mardi 24 avril 2018

BLACK MIRROR – SAISON 2


BLACK MIRROR – SAISON 2

Be Right Back : Ash et Martha s'installent à la campagne, dans la maison où Ash a passé son enfance. Hélas, le lendemain, le jeune homme se tue sur la route. Aux funérailles, Martha apprend l'existence d'un service qui se sert de l'historique Internet des défunts pour simuler des conversations entre morts et vivants. Le soir même, la jeune femme reçoit un message électronique d'Ash... Martha s'habitue alors à vivre avec cette personnalité virtuelle animée par les nombreuses traces numériques qu'Ash a laissées sa vie durant.
White Bear : Une jeune femme presque totalement amnésique se réveille dans une chambre lugubre. Pour comprendre ce qui l'a menée là, elle explore d'abord la maison où elle se trouve, puis finit par sortir. Elle découvre un quartier froid et désolé : les habitants qu'elle aperçoit l'épient à l'aide de leurs smartphones, ignorent ses appels à l'aide, et s'enfuient quand elle se rapproche d'eux ; soudain un homme cagoulé descend d'une voiture, prend un fusil de chasse et commence à tirer sur elle...
The Waldo Moment : Jamie Salter est un comédien de seconde zone qui prête sa voix à Waldo, un ours bleu en images de synthèse. Après l'entrevue corsée d'un politicien du Parti conservateur qui pensait participer à une émission pour enfants, Waldo acquiert une popularité surprenante. De plus en plus impliqué dans la vie politique, Waldo en vient à se présenter aux élections locales ; mais Jamie ne se satisfait pas du succès de son personnage.
White Christmas : Joe se réveille dans une maison isolée où il côtoie Matt depuis cinq ans. Coincés par de fortes chutes de neige, ils s'apprêtent à célébrer Noël ensemble et Matt espère qu'ils vont enfin apprendre à se connaître. Matt commence donc par raconter son histoire et ce qui l'a mené dans ce trou perdu.


Black Mirror – Saison 2
Réalisation : Charlie Brooker
Scénario : Charlie Brooker
Musique : Tyler Ortega
Production : Zeppotron, Channel 4
Genre : Anticipation
Titre en vo : Black Mirror – Season 2
Pays d’origine : Royaume-Uni
Chaîne d’origine : Channel 4
Diffusion d’origine : 11 février 2013 – 16 décembre 2013
Langue d'origine : anglais
Nombre d’épisodes : 4 x 60 minutes

Casting :
Hayley Atwell : Martha Powell
Domhnall Gleeson : Ash Starmer
Lenora Crichlow : Victoria Skillane
Michael Smiley : Baxter
Tuppence Middleton : Jem
Daniel Rigby : James Salter, dit Jamie / Waldo
Chloe Pirrie : Gwendolyn Harris
Tobias Menzies : Liam Monroe
Jason Flemyng : Jack Napier
Christina Chong : Tamsin
Jon Hamm : Matt Trent
Oona Chaplin : Greta
Rafe Spall : Joe Potter
Janet Montgomery : Bethany
Natalia Tena : Jennifer

Mon avis : Grandement enthousiasmer par la première saison de Black Mirror, série britannique d’anticipation dont je devais être l’un des rares a ne pas avoir encore regardé, ce fut avec une certaine impatience que je suis plonger dans le visionnage de sa suite, cette fameuse seconde saison riche, cette fois ci, d’un épisode supplémentaire – eh oui, de trois on est passé a quatre ! Or, à mon grand désarroi, au bout de la moitié de la saison, j’étais, comment dire… un poil déçu. Ouh là, n’allez pas croire que cette seconde saison de Black Mirror n’ait pas été bonne, loin de là une telle idée même si ma phrase précédente peu le laisser supposer, non, disons que la première avait placée la barre tellement haut, avait tellement flirter avec la perfection que, du coup, j’avais un peu de mal a retrouver toutes les qualités de la série lors des deux premiers épisodes, bons, certes, mais loin d’être a la hauteur de ceux de la première saison. Fort heureusement, la suite, elle, sans atteindre elle aussi les sommets des débuts – il faut dire aussi que l’effet de surprise est passé et qu’il n’est pas facile de se renouveler a chaque fois – s’en sort bien mieux et entre l’excellent The Waldo Moment, qui donne a réfléchir mais dont le final, un peu débile, gâche un peu l’ensemble, et l’épisode « spécial noël », un peu plus long que d’habitude, s’avère être un sacré bon triller psychologique, il s’avère que Black Mirror, a défaut d’atteindre le même niveau d’excellence qu’était le sien lors de sa première saison n’en reste pas moins une bonne série qui, je n’en doute pas, ravira ses fans et les amateurs d’anticipation qui aiment réfléchir…


Points Positifs :
- Sans atteindre le niveau d’excellence proche de la perfection de la première saison, ces nouveaux épisodes de Black Mirror n’en restent pas moins assez bons dans l’ensemble voir très bons. Il faut dire que l’on retrouve avec plaisir des thématiques qui nous sont désormais familières et qui nous font réfléchir sur les défauts de notre société ainsi que sur la vacuité de notre dépendance a l’informatique, aux réseaux sociaux, etc.
- L’épisode The Waldo Moment est plutôt intéressant dans son propos pour ce qui est de l’engagement politique et de la manière dont on peu contrôler l’opinion.
- L’épisode White Christmas, bourré de surprises, s’avère être un bon petit thriller alors que l’on ne s’attendait absolument pas a cela au départ.
- Que de questions sur le deuil d’un être cher et sa « survivance » sur le net et par le biais de l’informatique dans l’épisode Be Right Back.
- Encore une fois, un casting excellent et varié.

Points Négatifs :
- L’effet de surprise des débuts est passé et, qui plus est, il faut reconnaitre qu’aucun de ces quatre nouveaux épisodes ne vaut ceux de la première saison.
- Quel dommage que The Waldo Moment s’achève par un final aussi exagérer, sans cela, il aurait frôlé la perfection.
- L’épisode White Bear est sympa, se laisse regarder et surprend le spectateur, cependant, il apparait un peu comme le moins réussi depuis le début de cette série.
- Une saison de quatre épisodes, c’est un de plus que dans la première mais toujours trop peu.

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...