lundi 23 mai 2016

TONNERRE SOUS LES TROPIQUES


TONNERRE SOUS LES TROPIQUES

Tonnerre sous les tropiques, le livre de John « Four Leaf » Tayback, un vétéran de la guerre du Viêt Nam dont les mains, arrachées par une grenade, ont été remplacées par des crochets, est adapté au cinéma. À l'exception du jeune comédien débutant Kevin Sandusky, les autres acteurs (Tugg Speedman, vedette de film d'action sur le déclin ; Kirk Lazarus, comédien australien multi-récompensé ; Jeff Portnoy, star droguée du cinéma comique ; le rappeur Alpa Chino) font leurs caprices de stars. Le réalisateur du film, l'anglais Damien Cockburn, est incapable de gérer les egos surdimensionnés de ses acteurs vedettes pendant le tournage d'une scène importante et, cinq jours après le début du tournage, le retard est déjà d'un mois. Cockburn est sommé par son producteur, le grossier Les Grossman, de remettre le tournage sur la bonne voie. Tayback propose alors au réalisateur une nouvelle expérience de tournage de style cinéma-vérité. Cockburn dépose les cinq acteurs et une équipe réduite dans la jungle, où il a installé des mini-caméras et des explosifs, simulant les effets des grenades, pour faire un film de style guérilla. Il leur laisse le strict minimum : une carte et la liste des scènes. L'équipe ignore qu'elle a été déposée involontairement au cœur du Triangle d'or, dans le périmètre de trafiquants de drogue qui se font appeler les « Dragons flamboyants ».


Tonnerre sous les Tropiques
Réalisation : Ben Stiller
Scénario : Ben Stiller, Justin Theroux et Etan Cohen
Musique : Theodore Shapiro
Production : DreamWorks SKG, Red Hour Films, Goldcrest Pictures, Internationale Filmproduktion Stella-del-Sud Second
Genre : Comédie, Guerre, Aventures
Titre en vo : Tropic Thunder
Pays d'origine : États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne
Langue d'origine : anglais
Date de sortie : 13 août 2008
Durée : 106 mn

Casting :
Ben Stiller : Tugg Speedman
Jack Black : Jeff Portnoy
Robert Downey Jr. : Kirk Lazarus
Nick Nolte : John « Feuille de trèfle » Tayback
Jay Baruchel : Kevin Sandusky
Brandon T. Jackson : Alpa Chino
Danny McBride : Cody Underwood
Steve Coogan : Damien Cockburn
Tom Cruise : Les Grossman
Bill Hader : Rob Slolom
Matthew McConaughey : Rick « le Pineur » Pine
Reggie Lee : Byong, membre du gang Flamboyant Dragon
Brandon Soo Hoo : Tran, membre du gang Flamboyant Dragon
Christine Taylor : Rebecca, l'actrice du film « Simple Jack »

Mon avis : Ce fut avec Mon beau père et moi, comédie américaine pur jus mais diablement efficace (même après moult visionnages) que j’ai découvert Ben Stiller il y a de cela bien des années maintenant, cependant, malgré une première impression plutôt bonne vis-à-vis de cette figure du comique lourdingue US, force est de constater que, par la suite, on ne peut pas vraiment dire que j’ai accrocher a la plupart des longs métrages où officia le sieur Stiller. Oh certes, La Vie rêvée de Walter Mitty, sans être génial, était pour le moins convenable – en plus d’être drôle sans tomber dans le grand n’importe quoi traditionnel – mais pour le reste, rien de bien enthousiasmant, au contraire. Et, ma foi, après visionnage, hier soir, de ce Tonnerre sous les tropiques, il me semble évidant que ce n’est pas encore cette fois ci que je vais me réconcilier totalement avec Ben Stiller… Pourtant, le casting était pour le moins alléchant puisque, aux cotés de Stiller, bien entendu, on retrouvait des noms comme Robert Downey Jr., Jack Black, Nick Nolte, Matthew McConaughey et Tom Cruise. Un casting cinq étoiles et qui ne se prenais pas au sérieux pour une comédie censée parodier tous les films sur le Vietnam existant. Ma foi, pourquoi pas ? L’idée n’était pas mauvaise et puis, après tout, sans attendre monts et merveilles de ce Tonnerre sous les tropiques, je m’étais dit qu’au moins, je passerai un bon moment de rigolade. Or, en dehors de quelques scènes amusantes mais loin d’être inoubliables, en dehors de quelques clins d’œil convenus et, surtout, en dehors d’un Robert Downey Jr. tout bonnement hilarant – ah lui, il mérite le détour – il apparait que l’ensemble, au final, est plus une déception qu’autre chose : parodier les films de guerre, c’est bien, le faire avec talent, c’est autre chose, or, ici, malgré ma sympathie pour tout ce jolie monde, je suis désolé de le dire mais au bout de dix minutes, j’avais compris que Tonnerre sous les tropiques ne serait pas pour moi… Par ce que je suis incapable de rire ? Par ce que je suis totalement allergique aux comédies ? Non, tout simplement pour la simple et bonne raison que dans une comédie, j’estime qu’il faut rire du début a la fin, et pas uniquement une fois toutes les demi-heures… Car bon, en dehors des fausses bandes annonces du début et de Robert Downey Jr., je me suis plus ennuyer qu’autre chose. Dommage, pour ma part, encore un coup raté pour un film de Ben Stiller…


Points Positifs :
- S’il y a bien une chose que je retiendrais de ce film, s’il y a bien quelqu’un qui m’aura fait rire, c’est Robert Downey Jr. Dans un rôle halluciné d’un acteur qui se met à fond dans ses personnages, au point, ici, d’interprété un afro-américain, Robert Downey Jr., qui ne se prend absolument pas au sérieux, est franchement l’élément comique de ce Tonnerre sous les tropiques.
- Les fausses bandes annonces au début.
- Bon, allez, il y a bien quelques scènes plus ou moins drôles par moments.

Points Négatifs :
- Lorsque l’on s’ennui en regardant une comédie, c’est que, ma foi, il y a un sacré problème.
- D’ailleurs, soit c’est moi qui n’accroche absolument pas a l’humour lourdingue, soit, effectivement, ce film n’est pas si drôle que ça.
- L’impression finale d’un gros gâchis, surtout que l’idée de départ n’était pas si mauvaise, mais bon, vu que l’on ne rigole pas vraiment et que même les clins d’œil tombent un peu à plat…
- Même méconnaissable et dans un rôle a contre emploi, je n’aime décidément pas Tom Cruise ; quand a sa danse ridicule, désolé mais celle-ci m’a laissé de marbre.

Ma note : 4/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...