vendredi 24 mars 2017

WALKING DEAD – UNE AUTRE VIE


WALKING DEAD – UNE AUTRE VIE

La guerre contre Negan est enfin terminée. Cela fait maintenant quelques années que les hostilités ont cessé et que la reconstruction d'un semblant de société a lieu. Rick occupe la place de chef d'une des communautés de survivants. Tout se passe idéalement, les cultures sont florissantes et l'élevage prometteur. Des tournées d'exploration sont régulièrement organisées afin de neutraliser toute présence de zombie alentour. C'est d'ailleurs l'équipe de Jésus qui a repéré qu'une horde se dirigeait droit vers la communauté. Grâce au talent d'Eugène et à ses stratagèmes, les morts vivants dévient de leur direction et repartent ailleurs. Seulement, la vague de marcheurs a atteint un petit groupe de survivants qui traînait alentour. Jésus et ses hommes les sauvent et les conduisent au village. Ils sont amenés à Rick qui les reçoit chaleureusement, tout en exigeant d'eux leurs armes. Ces nouveaux-venus ne savent pas vraiment s'ils sont bien tombés et craignent les mystères entourant cette communauté où tout a l'air trop parfait. De son côté, Carl n'attend qu'une chose : que son père le laisse devenir apprenti. La nuit, le fils de Rick se confie à celui qui aurait pu devenir son ami dans d'autres circonstances : Negan. Derrière les barreaux, l'ancien adversaire de Rick a l'air détendu...


Walking Dead – Une autre vie
Scénario : Robert Kirkman
Dessins : Charlie Adlard
Encrage : Stefano Gaudiano
Couleurs : Cliff Rathburn
Couverture : Charlie Adlard
Genre : Fantastique, Etrange, Horreur
Editeur : Image Comics
Titre en vo : Walking Dead – A New Beginning
Pays d’origine : Etats-Unis
Parution : 5 novembre 2014
Langue d’origine : anglais
Editeur français : Delcourt
Date de parution : 21 janvier 2015
Nombre de pages : 168

Liste des épisodes
Walking Dead 127-132

Mon avis : Le tome précédant de Walking Dead, Guerre totale, avait indéniablement marqué un tournant dans la saga culte de Robert Kirkman car, non seulement, elle concluait de fort belle manière le long affrontement entre les troupes de Rick et celles de Negan mais, accessoirement, et on s’en rend compte dans ce nouveau volume, elle marquait également la fin d’un très long cycle qui, en quelque sorte, avait débuté dans le premier volume… Pourquoi une telle affirmation ? Eh bien, pour une simple phrase comme « quelques années plus tard », que l’on trouve en préambule de ce vingt-deuxième tome, mais aussi et surtout, parce que la longue quête de Rick et des siens qui avait débuté lors du réveil de celui-ci dans le tout premier épisode de la série, une quête remplie de morts, d’affrontements en tous genres et d’errances, semble enfin avoir prit fin avec la défaite de Negan et l’alliance entre les trois communautés humaines : Alexandria, la Colline et le Royaume. Quelque part, Walking Dead aurait put s’achever ainsi mais cela aurait été, finalement, fort dommage, surtout qu’à la lecture de ce nouveau tome, sobrement nommé Une autre vie, force est de constater que Robert Kirkman en avait encore sous la main pour nous étonné, et pas qu’un peu ! Car bon, comment dire… vous trouviez que les derniers volumes de la saga tournaient un peu en rond par moments et que cette guerre contre Negan avait durée trop longtemps ? Certes, ce n’était pas faux mais si vous pensiez également que Walking Dead ne retrouverait plus jamais le niveau de ses heures de gloire ? Là, vous aviez tout faux et moi aussi d’ailleurs car ce vingt-deuxième tome le prouve, indéniablement : oui, la série se relance de fort belle manière ! Car en faisant un saut dans le temps, en nous dévoilant, petit a petit, ce qu’il est advenu de la communauté survivante dirigée par Rick, et ce, par le biais d’un groupe de survivants composé de nouveaux personnages, Kirkman a non seulement toucher juste mais surtout, fort ; ainsi, tout cela nous renvoi le plus naturellement du monde a l’arrivée du groupe de Rick a Alexandria, dans le douzième tome, et si vous trouvez qu’il y a bon nombre de points communs, si certains dialogues, réactions et autres méfiances vous rappellent quelque chose, c’est tout a fait naturel. Et justement, c’est cela qui est intéressant car en inversant les rôles, en mettant Rick a la place de Douglas Monroe et Magna a la place de… Rick, l’auteur réussit le tour de force de nous montrer que, malgré tous les événements, certains vieux réflexes restent les mêmes. Mais si les nouvelles têtes et le plaisir de retrouver les anciens personnages quelques années plus tard sont au cœur de ce volume, il en est un événement tout aussi important voir plus qui marque davantage les esprits et qui, franchement, nous laisse bouche bée lors des dernières pages : des zombies qui parlent !? Ou plutôt des humains déguisés en zombies et qui risquent fort de représentée une toute nouvelle menace pour nos héros qui croyaient, un peu trop rapidement d’ailleurs, que le pire était derrière eux…


Points Positifs :
- Un véritable tournant pour la série mais, surtout, un tournant réussi car après quelques volumes un peu en deçà – quoi que assez bons dans l’ensemble – il est évidant que Robert Kirkman relance complètement Walking Dead par le biais de l’introduction de nouveaux personnages, de se saut dans le temps de quelques années et, bien entendu, avec ces biens singuliers humains déguisés en zombies…
- Le plaisir de retrouver Rick, Andrea, Maggie, Jésus et les autres, quelques années plus tard, et de voir ce qui leur est arrivé dans ce petit paradis qu’ils sont créés. Quoi que, au vu de certaines réactions, on se demande si tout est vraiment tout rose dans le petit monde de Rick Grimes ?!
- Pas mal de nouveaux personnages que l’on a envie de suivre, comme le groupe de Magna, bien sur, mais aussi Dante, un membre de la communauté de la Colline.
- Negan est encore là et franchement, plus le temps passe et plus je l’apprécie celui-là.
- Les humains déguisés en zombies, les fameux Chuchoteurs, et qui se cachent au milieu des morts vivants. Plutôt original tout cela…
- Coté dessins, après quelques hésitations, force est de constater que le duo Adlard/ Gaudiano fonctionne à merveille !

Points Négatifs :
- Michonne brille par son absence et elle est à peine mentionnée.
- J’espère juste qu’avec l’arrivée des Chuchoteurs, on ne retombe pas dans une guerre interminable identique a celle qui opposa Rick a Negan…

Ma note : 8,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...