dimanche 21 juin 2015

MÉMOIRES DE JEUNESSE


MÉMOIRES DE JEUNESSE

Testament of Youth, tiré d'une histoire vraie, est adapté des mémoires de l'héroïne, Vera Brittain. La jeune femme, issue de la bourgeoisie anglaise, est étudiante à Oxford, la prestigieuse université britannique. Tandis que la Première Guerre mondiale éclate, Véra prend la décision de devenir infirmière au sein de l'armée. Elle va alors découvrir toutes les atrocités de cette guerre et perdre l'amour de sa vie, Roland Leighton, Edward, son jeune frère et deux de ses meilleurs amis. Tout au long du conflit, elle tiendra un journal intime, où elle évoque ses espoirs mais également ses rêves, peu à peu brisés. Après la guerre, elle reprendra ses études puis deviendra une célèbre écrivain féministe.


Mémoires de jeunesse
Réalisation : James Kent
Scénario : Juliette Towhidi, tiré de Testament of Youth de Vera Brittain
Musique : Max Richter
Production : BBC Films, Heyday Films
Genre : Drame historique
Titre en vo : Testament of Youth
Pays d'origine : Royaume-Uni
Langue d'origine : anglais
Date de sortie : 16 janvier 2015
Durée : 129 mn

Casting :
Alicia Vikander : Vera Brittain
Kit Harington : Roland Leighton
Colin Morgan : Victor Richardson
Taron Egerton : Edward Brittain
Dominic West : Mr Brittain
Emily Watson : Mrs Brittain
Joanna Scanlan : Aunt Belle
Hayley Atwell : Hope
Jonathan Bailey : Geoffrey Thurlow
Alexandra Roach : Winifred Holtby
Anna Chancellor : Mrs Leighton
Miranda Richardson : Miss Lorimer
Charlotte Hope : Betty

Mon avis : Avec Testament of Youth, Mémoires de jeunesse en français, long métrage pas encore sorti dans l’hexagone (c’est prévu pour la rentrée prochaine) et tiré des mémoires de Vera Brittain, écrivain féministe engagée du début du siècle dernier, il me semblait que tous les éléments étaient en place pour que j’apprécie grandement ce film : œuvre historique et ayant pour cadre de fond la première guerre mondiale, conflit moins présent a l’écran que la seconde, histoire en costumes comme je les aime, histoire d’amour dramatique, et, pour finir, film britannique, ces derniers ne me décevant que rarement. Et, d’ailleurs, les premières minutes du film laissaient présager du meilleur… oh, certes, pas au point de sauter au plafond et justement, assez rapidement, je n’ai pas put m’empêcher de me dire qu’au mieux, ce Testament of Youth serait un bon film, en aucun cas un incontournable ; après tout, tout cela sentait le déjà-vu a plein nez et malgré un groupe de protagonistes principaux sympathique, j’avais un peu de mal a rentrer dans l’histoire en raison d’un trop grand classicisme. Alors bien entendu, quand l’un des personnages finit par tomber au front, j’ai eu un sursaut et je me suis dit : eh, si le copain de l’héroïne passe déjà l’arme à gauche, peut-être que tout cela va être un peu plus intéressant que prévu !? Eh bah en fait, non, pas vraiment et la suite n’est qu’une longue litanie où cette dernière voit tomber ses proches, les uns après les autres, tout en se lamentant. Alors bien sur, on me rétorquera qu’il est plutôt normal qu’elle se lamente et que oui, le premier conflit mondial fut une véritable boucherie absurde qui brisa bien des destins… sauf que… il manque quelque chose, un petit je ne sais quoi qui aurait fait qu’on aurait accrocher, qu’on aurait prit fait et cause pour ses hommes et cette femme, car bon, comment dire… l’histoire est triste, ce n’est pas gaie, plutôt dramatique mais… le comble… tout cela, au bout d’un moment, m’a laisser froid, et je ne parle même pas de la fin, sans surprises et sans saveur, qui vient conclure une œuvre qui, décidément, par manque d’âme peut-être, aura été bien en-deçà de mes attentes… Dommage, il y avait vraiment de quoi mieux faire pourtant !


Points Positifs :
- Un film sur la première guerre mondiale, ce n’est pas entièrement a jeter non plus, surtout que cette période historique est moins présente à l’écran que la seconde guerre mondiale – bon, il faut dire qu’avec les nazis en grands méchants, c’est probablement plus porteur qu’un conflit où les responsabilités de ce dernier sont a partagées dans les deux camps ?!
- Costumes, ambiance, bande originale, reconstitution de l’époque : sur ce point, il n’y a rien a redire, nos voisins d’outre-Manche sont doués pour ce genre de films.
- Dans l’ensemble, les acteurs sont plutôt corrects et il n’y a rien à redire… après, ils n’y peuvent rien si scénaristiquement, c’est un peu pauvre…
- Les fans de Game of Thrones seront ravis de retrouver Kit Harington – John Snow.

Points Négatifs :
- Mouais, tout cela est un peu inégal par moments et certains événements sont mis en avant tandis que d’autres, tout aussi importants voir davantage, sont à peine effleurés… De même, il y a pas mal de sauts dans le temps et de passages pour le moins un peu obscurs. Du coup, difficile d’accrocher a l’intrigue…
- Alors que je m’attendais a des personnalités fortes, au final, les protagonistes apparaissent comme étant plutôt creux, effacés pour certains et il devient alors difficile de prendre fait et cause pour eux.
- Bigre, pour un film basé sur Vera Brittain et ses souvenirs de la grande guerre, on ne peut pas vraiment dire que celle-ci ait été mise en avant de la meilleure des façons. D’ailleurs, au bout d’un moment, celle-ci à commencer a m’agacer et alors, ses études a Oxford, qu’est-ce que je m’en foutais !

Ma note : 4/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...