lundi 4 juillet 2016

ANGEL SANCTUARY – TOME 19


ANGEL SANCTUARY – TOME 19         

Sétsuna et Sara sont frère et sœur, pourtant, ils s'aiment sincèrement. Mais le monde entier semble s'opposer à leur romance. Tandis qu'ils sont en fuite, l'univers de Sétsuna bascule quand un être surgissant de nulle part tue sa bien-aimée, sa colère explose alors et au milieu d'un Tokyo en ruine, il découvre qu'il est la réincarnation d'un ange banni par le Créateur. Ses pouvoirs vont donc lui permettre d'aller jusqu'au Royaume des Morts pour ramener l'âme de Sara dans le monde des vivants. Pourtant, Sétsuna ignore encore qu'il est l'élément central d'une guerre millénaire entre les anges et les démons et que le dénouement approche avec son réveil ! Rochel, Lucifer et Setsuna avance vers la Tour de Dieu. Tandis que Sara dont Sandalphon à prit le corps est récupérée par Raphael. Le combat entre Lucifer et Setsuna commence. De son coté Rochel mal en point fait apparaitre la tour, Setsuna se précipite à l'intérieur, suivit par Kouraï...


Angel Sanctuary – Tome 19
Scénariste : Kaori Yuki
Dessinateur : Kaori Yuki
Genre : Shojo
Type d'ouvrage : Fantastique, Romance
Titre en vo : Tenshi Kinryouku
Parution en vo : 19 octobre 2000
Parution en vf : 01 mai 2003
Langue d'origine : Japonais
Editeur : Tonkam
Nombre de pages : 192

Mon avis : Après un dix-huitième tome tout simplement excellent, au point même, que l’on peut le considéré comme étant le plus aboutit de la série, ne serais-ce que pour son intensité dramatique et les événements qui y on lieu, Angel Sanctuary, œuvre de la mangaka Kaori Yuko, arrive, mine de rien, a son avant dernier volume et, une fois de plus, cela reste du très bon, rassurez vous… Alors certes, au petit jeu des comparaisons avec son prédécesseur, ce dix-neuvième tome apparait comme étant légèrement en retrait, mais bon, il faut dire que ce dernier avait fait très fort et que cela ne signifie aucunement que ce nouveau volume ne mérite pas le détour. Déjà, il y a cette confrontation, terrible, entre une Sara possédée par Sandalphon et Raphael, confrontation dramatique qui ouvrira accessoirement les yeux de ce dernier sur qui était vraiment la personne de son entourage qu’il aimait. Ensuite, il y a Katan, désespéré de voir son maitre bien aimé, Rochel, sombrer de plus en plus dans la folie et prêt a tout pour le sauver, y compris de lui-même. Mais tout cela n’est que le plat de résistance car bien évidement, ce qui marque le plus les esprits, c’est l’affrontement entre Setsuna/Alexiel et Kira/Lucifer, un face à face peut-être un peu trop long et bavard – oui, Kaori Yuki ne se refait pas – mais qui n’en reste pas moins réussi. Mais ce n’est pas tout car nos héros, pour rappel, son enfin arrivés au Paradis et tandis que Setsuna et Kouraï franchissent les portes de l’Etéménanki, la tour où est enfermé l’ermite sacré, Adam Kadamon, Rochel, lui, de plus en plus dévasté, parvient jusqu’à… Dieu !? Bigre, tout cela sent diablement la fin, alors, prêts pour le dernier tome et cette conclusion tant attendue ?!


Points Positifs :
- De multiples révélations sur le passé d’Alexiel et de Rochel, sur l’emprisonnement subie par la première dans le jardin d’Eden, sa première rencontre avec Lucifer qui se nommait alors Lucifel et, bien entendu, on apprend enfin pourquoi et comment Rochel a été rejeté par sa sœur jumelle.
- Une fois de plus, un tome où il s’en passe des choses : ainsi, outre le fait que nos héros arrivent enfin au Paradis, il y a l’affrontement entre Setsuna et Lucifer, l’ouverture des portes de l’Etéménanki et l’arrivée de Rochel face à… Dieu !? Si c’est bien lui ?
- La confrontation entre Sara manipulée par Sandalphon et Raphael, ce dernier ne devant la vie qu’au sacrifice de sa si dévouée Babiel, son aide de camp ; accessoirement, celle qu’il aime vraiment.
- Katan, désespéré par le sort de son maitre et qui est prêt a tout pour le sauver. Toujours aimé ce personnage depuis le début de la saga.
- Que dire au sujet des dessins de Kaori Yuki si ce n’est que ceux-ci sont une fois de plus égaux a eux-mêmes, c’est-à-dire, excellents.

Points Négatifs :
- Malheureusement, le face a face entre Setsuna et Lucifer dure beaucoup trop longtemps et se perd dans des bavardages interminables. Il y avait vraiment de quoi alléger tout cela…
- On le connait le style de la mangaka, c’est-à-dire, qu’elle dessine fort bien, certes, que ces personnages sont franchement magnifiques mais que, comment dire, que par moments, l’encrage est trop chargé et que certaines dispositions des cases ne facilitent pas la compréhension de certaines planches.

Ma note : 8/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...