mardi 2 août 2016

HISTORIA SPÉCIAL 30 – LES VOYAGES EXTRAORDINAIRES


HISTORIA SPÉCIAL 30 – LES VOYAGES EXTRAORDINAIRES
Juillet/Août 2016

Les voyages extraordinaires
Edito : Escales incertaines…
I – Les chemins du rêve
- Les Enquêtes d’Hérodote : occident contre orient
- Le roman vrai d’Alexandre
- Itinéraire d’un saint païen
- Les ombres chinoises de Marco Polo
- Démons et merveilles de Mandeville
II – Sur les mers inconnues
- Ulysse au fil des flots
- Thulé, mirage du grand nord
- Le périple mystique de Brendan
- Les missions ultramarines de Thorkill
- Rêves et dérives de Colomb
- La folle équipée des cités d’or
- Les chimères de Gulliver
III – Jusqu’au bout de la nuit
- Dans le brasier des Enfers
- Samosate chez les Sélénites
- Le Purgatoire infernal de Saint Patrick
- L’ardente Comédie de Dante
- Cyrano a l’assaut du ciel
L’invité du spécial : Olivier Archambeau
- Découverte : Catalogne, laboratoire de l’art nouveau
Bibliographie

Mon avis : Tous les ans, a la même période, c’est toujours la même chose et je profite de mes congés estivaux pour me plonger dans de multiples lectures, du traditionnel roman a la revue en passant par la bande dessinée ; cependant, s’il y a bien un genre qui bat tous les autres a plate couture, c’est bien évidement la presse, les revues étant en nombre assez conséquent en été, ou, plutôt, c’est à ce moment de l’année où je me lâche le plus. Ainsi, prenez ce numéro de Historia Spécial qui n’est certes pas le premier à avoir droit de citer sur ce blog mais qui n’est pas non plus le magazine le plus présent dans le Journal de Feanor, loin de là : en temps normal, même si son sujet – les voyages extraordinaires – aurait put éveiller ma curiosité, il n’était pas dit que je me le serait procurer, mais en été, c’est une toute autre histoire… après tout, il faut bien s’occuper en vacances !? Et donc, ce fut au soleil, bref, a des milliers de kilomètres de chez moi que j’ai lu, que dis-je, que j’ai dévoré ce numéro de Historia Spécial qui, vous l’avez sans nul doute deviné, fut une fort bonne surprise ! Ainsi, a la base, je croyais que ce dernier n’allait aborder que les grandes découvertes, qu’on allait avoir droit aux traditionnels biographies des explorateurs les plus célèbres, or, et ce fut une bonne chose, il n’en est rien, en tous cas, pas totalement… En effet, ici, même si certains noms – Marco Polo par exemple – sont bien cités, ce qui prime avant tout, ce ne sont pas tant les voyages réels que les voyages imaginaires, extraordinaires ; après tout, c’était ce que laissait sous-entendre le titre. Du coup, si les cartes sont au rendez vous, si nous avons droit a quelques récits de voyages, dans la majeure partie du temps, c’est le merveilleux et l’extraordinaire qui est au rendez vous : ainsi, de l’Antiquité a la Renaissance, explorateurs réels ou imaginaires, car oui, ces derniers, tels Ulysse, sont au rendez vous, parsèment les pages de cette revue, et ce, pour notre plus grand plaisir. Alors bien sur, très rapidement, on comprend que l’on fera quasiment l’impasse sur les grandes découvertes, du moins, pas de manière directe, et que, dans les articles qui parsèment le dossier, les voyages de Cyrano sur la Lune ou ceux de Dante aux Enfers sont aussi importants que ceux d’Alexandre en Inde ou des vikings en Amérique. Cela en déstabilisera certains, sans nul doute, mais si vous avez l’âme d’un explorateur de l’imaginaire, alors, ce numéro de Historia Spécial est indéniablement fait pour vous !


Points Positifs :
- Amoureux du fantastique et du merveilleux, cette revue vous plaira énormément puisque, ici, ce sont les voyages extraordinaires qui sont au rendez vous, et quand je dis voyages, attendez vous a tout puisque nos explorateurs de l’impossible s’en vont vers l’Asie, l’Afrique, l’Amérique mais aussi la Lune, les Enfers et bien d’autres lieux !
- Un habille mélange entre réalité et imaginaire puisque, dans cette revue, sont traiter aussi bien les récits d’explorations réels que des œuvres de fiction – en sachant que les premiers sont très souvent romancés et exagérés.
- Non seulement ces récits sont passionnants mais en plus, est également traiter la psychologie humaine et cette volonté de partir, de quitter son foyer, d’explorer le monde qui l’entoure…

Points Négatifs :
- Celui qui s’attendra a un dossier plus terre a terre risquera d’être déçu au vu du contenu de cette revue.
- Toujours pas compris pourquoi, dans Historia Spécial, a la fin, on a droit à un second dossier, plus court, qui n’a rien à voir avec le principal ? Du coup, ce dernier s’en voit raccourci et puis, sincèrement, Barcelone, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé…

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...