mercredi 22 juillet 2015

DRAGON MAGAZINE N°43


DRAGON MAGAZINE N°43
Août/Septembre 1998

Au sommaire :
L’art Nain de la guerre
- La meilleure défense c’est l’attaque !
- Par ma barbe et par ma hache
- Coulé dans la pierre
- Les secrets de la forge
Mondes virtuels
- RealLive
- Extraits du catalogue Omnicorp
- Bienvenue dans RealLive
- Manuel de vente Omnicorp
Quête du Graal
- Chaos
- La Quête de Césarie
- Who’s Who arthurien
Actualité
Ciné : La Mutante II
Jeu MicroCorsairs et le Deuxième Monde
BD : L’auberge du non-retour
Figurines : A la pointe du pinceau
Preview : ciné, Vidéo, BD, bouquins, JDR
- Légendes & Oracle
- Conseil des Sages

Mon avis : Deux semaines de retard pour cause de congés estivaux et me voici enfin de retour avec – enfin – le tout dernier numéro qu’il me manquait pour compléter ma collection de Dragon Magazine, l’une des revues cultes des amateurs de jeux de rôles des années 90. Je dis enfin et surtout, cette fois ci, c’est bel et bien le cas puisque, contrairement a ce que j’annonçais en fanfaronnant en mai dernier, lors de ma critique du second numéro de Dragon, ce dernier n’était pas le dernier qui me manquait et désormais, ma collection est bel et bien au complet – il faut dire que ce quarante troisième numéro, je l’avais complètement zappé, y compris lors de sortie mi-98… Ceci étant dit, et cette fois ci, sans que j’aie à revenir dessus, quid donc de cet ultime numéro qu’il me manquait a ma collection ? Eh ben, pour commencer, les choses sont bien peu engageantes puisque la couverture, moche au possible, est l’une des pires de toute l’histoire de Dragon Magazine ! Mais bon, on se dit qu’une couverture, cela reste une couverture et que le principal, c’est le contenu… et là… comment dire… bah celui-ci commence mal, lui aussi : l’art de la guerre des nains, franchement, très peu pour moi surtout que les nombreuses pages qui composent ce dossier ne sont pas vraiment captivantes. Et puis bon, les nains, c’est tout sauf original, vous ne trouvez pas ? Arriver a ce moment précis, on se dit que ce numéro de Dragon Magazine est décidément bien mal engagé et patatras, histoire d’enfoncer le clou, voila qu’on se tape un dossier sur les… soupirs… mondes virtuels ! Oh rage, oh désespoir, mais ils voulaient ma peau ou quoi sur ce coup !? Peu intéressant, avec du recul, franchement daté, le dossier est en outre pourvu d’illustrations tellement hideuses que même le grand Cthulhu serait pris d’effroi devant celles-ci ! Fort heureusement, alors qu’on n’y croyait plus et que j’avais rendu les armes devant la médiocrité de ce numéro, le dossier final, consacré aux légendes arthuriennes, vient sauver un peu les meubles. Oh certes, pour l’originalité, on repassera bien sur, mais bon, non seulement le dossier est intéressant mais qui plus est, en donnant moult versions de la légende arthurienne et en revenant sur la célèbre Quête du Graal, on se trouve devant une fort bonne surprise. Un bon point donc, pour finir, mais qui ne suffit malheureusement pas pour rehausser le niveau d’un numéro plutôt médiocre dans son ensemble. Et dire que c’était le dernier qui manquait a ma collection… j’aurai préféré finir celle-ci sur une note plus positive…


Points Positifs :
- De loin, de très loin même, le dossier consacré aux légendes arthuriennes. On pourrait croire celui-ci peu original or, on y apprend pas mal de choses, enfin, surtout pour les néophytes…
- D’un point de vu personnel, c’était le numéro de Dragon Magazine qui manquait a ma collection désormais achevée – et cette fois ci, promis juré, c’est bel et bien le cas !

Points Négatifs :
- Le dossier sur les Mondes virtuels est inintéressant au possible ; décidément, dans cette revue, les auteurs ont presque toujours eu du mal avec l’anticipation.
- Qui plus est, les illustrations sont d’une mochetée affreuse ! Mais qui fut le responsable d’un tel massacre ?!
- Encore un dossier sur les nains, et qui plus est, sur leur art de la guerre… mouais, bof, non seulement c’est tout sauf original mais en plus, ce n’est pas intéressant pour un sou et, histoire d’enfoncer le clou, mal illustrer…
- L’une des pires si ce n’est la pire couverture de tous les Dragons Magazines !

Ma note : 3,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...