lundi 26 janvier 2015

CHARLIE HEBDO N°1178


CHARLIE HEBDO N°1178
14 Janvier 2015

Charlie Hebdo n° 1178
« Numéro des survivants » : Tout est pardonné
Numéro spécial suite à l’attentat du 7 janvier 2015 et tiré à 7300000 exemplaires

Mon avis : Mercredi 7 janvier 2015, deux dégénérés font irruption dans les locaux de Charlie Hebdo : bilan, douze morts, dont les dessinateurs Cabu, Charb, Honoré, Tignous et Wolinski, les chroniqueurs Bernard Maris et Elsa Cayat, et le correcteur Mustapha Ourrad. Vendredi 9 janvier, après de nouvelles victimes (17 au total), les forces de l’ordre abattent les frères Kouachi et leur complice, Koulibali. Un événement dramatique, traumatique, lié, une fois de plus, au fondamentalisme musulman, suivi d’une vague d’indignation citoyenne pour le moins impressionnante avec plus de 4 millions de personne manifestant dans toute la France. Un événement qui marque d’entré cette année 2015 mais qui, pour le moment, n’aura pas tué Charlie Hebdo, un nouveau numéro, avec un Prophète Mahomet en larme, sortant en kiosque le mercredi suivant… Pour raisons de santé, il n’aura pas été simple de me procurer ce fameux numéro de Charlie Hebdo, celui que tout le monde désire posséder, enfin, quand je dis « tout le monde », je n’y inclus pas, bien entendu, les islamistes intégristes, par contre, tous ceux qui ont put cracher sur ce journal irresponsable, comme ils se nommaient eux-mêmes et qui, effet de mode oblige, ont fait des pieds et des mains pour se le procurer, eux, oui ; même si, après le Ice Bucket Challenge sur Facebook il y a quelques mois, aujourd’hui, ils sont Charlie, et, demain, eh ben, ils se passionneront pour un autre challenge débile ou une cause plus sérieuse, oubliant celle-ci deux semaines plus tard… Au fait, il y a sensiblement un an, ne demandaient-ils pas aux fous de dieu (encore eux) de Boko Haram de leur rendre leurs filles ? Y pensent-ils encore, franchement, je ne le pense pas… Bref, tout cela pour dire que ce grand élan citoyen, ces millions de personnes dans la rue le 11 janvier dernier et cette véritable folie que fut, qu’est encore, la course à l’achat de ce numéro, sera très bientôt oublié. Mes propos sont durs, cyniques ? Oui, je l’admets, mais je ne vois là que du réalisme, la plupart des gens étant pour le moins hypocrites, comme tous ceux – et l’éditorial de ce numéro le dit si bien – qui affirment haut et fort qu’ils sont Charlie mais que… Oui, ce « mais » : qu’ils avaient été trop loin, qu’ils avaient joué avec le feu, qu’ils l’avaient bien cherché, qu’il ne faut pas s’en prendre aux religions… Hein, quoi, il ne faut pas s’en prendre aux religions ? Pour quel prétexte débile ne devrait-on pas rire de tout, pourquoi devrait-on s’abstenir de rire, de critiquer, un ou des dieux qui, de toutes façons, et n’en déplaise aux croyant, n’existe pas !? Oui, mille fois oui, Dieu est une invention humaine, et si, en 2015, vous ne l’avez toujours pas compris, alors, c’est grave ! Comme vous l’avez compris, ceci n’est pas une critique, de toutes façons, un journal, ça ne se critique pas – vous me voyez critiquer L’Équipe – cependant, ce numéro de Charlie Hebdo, historique par la force des choses, avait sa place sur ce blog : c’est un peu ma modeste contribution a un journal qui doit absolument continuer à vivre, car contrairement a ce que ces deux dégénérés de frères Kouachi ont affirmer, non, ils n’ont pas tuer Charlie Hebdo, du moins, tant qu’il y aura des lecteurs. Alors, oui, acheter ce numéro, mais surtout, acheter les suivants, sinon, l’intégrisme et le fondamentalisme auront gagné ! Et surtout, quand le temps aura passé, quand tout cela sera oublier – car malheureusement, on oublie vite de nos jours – défendez Charlie Hebdo : ce ne fut pas fait, ou trop peu, dans le passé, surtout au sujet des représentations du Prophète Mahomet, qui d’ailleurs, existent depuis des lustres, y compris en terre d’Islam (voir ici), mais maintenant, et plus que jamais, ils vont en avoir besoin, car bon, c’est bien beau d’être Charlie, mais après, encore faut-il passer aux actes…


Points Positifs :
- Que dire si ce n’est qu’il faut absolument acheter ce numéro de Charlie Hebdo, si ce n’est que pour la survie de ce journal. On peut être d’accord ou pas avec son contenu, sa ligne éditoriale, mais nous vivons dans un état laïc, dans une société où la religion ne doit pas dicter sa loi, et il faut que cela continue de la sorte, sinon, on est très mal barré. Mais attention, ce numéro n’est pas un Saint Graal quelconque pour collectionneur, il faut agir en conséquence par la suite…
- Le choix de la une de ce numéro ne pouvait être mieux choisi : Mahomet, en larmes, portant une pancarte « Je suis Charlie » et ce « Tout est pardonné » ; un beau message de paix a mille lieux de l’idéologie barbare des fondamentalistes religieux.
- Mine de rien, malgré un ton plus sérieux, ils arrivent encore à nous faire rire !
- Petite explication quant au dessin de Charb qui illustre cette critique : certes, il ne se trouve pas dans ce numéro, mais pour ce coté prophétique terrible, je souhaitais le publier sur ce blog.

Points Négatifs :
- Aucun, bien entendu, ou plutôt, juste un message : ce numéro de Charlie Hebdo ne doit être que le début, continuez à acheter ce journal si vous voulez que celui-ci vive, sinon, non seulement les terroriste auront gagné, mais, en plus, c’est une part de notre liberté que l’on aura perdu…

Ma note : 10/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...