dimanche 28 janvier 2018

Le Journal de Feanor a 6 ans !


Il y a très exactement six ans, un nouveau blog voyait le jour par un billet où j’écrivais ces quelques lignes : «Il faut bien commencer par le commencement et donc, je me lance par le biais de ce billet dans la création d’un tout nouveau blog, blog que j’ai baptisé Le Journal de Feanor ! Pour être le plus complet possible, je dois reconnaitre que je ne suis pas tout a fait novice dans la chose et que j’avais déjà connu une petite expérience dans la blogosphère, expérience qui prenait plus ou moins forme et même une certaine importance mais qui, sur le long terme, ne me plaisait plus trop, la faute a un dispersement trop important des sujets traités. Du coup, avec Le Journal de Feanor, j’irai au plus simple, c’est-à-dire, que ce blog sera uniquement consacré aux critiques : les films que j’ai vu, les romans et bande dessinées que j’ai lu, les disques que j’ai écouté, les jeux auxquels j’ai joué, etc. Bref, rien de nouveau sous le soleil puisque je ne suis pas le premier et encore moins le dernier a me lancer dans ce genre de blogs, mais bon, même si au moment où j’écris ces quelques lignes, je ne sais pas encore combien de temps durera l’aventure du Journal de Feanor – quelques jours, six mois, un an, cinq ans ou davantage – ce qui est sur, c’est que dans ce blog, je vais essayer, au mieux, de vous faire partager mes passions, mes œuvres préférées, celles qui me déplairont et ce, je le reconnais, avec objectivité et  pas mal de mauvaise foi par moments. Alors, en espérant que Le Journal de Feanor ait une très longue vie, je vous donne rendez vous a… tout de suite, ou presque ! ». Un bien court billet où je ne disais pas grand-chose, mais qui en soit, fut le premier d’une longue, très longue série. Et alors que je publiais ces lignes, un lointain samedi de janvier 2012, je n’étais même pas sur alors que j’en écrirais d’autres, que ce blog, petit à petit, se développerais et prendrais une place non négligeable dans ma vie ; d’ailleurs, je ne le voyais pas alors vivre bien longtemps et encore moins être toujours là… six années plus tard ! Car oui, cela fait donc précisément six ans aujourd’hui que j’ai débuter le Journal de Feanor et même si, désormais, je ne m’étonnes plus vraiment que celui-ci dure depuis si longtemps – après tout, cela fait belle lurette que j’ai pris, comment dire, ma vitesse de croisière et que celui-ci fait partie de ma vie – force est de constater que, a ses débuts, je ne me voyais guère le faire durer bien longtemps. Quoi qu’il en soit, après six années de critiques, d’événements majeurs mais aussi personnels, bref, six années finalement très riches où les changements furent nombreux, le Journal de Feanor poursuit tranquillement son petit bonhomme de chemin, visant, bien entendu, sa première décennie d’existence – mine de rien, c’est dans quatre ans ! Mais bon, nous n’en sommes pas encore là, bien évidement…

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...