en pleine reconquête du Mur Maria et, accessoirement, aux prises avec le Titan Simiesque – alias, le père d’Eren – et notre brave Reiner, le Titan Cuirasser. Bref, après une longue partie où les différentes factions humaines avaient plus tendance à se battre entre elles, ce qui avait apporté son lot de révélations, parfois surprenantes d’ailleurs, les Titans sont de retour et en nombre, comme un affrontement final – mais est-ce que ce sera le cas – là où, finalement, tout avait commencé… Alors bien sur, dans ce dix-neuvième volume de la saga, l’action prime avant tout, ce qui est logique vu que nous avons droit, pour la énième fois, a une réédite de l’affrontement entre Eren et Reiner, sauf que, cette fois ci, non seulement ce dernier a aussi a faire au reste du Bataillon d’Exploration mais aussi, a une nouvelle arme qui le met en grand danger ; d’ailleurs, j’avais bien cru que, cette fois ci, le Titan Cuirasser allait y passer… Ce ne sera pas le cas par le biais de l’intervention de Berthold, plus déterminé que jamais, ce qui annonce un autre affrontement titanesque (pardonnez-moi l’expression) dans le prochain tome. Bref, un tome bourré d’action que je vous disais ? Certes oui mais pas uniquement puisque, encore fois, Hajime Isayama réussi à nous refourguer son lot de révélations, principalement sur le sort de Marco, personnage mort depuis le quatrième tome… Ajoutons a cela les états d’âme du Major Erwin et une situation qui s’annonce vraiment problématique pour nos héros et on obtient au final un très bon tome, certes pas le meilleur mais, en tous cas, qui nous donne grande envie de découvrir la suite… sauf que là, il va encore falloir patienter de nombreux mois…


Points Positifs :
- Le combat qui oppose Reiner à Eren et au Bataillon d’Exploration tient toutes ses promesses, surtout que le premier manque d’y passer d’un cheveu !
- Les révélations au sujet de la mort de Marco et où l’on découvre le rôle qu’aura joué Reiner, Berthold et Annie dans celle-ci.
- Scénaristiquement, c’est captivant au possible et on ne s’ennuie pas une seule seconde tout en lisant ce tome d’une traite ! Il faut dire que l’auteur manie habillement les scènes d’actions et les retournements de situations.
- Quand on repense aux dessins du sieur Hajime Isayama lors des débuts de la série et que l’on voit comment il manie le pinceau désormais, on se dit qu’il y a eu une sacrée évolution.

Points Négatifs :
- Je veux bien croire que Armin soit plutôt futé dans son genre, mais bon, au bout d’un moment, a force de toujours tout deviner, il en devient presque lassant le bougre…
- Certains protagonistes ont une fâcheuse manie a geindre un peu trop souvent.
- L’attaque des Titans est une série qui a tout de même de grosses difficultés avec ses couvertures puisque, encore une fois, un grand bof !

Ma note : 8/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...