samedi 27 février 2016

FAIS PAS CI, FAIS PAS ÇA – SAISON VIII


FAIS PAS CI, FAIS PAS ÇA – SAISON VIII

D'un côté les Bouley : un couple qui refuse le modèle autoritaire de leurs parents, ils ont construit ensemble une famille recomposée. De l'autre côté, les Lepic, persuadés que les problèmes de la jeunesse actuelle sont essentiellement dus à la démission des parents, prônent un retour au mode d'éducation stricte qu'ils ont reçue et l'appliquent à leurs quatre enfants. Les Lepic et les Bouley à Sèvres, c'est terminé. Fabienne et Renaud ont déménagé en Sologne pour ouvrir un gîte avec Christophe et Tiphaine. Mais la clientèle n'est pas au rendez-vous et Fabienne ne s'acclimate pas vraiment à la vie à la campagne. Du côté des Bouley, Denis est en pleine remise en question. Que faire après Medusor ? Quel sens souhaite-t-il donner à sa vie ? Valérie le verrait bien continuer à faire la méduse - ne serait-ce que pour des considérations financières - mais Denis, lui, a décidé d'investir toutes ses économies dans une péniche... pour y ouvrir un restaurant solidaire.


Fais pas ci, fais pas ça – Saison VIII
Réalisation : Anne Giafferi, Thierry Bizot
Scénario : Guillaume Renouil, Thierry Bizot
Musique : Philippe Kelly
Production : Elephant Story
Genre : Série familiale, Comédie
Titre en vo : Fais pas ci, Fais pas ça
Pays d’origine : France
Chaîne d’origine : France 2
Diffusion d’origine : 10 février 2016 – 24 février 2016
Langue d'origine : français
Nombre d’épisodes : 6 x 52 minutes

Casting :
Bruno Salomone : Denis Bouley
Isabelle Gélinas : Valérie Bouley
Guillaume de Tonquédec : Renaud Lepic
Valérie Bonneton : Fabienne Lepic
Yaniss Lespert : Christophe Lepic
Tiphaine Haas : Soline Lepic
Alexandra Gentil : Tiphaine Kalamian
Cannelle Carré-Cassaigne : Charlotte Lepic
Lilian Dugois : Eliott Bouley
Timothée Kempen Hamel : Lucas Lepic
Myrtille Gougat : Salomé Bouley
Martin et Louis Launay : Kim
Cécile Rebboah : Corinne
André Manoukian : Thierry Kalamian
Isabelle Nanty : Christiane Potin

Mon avis : Pendant de nombreuses années, Fais pas ci, fais pas ça fut une excellente série que je retrouvais avec plaisir a chaque fois, une série sans prise de tête, bourrée d’humour et qui me faisait passer de bons, que dis-je, de très bons moments. Et puis, au fil des saisons, comme cela arrive souvent avec bon nombre de séries, les situations commençaient à tourner en rond, on riait peut-être un peu moins, mais bon, dans l’ensemble, cela restait acceptable, et ce… jusqu’à la catastrophique septième saison, diffusée, pour rappel, fin 2014 : six petits épisodes uniquement, seuls les deux premiers étaient franchement drôles, quand aux personnages, ils étaient devenus des caricatures d’eux-mêmes ou agissaient de manière pour le moins incompréhensible. Bref, une énorme déception qui a fait que – mais comment pouvait-il en être autrement – pour la première fois depuis que j’avais découvert cette série, je n’avais nullement attendu l’arrivée de la nouvelle saison, la huitième, saison qui prit son temps d’ailleurs pour arriver sur nos écrans… Cependant, malgré la grosse déception que fut la septième saison de Fais pas ci, fais pas ça, il y a quelques semaines, lorsque débuta cette nouvelle saison de la série, je fus, une fois de plus, au rendez vous, certes, sans grand espoir… et, d’entrée de jeu, mauvaise nouvelle, cette fois ci encore, il n’y aurait que six misérables épisodes ; encore trop peu selon moi. Mais bon, quelque part, ces six épisodes, s’ils étaient bons, s’ils renouaient avec les heures de gloire de la série, j’aurai put m’en contenter, or, a mon grand regret, on ne peut pas vraiment dire que ce fut le cas. En effet, si dans l’ensemble, cette nouvelle saison remonte d’un niveau, pour ce qui est de la qualité, force est de constater que nous restons a des années lumières de ce que furent les plus belles heures de Fais pas ci, fais pas ça. Oh certes, il reste quelques passages plutôt drôles, oh bien sur, on rigole encore, mais bon, comment dire, de moins en moins, de façon épisodique, la plupart des situations n’étant que d’énièmes variantes d’autres vues et revues les saisons précédentes. Alors on se dit, au visionnage de tout cela, que Fais pas ci, fais pas ça tourne en rond, qu’elle fait partie, indéniablement, de ces séries qui auraient mieux fait de s’arrêter du temps de leur splendeur et que, quelque part, tout cela est bien dommage… et dire que l’on nous annonce une probable neuvième saison…


Points Positifs :
- Indéniablement, c’est nettement mieux que la septième saison et même si l’on ne retrouve jamais les heures de gloire de cette série, force est de constater que l’on rigole tout de même davantage que lors de la saison précédente.
- Le début de la saison, lorsque les Lepic gèrent, tant bien que mal, une maison d’hôtes.
- Le duo Valérie Bonneton/ Guillaume de Tonquédec.

Points Négatifs :
- Certes, c’est un peu mieux que la médiocre septième saison, mais bon, nous restons a des années lumières des grandes heures de cette série.
- Fais pas ci, fais pas ça est une comédie, pourtant, on rigole de moins en moins.
- La série tourne de plus en plus en rond, les situations sont convenues au possible, tout cela sent le déjà-vu a plein nez.
- Les personnages sont devenus depuis longtemps des caricatures d’eux-mêmes.
- De plus, certains d’entre eux apparaissent à peine.
- Six petits épisodes, service minimum.
- La présence de Daniel Cohn-Bendit : je ne peux pas le voir celui-là !

Ma note : 4,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...