mardi 22 septembre 2015

LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 156 – AUX SOURCES DE LA BIBLE


LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 156 – AUX SOURCES DE LA BIBLE
Septembre 2015

Au sommaire :
Edito : Polyphonie Biblique
Actualités
En bref : Momies animales
- Villa d’Arles
- Premiers colons d’Amérique
Découverte : L’armée de terre cuite se dévoile
En question : Ebola, un virus antique ?
Fait de société : Quelle histoire de France au collège ?
Dossier : Aux sources de la Bible
- La grande bibliothèque de la Bible
- Les manuscrits à l’ère du Big Data
- Les voix de la Bible
- Deux royaumes pour une Bible
- La rédaction finale, mille ans de négociations
- Mythes et réalités
- L’Arche retrouvée
- En quête d’Abraham
- Moïse, l’introuvable
- Le Santorin, artisan des plaies d’Egypte ?
Interview « La Bible exige les mêmes méthodes de décryptage qu’un écrit d’Homère » de Thomas Römer.
En coulisses
Muséologie : Osiris, les mystères dévoilés
- A table au Moyen-âge
Livres & Idées : Averroès l’inquiétant
A suivre : La grande histoire de la couleur : le bleu
Pour en savoir plus

Mon avis : Second numéro des Cahiers de Science & Vie nouvelle formule, après celui consacré a La naissance des villes et paru fin juillet dernier, une fois de plus, mon impression générale aura été mi-figue, mi-raisin… Il faut dire que, comme je le disais pour le numéro précédant, la décision de modifier de fond en comble la structure éditoriale de ce magazine ne m’aura guère emballé : autrefois, les Cahiers étaient une revue qui se démarquaient de la concurrence car chaque numéro était consacré a un sujet unique et qui était traité de la première a la dernière page, or, depuis cet été, pour je ne sais quelle raison, ne voila-t-il pas que désormais, les Cahiers font comme les autres revues du même genre, c’est-à-dire, un dossier principal, certes, mais aussi, tout un tas d’autres rubriques et d’articles divers qui ne sont pas inintéressants, j’en conviens, mais qui, du coup, font que le dossier principal, lui, est bien plus court. Un choix regrettable selon moi, comme celui de la couverture : après tout, avait-on besoin de cette omniprésence du blanc ? Du coup, désormais, vous comprendrez aisément que je suis moins enthousiaste lorsque parait un nouveau numéro des Cahiers, surtout quand, par-dessus le marché, le sujet de ce dernier est tout sauf original : Aux sources de la Bible… eh ben, si ça ne sent pas le vu et le revu… Enfin bon, c’est tout de même dommage car s’il y a bien une chose qui n’a pas changer, c’est la qualité générale de l’ensemble : oui, Les Cahiers de Science & Vie ont changé, mais oui, la qualité des articles, leur intérêt, eux, sont toujours au rendez vous. Du coup, ça aide a mieux faire passer la pilule, même si, comme je l’ai dit, les origines de la Bible est une thématique que l’on connait par cœur depuis des lustres… Mais bon, même si la forme à changer, le contenu reste bon, très bon d’ailleurs et je dois reconnaitre que malgré mon manque d’enthousiasme quand au dossier principal de ce numéro, j’aurai appris pas mal de choses quand aux origines du livre sacré le plus connu au monde. Quand au reste du contenu de ce numéro, car désormais, il faut s’y faire, eh ben, disons que cela alterne entre le moyen pour les articles de fin et le bon voir le très bon pour les premiers : ainsi, entre les momies animales ou les origines d’Ebola, force est de constater que le matériel est de bonne qualité, et, quelque part, c’est toujours ça de gagner !


Points Positifs :
- Même si le sujet principal de ce numéro sent le déjà-vu a plein nez, Aux sources de la Bible, force est de reconnaitre que celui-ci n’en reste pas moins fort intéressant et, d’ailleurs, plutôt instructif puisqu’a ma grande surprise, j’aurai appris pas mal de choses a la lecture de celui-ci – en particulier sur les origines d’Israël, bien plus complexes et surprenantes qu’on pourrait le penser.
- La première partie de ce numéro, consacrée aux courts articles, est passionnante : momies animales, armée de terre cuite, Ebola, histoire de France enseignée au collège, oui, il y a de quoi faire.
- La qualité générale de la revue ne s’est pas envolée, loin de là : tout cela est toujours aussi bien écrit, instructif et, souvent, passionnant.

Points Négatifs :
- Je n’arrive toujours pas à me faire à l’idée qu’ils ont changé les Cahiers : mais pourquoi faire comme la concurrence alors que tout était parfait !?
- Forcément, du coup, le dossier principal est plus court.
- Mouais, les origines de la Bible, on ne peut pas vraiment dire que c’est le truc le plus original qui soit…
- Je n’aime pas la nouvelle maquette de la couverture… tout ce blanc, beurk !
- Accessoirement, elle est plutôt moche la couverture de ce mois-ci.
- Un grand bof pour leur article sur les couleurs : après le rouge, en juillet, le bleu ce mois ci…

Ma note : 6,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...