mercredi 16 mai 2018

GÉO HISTOIRE HS 6 – LA PREMIERE GUERRE MONDIALE


GÉO HISTOIRE HS 6 – LA PREMIERE GUERRE MONDIALE
Mai/Juin 2018

Géo Histoire HS 6 – La Première Guerre Mondiale
Edito : Cent ans après, la haine mutuelle de la grande guerre doit se muer en mémoire partagée.
L’avant-guerre : Adieu la belle époque !
Repères : L’Europe à la veille de 14-18
L’étincelle : 28 juin 1914. Cet attentat qui a bien faillit échouer
L’embrasement : L’engrenage qui a conduit l’Europe a sa perte
La mobilisation : 1 aout 1914. Ils croyaient à une victoire rapide      
Les premières offensives : La grande défaite des stratèges
Le conflit : 1914-1918. L’apocalypse
Repères : Et la guerre devint mondiale
Dans les tranchées : Vivre et mourir dans la boue
Focus : La force noire
L’enlisement : Mais pourquoi Verdun ?
Focus : A bas la guerre !
Le dernier acte : Et Ludendorff joua son va-tout
Témoignages : Les couleurs de l’enfer
Cahier pédagogique : Les clés pour comprendre
Pour en savoir plus

Mon avis : Nous sommes en 2018 et les plus alertes d’entre vous savent bien qu’il y a tout juste un siècle, la Première Guerre Mondiale n’était pas encore achevée – l’armistice ne serait signer que le 11 novembre – et que, un peu partout dans le monde mais particulièrement sur le vieux continent, des hommes mourraient par millions sur les divers champs de batailles du conflit. Ainsi, ce ne fut pas vraiment une surprise de découvrir que l’excellente revue qu’est Géo Histoire, sans nul doute le maitre étalon du genre en France, sortait un numéro hors-série consacrée a la Première Guerre Mondiale, un numéro qui, forcément, promettait énormément, du moins, a mes yeux. Or, il apparait, après lecture de la chose, que celui-ci m’a déçu. Certes, pas complètement, j’en conviens, cependant, suffisamment pour que je me dise qu’il y avait mieux, beaucoup mieux à faire dans ce hors-série. Il faut dire que celui-ci souffre de la richesse de la thématique abordée : la Première Guerre Mondiale, ce n’est pas rien et au vu de son importance, de sa durée, des nombreux protagonistes et de son déroulement, sans oublier les causes et les conséquences de celle-ci, en rester au format magazine est chose plutôt ardue. Autrefois, c’est-à-dire, il y a quarante ans environ, c’était encore possible : autre époque, revues bien plus longues avec moins d’illustrations et beaucoup plus de textes. De nos jours, c’est bien plus compliqué même si, il faut le reconnaitre, ce hors-série de Géo Histoire est un bien bel objet qui satisfera pas mal de lecteurs. Mais bon, si vous êtes un passionner de 14-18, si vous connaissez un tant soit peu ce conflit, alors, il est évidant que vous aurez du mal a ne pas pointer du doigt les nombreuses faiblesses de cette revue, bien loin d’être complète. Cela est plutôt dommage au vu de l’importance du sujet, surtout si on repense a un ancien numéro de la même revue, celui consacré a Verdun – et uniquement a Verdun – et qui lui, était une merveille du genre tout en étant une mine d’informations. Mais bon, c’est un peu le problème : une revue consacrée a Verdun, c’est facile de nous en faire une excellente, une qui couvre l’intégralité de la Première Guerre Mondiale, c’est un poil plus compliqué…


Points Positifs :
- Un numéro qui plaira sans nul doute aux néophytes car, dans l’ensemble, il apprendra pas mal de choses a ceux et celles qui connaissent mal le premier conflit mondial.
- Les nombreuses et – souvent – superbes illustrations et autres photographies qui parsèment les pages de cette revue.
- La première moitié de la revue est excellente et, dans celle-ci, les causes de la guerre ainsi que les débuts de celle-ci sont traités de superbe manière.

Points Négatifs :
- Un hors-série dont l’attention était fort louable mais qui pèche cruellement par le fait qu’il soit trop court et que, du coup, il est fait l’impasse sur tout un tas de protagonistes, de batailles, d’événements, etc.
- Le dossier traite naturellement des causes de la Première Guerre Mondiale, ce qui est normal, mais quid des conséquences ?
- Sympas les nombreuses photographies, j’en conviens, cependant, avait-on besoin d’autant de clichés sur deux pages, ce, au détriment du texte ?
- Si vous êtes un familier de 14-18, vous pouvez faire l’impasse sur ce numéro car vous trouverez bien plus complet ailleurs.

Ma note : 6,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...