dimanche 13 septembre 2015

FREAK ISLAND – TOME 1


FREAK ISLAND – TOME 1

Sur l'île réputée déserte de Kikuike, une jeune femme est paniquée : elle a la cheville coincée dans un piège à loup et ne parvient pas à s’en défaire. Malheureusement pour elle, un homme portant un masque à tête de cochon la retrouve facilement. Ce dernier lui coupe les doigts avec sa machette. La demoiselle, horrifiée et souffrant, se met à hurler et demander pitié. Hélas, l’homme lui bouffe la main avant de lui asséner un coup mortel en pleine tête. Quelques instants plus tard, il brûle le corps sur la plage. Un groupe de six étudiants membres d’un club de fouilles s’approche en bateau. Ils aperçoivent la silhouette de l’homme et pensent alors qu’il s’agit d’un naufragé qu’il faut aider. Ils vont cependant vite regretter cette méprise...


Freak Island – Tome 1
Scénariste : Masaya Hokazono
Dessinateur : Masaya Hokazono
Genre : Seinen
Type d'ouvrage : Horreur
Titre en vo : Kichikujima
Parution en vo : 22 mai 2014
Parution en vf : 19 août 2015
Langue d'origine : Japonais
Editeur : Delcourt
Nombre de pages : 160

Mon avis : Ce lancer dans un nouveau manga, c’est une chose dont je me méfie en tant normal, bien sur, depuis l’arrivée de L’attaque des Titans, fin 2013, sous nos latitudes, je me suis un peu réconcilier avec le genre, cependant, il y a toujours le risque de se lancer dans une série et de devoir se taper ensuite des dizaines et des dizaines de volumes, sans que la qualité, elle, soit véritablement au rendez vous. Fort heureusement, lorsque parait un premier tome, que son synopsis a l’air alléchant, que l’on se dit que, qui sait, avec un peu de chance, on pourrait accrocher, pourquoi ne pas tenter l’expérience ? Après tout, ça passe ou ça casse et dans le pire des cas, je m’en serai tenu au premier numéro… Et quelque part, c’est un peu ce qui m’est arrivé avec Freak Island : œuvre du sieur Masaya Hokazono, dès la couverture qui nous présente ce bien singulier individu portant un masque de cochon, j’ai été attiré par ce manga. Un synopsis simple où un groupe de jeunes étudiants débarquent sur une ile mystérieuse, tête de cochon qui se met à massacrer l’un d’entre eux, un piège se referme puisqu’ils sont incapables de quitter l’ile et… c’est parti pour un survival horror qui promait énormément. Alors bien entendu, tout cela n’est pas original pour un sou et cela sent le réchauffé a plein nez, mais bon, dans son genre, l’intrigue est plutôt efficace et puis, d’ailleurs, le type a tête de cochon possède un certain charisme. Ajoutons a cela tout un tas d’énigmes au sujet de cette ile et de cette communauté pour le moins singulière qui y vit, sans oublier, bien entendu, une violence crue qui ravira les amateurs du genre et vous comprendrez que, sans être franchement génial, ce premier tome de Freak Island aura au moins suffisamment éveiller mon intérêt pour que je me décide a lire la suite… après, il sera toujours temps de décider si le jeu en vaut la chandelle sur le long terme.


Points Positifs :
- Un postulat de base sans grande surprise et qui se contente de regrouper tous les canons du genre mais qui n’en reste pas moins suffisamment efficace pour captiver le lecteur d’entrée de jeu. Du coup, d’entrée de jeu, on se prend au jeu de massacre et on se demande qu’elles peuvent bien être les nombreux mystères qui parsèment cette ile.
- Ah, le tueur à tête de cochon entre immédiatement dans la catégorie des tueurs charismatiques en diable.
- Point de vu dessins, sans être exceptionnels, ceux de Masaya Hokazono sont pour le moins corrects voir excellents lors de certaines scènes de violences.
- D’ailleurs, point de vu violence, on va être servis avec des scènes tout bonnement horribles – a réservé a un public averti donc.
- La couverture est tout simplement superbe.

Points Négatifs :
- Ce n’est pas avec Freak Island que l’on trouvera une franche originalité, bien au contraire, et les amateurs du genre seront en terrain familier, trop familier même parfois.
- Difficile de faire plus stéréotypé que les personnages de ce manga.
- Mais qu’est ce que les yakusas viennent faire là-dedans ?

Ma note : 7/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...