lundi 1 février 2016

RETOUR A COLD MOUNTAIN


RETOUR A COLD MOUNTAIN

Dans une Amérique déchirée par la guerre de Sécession, un homme et une femme vont accomplir l'un vers l'autre le plus extraordinaire des voyages. Fille de pasteur, Ada a consacré toute sa jeunesse à la musique, aux arts et au bien-être d'un père veuf, qu'elle aime plus que tout au monde. Simple ouvrier, Inman est un homme farouche, avare de paroles, étranger à la société policée, pétrie de culture et traditions sudistes, dont s'entoure Ada. Un simple regard, quelques mots maladroits, un baiser volé à la veille de partir au front, suffiront pourtant à leur inspirer un amour absolu, où Ada et Inman puiseront la force et le courage d'affronter la séparation, la solitude, la misère, et les plus cruelles épreuves de la guerre...


Retour à Cold Mountain
Réalisation : Anthony Minghella
Scénario : Anthony Minghella
Musique : Gabriel Yared
Production : Miramax Films
Genre : Drame historique
Titre en vo : Cold Mountain
Pays d'origine : États-Unis
Langue d'origine : anglais
Date de sortie : 25 décembre 2003
Durée : 148 mn

Casting :
Nicole Kidman : Ada Monroe
Jude Law : Inman
Renée Zellweger : Ruby
Natalie Portman : Sara
Brendan Gleeson : Stobrod Thewes
Philip Seymour Hoffman : Veasey
Giovanni Ribisi : Junior
Donald Sutherland : le révérend Monroe
Ray Winstone : Teague
Kathy Baker : Sally Swanger
Jack White : Georgie
James Gammon : Esco Swanger
Ethan Suplee : Pangle
Melora Walters : Lila
Lucas Black : Oakley
Emily Deschanel : Mme Mona Morgan
Cillian Murphy : Bardolph
Jay Tavare : le nageur
Charlie Hunnam : Bosie

Mon avis : Grand amateur de grandes fresques romanesques (oui, je sais, j’ai probablement trop regardé, depuis tout petit, Autant en emporte le vent), je n’avais pourtant jamais eu l’occasion, jusqu’à hier soir, de voir ce Retour à Cold Mountain, film sorti sur les écrans fin 2003 – oui, certes, en cette année là, j’avais d’autres chats a fouetter, mais tout de même, ce n’est pas une excuse pour quelqu’un qui ne loupe pas, en temps normal, ce genre de longs métrages avec de magnifiques histoires d’amour contrariée par les événements historiques. Du coup, l’occasion se présentant enfin, je n’ai guère hésité, ne serais-ce que par simple curiosité, mais aussi, par une bande annonce et un synopsis, ma foi, plutôt accrocheurs. Et donc, d’entrée de jeu, j’étais en terrain familier avec, bien entendu, un duo d’acteurs superbes et qui, forcément, vont en baver tout au long du film – Jude Law et Nicole Kidman – une histoire d’amour contrariée par les événements, comme il se doit, une trame historique toujours aussi accrocheuse – la guerre de sécession – tout un tas de seconds rôles plus ou moins importants et, bien sur, une histoire assez bien menée et qui, ma foi, si vous êtes fans du genre, vous captivera rapidement. Bref, tous les éléments traditionnels des grandes fresques romanesques mais, il faut le reconnaitre, rien de nouveau sous le soleil, loin de là puisque Retour a Cold Mountain, aussi sympathique soit-il, n’est pas d’une grande originalité. Et justement, c’est peut-être là le principal défaut de cette œuvre qui, il faut le reconnaitre, ne se démarque pas vraiment de la concurrence. Bien entendu, si vous n’êtes pas un grand amateur de ce genre de films, alors, les péripéties du brave Jude Law pour rentrer à Cold Mountain et retrouver sa belle, Nicole Kidman, ne vous passionnera pas plus que ça, peut-être même trouverez vous tout cela un peu niais, surtout que l’histoire d’amour entre les deux n’est pas des plus emballante avant qu’ils ne soient séparés par la guerre. Mais bon, sans tomber dans une trop grande conciliation vis-à-vis de ce film, reconnaissons tout de même que, si vous aimez le genre, il vous sera difficile de ne pas être conquis par ce qui reste, indéniablement, une belle histoire d’amour. Ajoutons à cela une belle petite flopée de seconds rôles comme Renée Zellweger, une belle reconstitution d’une célèbre bataille de la guerre de sécession, celle du Cratère, véritable boucherie pour les nordistes, sans oublier, une intrigue assez captivante et vous obtiendrez, au final, non pas un chef d’œuvre, loin de là, mais un beau petit film qui vous fera passer un bon moment… et quelque part, de temps en temps, ne pas se prendre la tête devant un film, cela a du bon également.


Points Positifs :
- Jude Law, Nicole Kidman, Renée Zellweger, Natalie Portman : ma foi, on a droit à une belle petite flopée d’acteurs et d’actrices dans ce film.
- Une intrigue convenue mais qui, sans nul doute, satisfera les amateurs du genre.
- Trame historique, ici, la guerre de sécession, belle histoire d’amour contrariée et semée d’embuches, personnages qui en bavent, et pas qu’un peu – sur ce point, le pauvre Jude Law en prend plein la figure tout au long du film – bref, tous les éléments du genre qui, bien sur, raviront les amateurs de grandes fresques romanesques.
- La reconstitution, réussie, de la célèbre Bataille du Cratère.
- Bien aimé le passage où Jude Law arrive chez Nathalie Portman : certes, psychologiquement et physiquement, c’est dur, mais c’est franchement réussi.
- Attention au spoiler ! Selon moi, une belle histoire d’amour finit mal, donc, rassurez vous, c’est le cas.  

Points Négatifs :
- Ne nous leurrons pas, si Retour à Cold Mountain est un film sympathique, il manque franchement d’originalité pour en faire un incontournable du genre.
- Elle est tout de même singulière l’histoire d’amour entre Nicole Kidman et Jude Law : certes, on finit par l’accepter, mais bon, ils s’étaient à peine parler avant que ce dernier ne parte pour la guerre.
- Des méchants un peu trop stéréotypés pour être honnêtes, et alors, je ne parle même pas de l’autre idiot a cheveux blancs qui n’arrête pas de faire des acrobaties ridicules.
- Encore un spoiler, alors, attention ! Tout de même, il suffit d’une seule et unique fois pour tomber enceinte à Nicole Kidman. Oui, bon, je sais que c’est possible, mais bon, vu le contexte final, on serait tenter de dire : comme par hasard !
- Un grand bof pour les passages chantés…

Ma note : 7/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...