vendredi 31 mars 2017

GREY'S ANATOMY – SAISON 12


GREY'S ANATOMY – SAISON 12

Après la mort de Derek Shepherd, Meredith Grey continue à se reconstruire. En effet, elle retourne dans son ancienne maison, celle de sa mère, habiter avec Amelia Shepherd et Maggie Pierce. Du côté de sa vie professionnelle, Meredith va donner des cours d'anatomie aux nouveaux internes en chirurgie de l'hôpital. De plus, Miranda Bailey, qui devient le nouveau chef de chirurgie au Grey Sloan Memorial, la nomme à la tête du service de chirurgie générale. De leur côté, Amelia et Owen Hunt avancent dans leur relation. April Kepner, quant à elle, est de retour à Seattle après être partie en Jordanie malgré l'ultimatum de Jackson Avery, son mari. Cependant, le passé de plusieurs médecins de l'hôpital va ressurgir, malgré eux...


Grey's Anatomy – Saison 12
Réalisation : Shonda Rhimes
Scénario : Shonda Rhimes
Musique : Danny Lux
Production : ABC Studios, ShondaLand
Genre : Comédie dramatique médicale, Soap
Titre en vo : Grey's Anatomy – Season 12
Pays d’origine : États-Unis
Chaîne d’origine : ABC
Diffusion d’origine : 24 septembre 2015 – 19 mai 2016
Langue d'origine : anglais
Nombre d’épisodes : 24 x 42 minutes

Casting :
Ellen Pompeo : Dr Meredith Grey
Justin Chambers : Dr Alex Karev
Chandra Wilson : Dr Miranda Bailey
James Pickens Jr. : Dr Richard Webber
Sara Ramirez : Dr Callie Torres
Kevin McKidd : Dr Owen Hunt
Jessica Capshaw : Dr Arizona Robbins
Jesse Williams : Dr Jackson Avery
Sarah Drew : Dr April Kepner
Caterina Scorsone : Dr Amelia Shepherd
Camilla Luddington : Dr Josephine Wilson
Jerrika Hinton : Dr Stephanie Edwards
Kelly McCreary : Dr Maggie Pierce
Jason George : Dr Ben Warren
Martin Henderson : Dr Nathan Riggs
Giacomo Gianniotti : Dr Andrew DeLuca
Debbie Allen : Dr Catherine Avery
Joe Adler : Dr Isaac Cross
Samantha Sloyan : Dr Penelope « Penny » Blake
Joe Dinicol : Dr Mitchell Spencer
Debra Mooney : Evelyn Hunt (mère d'Owen)
Aniela Gumbs : Zola Grey Shepherd
Brody Goodstadt : Bailey Grey Shepherd / Petit Bailey
Bill Smitrovich : un psychiatre
Maya Stojan : Tatiana Flauto
Skyler Shaye : Katie Bryce
Scott Elrod : Major Will Thorpe
Casey Wilson : Courtney Hall
Rita Moreno : Gayle
Wilmer Valderrama : Kyle Diaz
Gwendoline Yeo : l'avocate de Callie

Mon avis : Indéniablement, Grey’s Anatomy avait tendance, ces dernières années, a perdre de son intérêt, et ce, même s’il faut reconnaitre que la plus célèbre des séries hospitalières n’a jamais été non plus un chef d’œuvre ; mais bon, étant avant toute chose un soap pour le moins sympathique où les relations entre les nombreux personnages priment sur les cas médicaux, les fans prenaient plaisir, années après années, a retrouver une série qui fut pendant longtemps un fort bon divertissement. Et puis, la chute qualitative débuta, petit à petit mais indéniable, et ce, jusqu’à cette fameuse onzième saison qui, de mon point de vu, fut la pire depuis que cette série existe… Bref, vous vous imaginez bien que je n’attendais plus grand-chose de Grey’s Anatomy, surtout que, histoire d’enfoncer le clou, la diffusion française débuta en mai dernier sans grande explication avant de prendre fin lorsque débuta l’Euro de football… et ce ne fut qu’il y a quelques semaines, donc, que l’on eut droit a la suite – allez donc comprendre la programmation de TF1 !? Enfin, tout cela pour vous dire que, dès le départ, les choses étaient bien mal engagées pour Grey’s Anatomy et puis, comme il arrive parfois, quand on n’attend plus rien de quelque chose, on finit par être surpris… agréablement, bien sur. Car oui, aussi incroyable que cela puisse paraitre, cette douzième saison de Grey’s Anatomy, si elle n’atteint pas les heures de gloire de la série, n’en fut pas supérieure, que dis-je, largement supérieure a la triste onzième saison : remise en avant de certains personnages secondaires, une Meredith Grey certes toujours aussi insupportable et détestable mais que l’on a légèrement moins vu, ce qui est une bonne chose, et, surtout, diverses intrigues importantes qui, a défaut de nous époustoufler, nous auront tenu en haleine tout au long de la saison, principalement celles centrées sur les couples Jackson/April, Owen/Amelia, Miranda/Ben et Callie/Arizona. Coups de théâtre assez nombreux, situations assez dramatiques et très dures, de la romance, de la passion, bref, un bon cru pour cette saison 12 de Grey’s Anatomy, de quoi ravir les nombreux fans du soap… Et comme en plus, le final fut a la hauteur de nos espérances et que TF1 remet le couvert en annonçant la treizième saison dès la semaine prochaine, comment ne pas être satisfait et se dire que, qui sait, la série pourrait bien avoir retrouvé le feu sacré !? Enfin, espérons maintenant que la chaine diffusera la prochaine saison dans son intégralité et ne nous refasse pas le coup de nous proposé la fin dans un an ?


Points Positifs :
- Une hausse qualitative significative vis-à-vis dès deux dernières saisons : il faut dire qu’il y a de nombreuses intrigues plutôt captivantes – surtout celles centrées sur les couples Jackson/April, Owen/Amelia, Miranda/Ben et Callie/Arizona – et une remise en avant des personnages secondaires qui est plutôt une bonne chose.
- On voit un peu moins Meredith Grey dans cette saison et, franchement, cela fait un bien fou tellement ce personnage est détestable ; d’ailleurs, les choses sont simples puisque dès qu’un épisode est centré sur elle et son monumental égocentrisme, celui-ci est plus difficile a regarder… quoi que, celui où elle se fait agresser est plutôt pas mal, il faut le reconnaitre…
- Un final digne des heures de gloire de la série où certes, il n’y a pas de mort, mais où on a droit a un mariage, une naissance, le retour en grâce d’un personnage, une révélation inattendue, un départ et un Alex qui disjoncte littéralement !
- Le petit nouveau, Nathan Riggs, plutôt intéressant de par sa relation conflictuelle avec Owen et par le fait que tout le monde le met de coté au début.
- Qu’est ce que ça fait du bien de voir une saison entière sans Derek ; celui-là, il ne me manquera pas le moins du monde.

Points Négatifs :
- Meredith Grey, bien sur. Je ne m’en cache pas, je déteste depuis le début celle qui est le personnage principal de la série, mais il faut dire que cette dernière, égocentrique, pleine de mauvaise foi, qui ne cesse de geindre et grande donneuse de leçon devant l’éternel est détestable au possible. Fort heureusement, on la voit un poil moins que dans les autres années.
- Malgré le sursaut qualitatif de cette saison, il faut reconnaitre qu’il y a certains épisodes un peu en retrait et que nous restons loin des heures de gloire de la série. D’un autre coté, Grey’s Anatomy n’a jamais été un chef d’œuvre non plus.
- La programmation ridicule et ubuesque de TF1.
- Callie quitte la série.

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...