mercredi 8 février 2017

CHICAGO MED – SAISON 1


CHICAGO MED – SAISON 1

L'inauguration du service d'urgence, le Chicago Medical Center, est interrompu par le déraillement d'un train dont le nouveau médecin, Dr Connor Rhodes, était témoin. On en apprend un peu plus sur le passé du Dr Natalie Manning, qui révèle que son mari fut militaire et qu'il a été tué alors qu'elle venait d'apprendre qu'elle était enceinte. Maggie et April, les deux infirmières, organisent une baby shower pour le Dr Natalie Manning. Quant à Sarah Reese, la stagiaire d'urgence, elle sauve la vie d'une petite fille, ce qui la bouleverse.


Chicago Med – Saison 1
Réalisation : Dick Wolf, Michael Waxman, Fred Berner
Scénario : Stephen Hootstein, David Weinstein, Diane Frolov, Michael Brandt
Musique : Alexis Martin
Production : Wolf Films, Universal Television
Genre : Médical
Titre en vo : Chicago Med – Season 1
Pays d’origine : États-Unis
Chaîne d’origine : NBC
Diffusion d’origine : 17 novembre 2015 – 17 mai 2016
Langue d'origine : anglais
Nombre d’épisodes : 18 x 43 minutes

Casting :
S. Epatha Merkerson : Sharon Goodwin, la directrice du Chicago Medical Center
Oliver Platt : Dr Daniel Charles, chef de psychiatrie
Nick Gehlfuss : Dr William Halstead, chirurgien
Yaya DaCosta : April Sexton, une infirmière
Colin Donnell : Dr Connor Rhodes, chirurgien traumatologiste
Brian Tee : Dr Ethan Choi, urgentiste, un ancien médecin de l'Armée
Torrey DeVitto : Dr Natalie Manning, une pédiatre
Rachel DiPillo : Dr Sarah Reese, une stagiaire d'urgence
Marlyne Barrett : Maggie Lockwood, chef des infirmières des urgences
Julie Marie Berman : Dr Samantha Zanetti, une chirurgienne en traumatologie
Brennan Brown : Dr Sam Abrams, un neurochirurgien
Peter Mark Kendall : Joey, un technicien de laboratoire et petit-ami de Sarah
Gregg Henry : Dr David Downey, chirurgien cardiothoracique
Susie Abromeit : Zoe Roth, représentante pharmaceutique
Annie Potts : Helen Manning, la belle-mère de Natalie
Christina Brucato : Claire Rhodes, la sœur de Connor
D. W. Moffett : Cornelius Rhodes, le père richissime de Connor
Roland Buck III : Noah Sexton, frère d'April et étudiant en médecine
Cynthia Addai-Robinson : Dr. Vicki Glass, la compagne d'Ethan
Deron J. Powell : Tate Jenkins, le nouveau compagnon d'April
Jesse Lee Soffer : Lieutenant Jay Halstead, frère du Dr Will Halstead

Mon avis : Ce fut un peu par hasard, et, en toute sincérité, avec bien peu d’enthousiasme que je me suis laissé tenter, il y a quelques semaines, dans le visionnage de cette énième série médicale qu’est Chicago Med. Car bon, comment dire, si je n’ai jamais regardé le moindre épisode d’Urgences du temps de sa splendeur, ces dernières années, entre Dr House et Grey’s Anatomy, je pense que j’ai eu ma dose de coucheries entre médecins et de cas médicaux tous plus complexes les uns que les autres. Un manque d’entrain compréhensible, donc, ajouté au fait que, histoire de complexifier la chose, Chicago Med s’avérait être une série dérivée de Chicago Fire et Chicago PD – une sur les pompiers de Chicago, l’autre sur la police, on attend désormais celle sur les chauffeurs de taxi – ce qui laissait sous entendre, a juste titre d’ailleurs, de multiples apparitions des personnages des autres séries… ce qui, bien évidement, pour quelqu’un comme moi qui ne les connaissait pas, n’allait pas arranger les choses… Mais bon, alors que je n’attendais pas grand-chose de Chicago Med, curieusement, je me suis laisser prendre au jeu : étais-ce parce qu’en période de vaches maigres, coté séries, j’étais prêt a avaler bien des couleuvres, étais-ce dut au fait que j’ai accrocher a quelques personnages – le roux et le vieux psychiatre – ou, tout simplement, pour la simple et bonne raison que, mine de rien et sans être génial et pas original pour un sou, Chicago Med n’est pas aussi mauvais qu’on pouvait l’espérer ? Mouais, un peu de tout cela a la fois en fait mais bon, il ne faut pas se leurrer car si cette énième série médicale peut se laisser regarder, si certains épisodes et situations sont plutôt sympathiques, tout cela n’est absolument pas original et sent franchement le réchauffé – pour ne pas dire le copié/collé par moments – et puis bon, a comparer a Grey’s Anatomy qui, pourtant, a énormément baisser en qualité au fil des ans, je préfère encore me coltiner les éternels problèmes de cœur des médecins de Seattle que de ceux de Chicago…


Points Positifs :
- Un casting qui, a priori, est loin d’être clinquant mais qui s’avère, sur le long terme, assez efficace, surtout que certains protagonistes sont plutôt attachants, je parle bien entendu du Dr William Halstead – le roux qui n’a pas beaucoup de chance tout au long de cette première saison – et du psychiatre, le Dr Daniel Charles, ce dernier étant plutôt original.
- Même si cela sent le réchauffé à mille lieux, les épisodes, malgré tout, restent assez plaisants et suffisamment intéressants pour maintenir éveiller l’intérêt du spectateur qui est de toute façon en terrain familier.
- Vu ce qu’est devenu Grey’s Anatomy, cela fait du bien de regarder une série médicale qui s’intéresse principalement aux cas médicaux.

Points Négatifs :
- Ne nous leurrons pas, Chicago Med n’est pas original pour un sou et non seulement ce genre est archi-connu et exploité depuis des années, mais en plus, certaines situations sont tout bonnement pompées sur d’autres séries.
- Chicago Med est une série dérivée de Chicago PD qui est elle-même une série dérivée de Chicago Fire ; mouais, cela commence à faire beaucoup trop et tout ce petit monde apparait tout le long de la saison, sans que l’on comprenne véritablement qui est qui – pour ceux qui ne connaitraient pas les autres séries bien sur.
- Du coup, sympa le cinquième épisode qui s’avère être un crosover entre les trois séries : on loupe le début et la fin avec notre magnifique programmation française…
- En une saison, j’ai eu le temps de détester deux personnages majeurs : le beau gosse de service, le Dr Rhodes et ses petits problèmes de fils de riche, et le Dr Manning, cette dernière passant toute la saison a se lamenter et a rembarrer le pauvre roux qui a eu le tord de s’emmouracher d’elle…

Ma note : 6/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...