mercredi 24 décembre 2014

STAR WARS – L'ATTAQUE DES CLONES


STAR WARS – L'ATTAQUE DES CLONES

La sénatrice Padmé Amidala, ancienne reine de la planète Naboo, se rend sur Coruscant afin de discuter au Sénat la nécessité de créer une armée de la République. À peine arrivée sur place, elle échappe à un attentat. Le jeune Jedi Anakin Skywalker est alors chargé de la protéger tandis que son maître Jedi Obi-Wan Kenobi est missionné pour enquêter sur la tentative d'assassinat. Le soir suivant, une tueuse à gages du nom de Zam Wesell tente une nouvelle fois d'assassiner la sénatrice. Prise en chasse par Anakin et son maître, elle est capturée. Mais avant qu'elle ne puisse leur parler, elle est tuée par un dard empoisonné lancé par un autre assassin. Tandis qu'Anakin reconduit Padmé sur la planète Naboo, Obi-Wan se rend sur la mystérieuse planète Kamino, lieu de fabrication supposé du fameux dard. Sur Kamino, Obi-Wan découvre qu'une armée de clones est en production pour le compte de la République. Les cloneurs lui annoncent que l'armée a été commandée il y a dix ans par un Jedi nommé Sifo-Dyas.


Star Wars – L'Attaque des Clones
Réalisation : George Lucas
Scénario : George Lucas et Jonathan Hales
Musique : John Williams
Production : Lucasfilm
Genre : Science-Fiction, Space Opera
Titre en vo : Star Wars – Attack of the Clones
Pays d'origine : États-Unis
Langue d'origine : anglais
Date de sortie : 16 mai 2002
Durée : 136 mn

Casting :
Ewan McGregor : Obi-Wan Kenobi
Natalie Portman : Padmé
Hayden Christensen : Anakin Skywalker
Christopher Lee : Comte Dooku / Dark Tyranus
Samuel L. Jackson : Mace Windu
Frank Oz : voix de Yoda
Ian McDiarmid : Chancelier suprême Palpatine
Pernilla August : Shmi Skywalker
Temuera Morrison : Jango Fett
Daniel Logan : Boba Fett
Jimmy Smits : Sénateur Bail Organa
Jack Thompson : Cliegg Lars
Leeanna Walsman : Zam Wesell
Ahmed Best : Jar Jar Binks
Rose Byrne : Dormé
Oliver Ford Davies : Sio Bibble
Ron Falk : Dexter Jettster
Jay Laga'aia : Capitaine Typho
Andy Secombe : Watto
Anthony Daniels : C-3PO / Dannl Faytonni
Silas Carson : Ki-Adi-Mundi / vice-roi Nute Gunray
Ayesha Dharker : Reine Jamillia
Joel Edgerton : Owen Lars
Bonnie Piesse : Beru Whitesun
Christopher Truswell : Rune Haako / San Hill
Kenny Baker : R2-D2

Mon avis : Il y a de cela sensiblement une semaine, je vous proposais, sur ce même blog, la critique fort négative du premier épisode de la seconde trilogie de la mythique saga Star Wars, La Menace Fantôme, un film qui, entre la présence du pathétique Jar Jar Binks et celle du bovin Dark Maul (sans oublier la tête a claque parfaite, c’est-à-dire, Anakin enfant), était, selon moi, le pire de la franchise. Du coup, il y a de cela un peu plus d’une décennie, vous pouvez imaginez a quel point les vieux fans de la saga pouvaient craindre le pire, lorsque sorti sur les écrans le second volet de la nouvelle trilogie, cette Attaque des Clones ; après tout, si c’était pour se retaper un truc équivalent avec ce bon a rien de Jar Jar, ce n’était pas la peine que Lucas ait franchi le pas et ressorti des tiroirs la saga Star Wars. Fort heureusement, et même si ce second opus ne réussi pas encore à mettre tout le monde d’accord, le niveau a atteint un palier bien supérieur, et ce, pour bien des raisons : déjà, pour Jar Jar alias le Pierre Richard mollusque, on le voit quasiment pas et là, c’est une sacrée bonne nouvelle ; ensuite, Anakin a grandi et même si Hayden Christensen sur-joue son personnage une bonne partie du temps et que l’on peut être dubitatif quand au choix de ce dernier pour le rôle, force est de constater que c’est toujours mieux que le petit nabot blond du premier volet. Et puis, surtout, il y a l’intrigue et le rythme de celle-ci, qui, selon moi, est diablement plus efficace que celui de La Menace Fantôme : oh, bien sur, ce n’est toujours pas du niveau de la première trilogie, mais, mine de rien, on s’y approche peu a peu ce qui fait que, au final, et malgré ces défauts pour le moins flagrants – je pense particulièrement a l’histoire d’amour entre Anakin et Padmé qui est très mal racontée – cette Attaque des Clones est un Star Wars pour le moins correct. Et puis, ne serais-ce que pour le coté politique de la chose, très présent et ma foi, assez subtil pour ceux qui connaissent un tant soit peu l’Histoire et le grand Christopher Lee en grand méchant, ce qui, ma foi, est mille fois mieux que l’autre bœuf de Dark Maul, on peut commencer a retrouver le sourire et se dire que, finalement, l’existence de cette seconde trilogie valait le coup… et encore, il reste le meilleur a venir…


Points Positifs :
- Intrigue, rythme, nombre de scènes réussies, personnages et relations entre ceux-ci, effets spéciaux : tout est supérieur a La Menace Fantôme et c’est tant mieux !
- Jar Jar Binks apparait à peine : pour une bonne nouvelle, c’est une sacrée bonne nouvelle !
- Christopher Lee en Comte Dooku, toujours aussi classe le bougre.
- On sent l’inspiration dans des faits historiques réels avec le basculement, petit à petit, de la République, dans un Empire ; les connaisseurs sauront de quoi je parle.
- Certes, le basculement d’Anakin du coté obscur de la Force n’aura lieu que dans le prochain film mais bon, petit à petit, celui-ci à débuter et certaines de ses répliques ou comportements sont savoureux.
- Nathalie Portman ; mais bon, je l’aime bien comme actrice.
- Ah, voir tout un tas de Jedis en pleine action, c’est pas mal ; dommage tout de même qu’on aperçoive a peine ma préférée, Aayla Secura – mais bon, du coup, une photo d’elle pour illustrer cette critique !

Points Négatifs :
- Le gros point faible du film, selon moi, est l’histoire d’amour entre Anakin et Padmé : très mal racontée, faite de dialogues creux voir niais par moments, on ne peut s’empêcher de se dire qu’il y avait bien mieux a faire avec les deux héros de cette trilogie.
- Hayden Christensen, ici, n’est pas terrible – pour la petite histoire, il s’en sortira bien mieux dans le volet suivant – et si ses scènes de colère sont passables voir réussies, celles où il roucoule avec Nathalie Portman flirtent avec le ridicule par moments… et ses regards langoureux, mais quel horreur !
- Yoda qui fait des galipettes : un grand moment de n’importe quoi digne des plus grands nanars ; plutôt problématique pour un Star Wars.
- N’y avait-il pas moyen de tuer Jar Jar Binks !?

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...