samedi 11 mars 2017

WALKING DEAD – SUR LE SENTIER DE LA GUERRE


WALKING DEAD – SUR LE SENTIER DE LA GUERRE

Ces derniers jours ont été assez intenses pour Rick et la Communauté d'Alexandria. Lorsqu'il s'est rebellé lors de la visite de Negan et de ses hommes dans leur village, il a déclenché plus tôt que prévu la guerre. Alors que le leader des sauveurs est reparti dans sa base, Rick finit d'établir son plan. Avec l'aide d’Ézéchiel et de Jesus, il sait que le nombre d'hommes sera suffisamment important pour renverser Negan. Il harangue les siens avant de partir et confie à Carl la protection de la Communauté. Plus tard, Rick et ses troupes sont devant la base ennemie. L'ancien policier tire quelques coups de feu, histoire d'attirer l'attention de son adversaire. Negan apparaît à un balcon. Rick lui propose d'épargner les femmes et les enfants, mais ceux qui ont fait couler le sang mourront. Negan s'en amuse. Très vite, des tirs sont échangés. La tactique de Rick est simple, en faisant un maximum de bruit, les morts vivants déferleront sur la base de Negan...


Walking Dead – Sur le sentier de la guerre
Scénario : Robert Kirkman
Dessins : Charlie Adlard
Encrage : Stefano Gaudiano
Couleurs : Cliff Rathburn
Couverture : Charlie Adlard
Genre : Fantastique, Etrange, Horreur
Editeur : Image Comics
Titre en vo : Walking Dead – All Out War (Part One)
Pays d’origine : Etats-Unis
Parution : 11 mars 2014
Langue d’origine : anglais
Editeur français : Delcourt
Date de parution : 04 juin 2014
Nombre de pages : 144

Liste des épisodes
Walking Dead 115-120

Mon avis : Je ne vais pas vous mentir, selon moi, Walking Dead commençait a ronronner un peu trop et a se reposer sur ses lauriers depuis quelques tomes ; certes, dans l’ensemble, le comics de survival horror de Robert Kirkman maintenait malgré tout certaines qualités qui en avaient fait sa gloire, mais bon, comment dire, d’un autre coté, il faut avouer qu’entre une intrigue qui s’étirait artificiellement par moments et un certain sentiment de déjà-vu, nous étions loin des heures de gloire de la saga. Histoire d’enfoncer le clou, cette légère baisse qualitative avait débutée suite a l’apparition d’un personnage fortement apprécié des fans et de l’auteur – qui ne cesse de le mettre en avant – le fameux Negan, et ce, dans le dix-septième tome. Un paradoxe, certes, mais un constat néanmoins réel, qu’on en dise… Fort heureusement, après tout un tas d’épisodes a tourner autour du pot, Robert Kirkman s’est enfin décidé a se lancer dans le grand bain et a nous proposer ce fameux combat final entre les troupes de Rick et celles de Negan, affrontement qu’on attendait déjà dans le volume précédent. Et ma foi, disons que si celui-ci c’est fait attendre, au moins, il est a la hauteur de nos espérances, du moins, pour ce qui est de sa première partie puisque oui, première surprise, celui-ci ne prendra fin que dans le prochain tome, Kirkman souhaitant visiblement prolongé son plaisir. Mais là où il n’y a pas si longtemps, on pouvait pester quant au fait que l’auteur prolonge artificiellement certaines intrigues, au moins ici, cela se justifie au vu des événements : cette guerre, car c’en est une, est terrible, cruelle, horrible même et entre retournements de situations et coups du sorts, on ne s’ennui pas une seule seconde ! Certes, on pourra pinailler sur certains points de détails ici ou la, mais bon, sincèrement, après certains épisodes franchement poussifs de ces derniers temps, cela fait un bien fou d’avoir droit a un déluge d’action et a une intrigue qui passe a la vitesse supérieure ! Quand a Negan, le fameux Negan auquel j’ai franchement bien du mal a accrocher, disons que celui-ci est fidèle a lui-même, c’est-à-dire, pas tout a fait seul dans sa tête : beaucoup apprécierons, d’autres un peu moins, ce qui est mon cas, mais bon, au moins, ici, disons que sa folie passe beaucoup mieux…


Points Positifs :
- La guerre entre les troupes de Rick et celles de Negan a enfin débutée et franchement, cela fait un bien fou ! L’intrigue qui avait de plus en plus tendance a somnolé depuis pas mal de temps prend une tournure plus dynamique, on ne s’ennui pas une seule seconde et l’auteur réussi même le tour de force de nous surprendre par moments. Bref, un bon cru que ce vingtième tome !
- C’est une guerre et qui dit guerre dit forcément morts et, sur ce point, le deux partis en présence ne sont pas épargnés, ce qui nous vaut, bien sur, notre lot de disparitions de personnages secondaires plus ou moins importants – le plus marquant étant, selon moi, le tigre.
- Je ne suis pas un grand fan de Negan, mais bon, au moins, ici, dans ce contexte de guerre, sa folie nous donne droit à certaines scènes franchement réussies et le voir agir dignement par moments avant de se comporter comme un tueur en série tout de suite après est plutôt amusant.
- Psychologiquement, Robert Kirkman fait très fort avec certains personnages. Le plus marquant étant Ézéchiel.
- La manière dont sont utilisés les zombies. Accessoirement, ces derniers nous manquaient.
- Sacré événement dans ce tome puisque, pour la toute première fois, Charlie Adlard se fait aider a l’encrage par Stefano Gaudiano : on pouvait craindre un changement trop brutal du style des dessins, or, fort heureusement, il n’en est rien.

Points Négatifs :
- Il y a tout de même quelques incohérences par moments et certaines décisions ne sont pas très logiques, la pire étant, selon moi, la manière dont Rick laisse Carl déambuler sans arrêt comme si de rien n’était ; entre les zombies et les fous dangereux, je ne suis pas sur que cela soit tout a fait normal mais bon…
- Une bonne guerre, cela fait du bien, surtout après les derniers tomes où il ne se passait pas grand-chose. Cependant, par moments, il subsiste un certain sentiment de déjà vu et je trouve que Kirkman se répète un peu trop avec son scénario : nos héros trouvent une nouvelle communauté, ils s’installent, tombent sur de nouveaux adversaires humains, il y a un massacre et hop, il faut tout recommencer… Il ne serait pas temps, après toutes ces années, que l’on commence a en apprendre davantage au sujet des zombies, pourquoi ils sont apparus, etc. ?

Ma note : 8/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...