lundi 9 juin 2014

MALÉFIQUE


MALÉFIQUE

Maléfique est une belle jeune femme au coeur pur qui mène une  vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son coeur pur en un coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…


Maléfique
Réalisation : Robert Stromberg
Scénario : Paul Dini, Linda Woolverton
Musique : James Newton Howard
Production : Moving Picture Company, Roth Films, Walt Disney Pictures
Genre : Fantastique, Conte de Fées
Titre en vo : Maleficent
Pays d’origine : États-Unis
Parution : 28 mai 2014
Langue d'origine : anglais
Durée : 97 min

Casting :
Angelina Jolie : Maléfique
Elle Fanning : la princesse Aurore, la Belle au bois dormant
Sharlto Copley : le roi Stéphane
Brenton Thwaites : le prince Philippe
Sam Riley : Diaval (corbeau de Maléfique)
Imelda Staunton : Hortense
Juno Temple : Capucine
Lesley Manville : Florette
Hannah New : la reine Oriane
Peter Capaldi : le roi Kinloch
Miranda Richardson : la reine Ulla
Kenneth Cranham : le roi Hubert
Ella Purnell : Maléfique jeune
Toby Regbo : le roi Stéphane jeune
Vivienne Jolie-Pitt : la jeune princesse Aurore, la Belle au bois dormant
Charlotte Chatton : Aurore adulte (narration)

Mon avis : Bon, pour une fois, je pense ne pas me tromper en affirmant que tout le monde, ou presque, a un jour ou l’autre entendu parler de La Belle au bois dormant, si ce n’est le conte de Charles Perrault, du moins, la célèbre version de Disney et qui est paru en 1959, et que, du coup, si vous êtes un vieux fan de la firme de Mickey, ou si vous l’avez été un jour (car bon, comment dire, tout le monde a été enfant), alors, également, vous avez entendu parler de Maléfique… oui, souvenez-vous, la méchante fée, la sorcière qui lance la fameuse malédiction à l’encontre de la fille du roi, celle qui la fera dormir à tout jamais, du moins, jusqu’à ce qu’un prince ne l’embrasse. Mais à présent que le décor est posé et surtout, que cet emblématique méchant de Disney est annoncé, et si, soudainement, car nous ne sommes plus dans les années 50 et que, de nos jours, le manichéisme n’est plus vraiment à la mode, même chez Disney, imaginez que l’on replonge dans le passé de cette fameuse Maléfique, imaginez qu’on nous la présente autrement, moins… bah, maléfique quoi… et, soyons fous, imaginez qu’au final, tout cela nous donne une histoire un peu différente de celle qu’on connait… eh ben, tout cela aura finalement accouché de la dernière production en date de chez Disney, ce fameux Maléfique où comment la firme aux grandes oreilles nous offre un fort beau remake de l’une de ses œuvres les plus marquantes. Car qui plus est, et de façon plutôt surprenante, cette version 2014 de La Belle au bois dormant est une vrai petite réussite puisque, en partant du point de vu de la soit disant méchante de l’histoire, en nous montrant pourquoi, justement, elle a commis des actes répréhensibles, en nous la montrant telle une femme trahie, blessée et qui finit par chercher la rédemption, l’ensemble accouche au final d’une fort bonne histoire qui mérite largement le coup d’œil, ne serait-ce que pour la réinterprétation d’un vieux conte connu de tous. Angelina Jolie est tout simplement parfaite en Maléfique et décidément, les cornes et les ailes lui vont à ravir, ici, les méchants ne sont pas ceux qu’on croit (bigre, Disney évolue petit à petit puisque, déjà, dans La Reine des Neiges, le prince était un beau petit salaud) et avec en plus des effets spéciaux superbes, comment ne pas reconnaitre que ce Maléfique est une vrai petite réussite !? Dommage, une fois de plus, qu’on ait été obligé de se coltiner une 3D parfaitement inutile…


Points Positifs :
- Excellente idée que de réhabiliter de la sorte une grande méchante mythique de chez Disney : cette version moderne de Maléfique, en femme trahie, brisée et blessée, est tout simplement parfaite.
- Cela fait plaisir de voir un peu les rôles inversés et pour ceux qui connaissent bien l’histoire de La Belle au bois dormant (mais qui ne la connait pas), attendez-vous a plein de surprises !
- Angelina Jolie est parfaite en Maléfique, et je dois reconnaitre que les cornes et les ailes lui vont plutôt bien.
- J’ai particulièrement apprécié la scène du baiser du prince, tellement logique dans sa conclusion contrairement à tout ce qu’on nous présentait jusque-là…
- Rien à dire sur les effets spéciaux, ils sont excellents – mais bon, à notre époque, on a pris l’habitude…  

Points Négatifs :
- Pour la énième fois, à quoi bon nous présenter un film en 3D alors que celle-ci ne se justifie pas forcément ? Je sais que c’est à la mode depuis quelques années mais franchement, on s’en passerai fort bien neuf fois sur dix et ici, c’est le cas.
- Bon, cela reste tout de même un Disney donc, même s’il y a une évolution notable de la figure de l’un de leurs méchants, même si les rôles sont inversés, l’ensemble reste tout de même plutôt gentillet et calibrer pour toute la famille.

Ma note : 8/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...