vendredi 20 décembre 2013

HUNKY DORY


HUNKY DORY

David Bowie

1 – Changes (David Bowie) 3:33
2 – Oh! You Pretty Things (David Bowie) 3:12
3 – Eight Line Poem (David Bowie) 2:53
4 – Life on Mars? (David Bowie) 3:48
5 – Kooks (David Bowie) 2:49
6 – Quicksand (David Bowie) 5:03
7 – Fill Your Heart (Biff Rose, Paul Williams) 3:07
8 – Andy Warhol (David Bowie) 3:53
9 – Song for Bob Dylan (David Bowie) 4:12
10 – Queen Bitch (David Bowie) 3:13
11 – The Bewlay Brothers (David Bowie) 5:21


Hunky Dory
Musicien : David Bowie
Parution : 17 décembre 1971
Enregistré : avril 1971, Londres
Durée : 39:04
Genre : Glam Rock
Producteur : Ken Scott, David Bowie
Label : RCA

Musiciens :
David Bowie : chant, guitare, saxophones alto et ténor, piano
Mick Ronson : guitare, chant, mellotron
Trevor Bolder : basse, trompette
Mick Woodmansey : batterie
Rick Wakeman : piano

Mon avis : Après vous avoir parlé, en début de mois, de cet excellent album qu’est Aladdin Sane, aujourd’hui, je vous propose un autre disque des débuts de David Bowie, Hunky Dory, un album sur laquelle la critique a toujours été plutôt élogieuse depuis sa sortie, il y a un peu plus de 40 ans. Il faut dire que, ne serais ce que pour ses deux véritables merveilles que sont Changes et Life on Mars ?, l’achat de cet album est déjà une obligation pour tout fan de Bowie qui se respecte, car même si le reste est de fort bonne qualité, surtout la première partie, ces deux titres, parmi les plus connus du chanteur aux yeux vairons, tout simplement parfaits, démontrent enfin tout le potentiel d’un Bowie qui, qu’on le veuille ou pas, au fil de ces disques suivants, régnera en maitre sur le paysage musical des années 70. Après, pour ce qui est de cet Hunky Dory en tant qu’album, je ne peux m’empêcher d’etre un peu plus mitiger que la plus part des avis qui en font l’une des meilleures œuvres de David Bowie si ce n’est sa plus importante : personnellement, si je ne nie pas que cet opus, où Bowie est une fois de plus accompagné de ses comparses des débuts – Ronson, Bolder et Woodmansey – est de fort bonne qualité et possède toute une flopée de superbes chansons, comme les deux précédemment citées mais aussi Oh! You Pretty Things (où l’on entend une fois de plus parler d’Homo Superior), Kooks, Queen Bitch ou The Bewlay Brothers, je serais moins enthousiaste vis-à-vis des deux titres où il rend hommage à Andy Warhol et Bob Dylan. D’ailleurs, à chaque fois que j’écoute Hunky Dory, je ne peux m’empêcher de me dire que cet album commence très fort et finis fort bien, mais que vers le milieu, ça donne un peu moins bon, mais après tout, cette impression, qui en fera probablement hurler plus d’un, est davantage une affaire de gouts personnels qu’autre chose et surtout, n’enlève en rien toute la valeur d’un album qui n’en reste pas moins excellent.


Points Positifs :
- Ne serait-ce que pour Changes et Life on Mars ? deux des meilleures chansons de toute la carrière de Bowie, cet album était déjà grand, mais une bonne partie du reste n’a pas à rougir de ces deux titres.
- Musicalement parlant, tant Bowie que ses comparses – Ronson et compagnie – ont encore élevé la barre vis-à-vis du précédent album, The Man Who Sold the World, surtout qu’ici, les chansons sont plus variées et abordent divers genres musicaux avec plus ou moins de réussite.
- Mine de rien, les pochettes d’album de Bowie, surtout les premières, elles ont tout de même la classe et même si celle d’Hunky Dory n’est pas la plus la réussie, la pose de Bowie qui fait très femme aura fait, après coup, bien des émules.

Points Négatifs :
- Contrairement à la majorité des critiques vis-à-vis de cet album, je trouve quelques titres un peu moins réussis que d’autres, surtout sur la face B (oui, il y avait deux faces sur les 33 tours) et donc, ceux qui rendent hommage à Warhol et Dylan.
- Après, comme je vous l’ai dit, c’est une affaire de gouts, Hunky Dory n’en reste pas moins un bon album.

Ma note : 8/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...