lundi 16 février 2015

THE DARK KNIGHT RISES


THE DARK KNIGHT RISES

Huit ans ont passé depuis que Batman a disparu dans la nuit, passant à cet instant du statut de héros à celui de fugitif. Prenant la responsabilité de la mort d'Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié pour le mieux, du moins l'espérait-il, autant que le Commissaire Gordon à ses côtés. Pendant un moment, le mensonge eut l'effet escompté, la criminalité de Gotham City se pliant sous le poids de l'Unité anti-crime de Dent. Mais l'arrivée d'une féline et fourbe cambrioleuse au mystérieux dessein chamboule l'ordre établi. Bien plus dangereuse encore est l'apparition de Bane, terroriste masqué dont l'impitoyable projet pour Gotham pousse Bruce à sortir de l'exil qu'il s'est imposé. Mais bien qu'il reprenne cape et masque, Batman pourrait ne pas être un adversaire à la taille de Bane...


The Dark Knight Rises
Réalisation : Christopher Nolan
Scénario : Christopher Nolan et Jonathan Nolan
Musique : Hans Zimmer
Production : DC Entertainment, Legendary Pictures, Syncopy Films et Warner Bros
Genre : Super-Héros, Fantastique, Action, Science-Fiction
Titre en vo : The Dark Knight Rises
Pays d'origine : États-Unis
Langue d'origine : anglais
Date de sortie : 20 juillet 2012
Durée : 165 mn

Casting :
Christian Bale : Bruce Wayne/Batman
Tom Hardy : Bane
Anne Hathaway : Selina Kyle
Gary Oldman : James Gordon
Marion Cotillard : Miranda Tate/Talia al Ghul
Joseph Gordon-Levitt : Robin John Blake
Morgan Freeman : Lucius Fox
Michael Caine : Alfred Pennyworth
Matthew Modine : Peter Foley
Juno Temple : Jen Robinson
Liam Neeson : Ra's al Ghul
Josh Pence : Ra's al Ghul jeune
Ben Mendelsohn : John Daggett
Aidan Gillen : un agent de la CIA
Nestor Carbonell : le maire Anthony Garcia
Alon Aboutboul : Dr Leonid Pavel
Daniel Sunjata : capitaine Jones
Burn Gorman : Phillip Stryver
Tom Conti : le prisonnier
Joey King : Talia al Ghul jeune
Cillian Murphy : Dr Jonathan Crane
Josh Stewart : Barsad, bras droit de Bane

Mon avis : Il y a de cela sensiblement dix ans, un certain Christopher Nolan dépoussiérait l’une des icones les plus célèbres de l’univers superhéroique par le biais de ce qui restera comme l’un des films de justiciers costumés les plus réussis de l’histoire, je veux bien évidement parler de Batman Begins, œuvre qui revenait sur les origines de l’homme chauve-souris et sa lutte face a sa némésis, le terrible et charismatique Ra's al Ghul. Trois ans plus tard, Nolan remettait le couvert avec The Dark Knight, film qui reçut énormément de louanges, particulièrement pour la performance du regretté Heath Ledger dans le rôle du Joker ; pourtant, alors que j’avais franchement apprécier Batman Begins, j’avais été moins enthousiaste avec The Dark Knight, estimant que s’il s’agissait bel et bien d’un bon film, ce n’était nullement un chef d’œuvre. Du coup, lorsque, en 2012, paru sur les écrans ce dernier film de la trilogie, je dois reconnaitre que je n’en avais pas fait une priorité absolue, bien au contraire, attendant qu’éventuellement, un jour, il passe a la télévision ce qui arriva donc hier soir ; et, ma foi, et au risque de faire hurler les fans purs et durs du chevalier noir, j’ai bien fait. Alors oui, et en cela, je rejoins un peu ce que j’avais déjà dit lors de ma critique de The Dark Knight il y a un peu plus de quatre ans, je reconnais que ce dernier opus de Batman est un bon film : scènes d’actions spectaculaires, effets spéciaux impressionnants, casting quasiment impeccable, intrigue captivante et qu’il est difficile de lâcher une fois plonger dedans, oui, Christopher Nolan, sur ce point là, aura réussi son coup et je n’ai aucun problème a affirmer que sa vision de l’univers de Batman est la plus réussie sur grand écran. Cependant, si Begins m’avait franchement plu, ici, je n’arrive toujours pas à saisir comment certains peuvent voir en ce The Dark Knight Rises un chef d’œuvre ?! Car bon, comment dire, malgré un scénario sympa et prenant, malgré quelques protagonistes charismatiques et quelques scènes spectaculaires, tout cet assemblage ne suffit pas a faire de ce The Dark Knight Rises un incontournable ; oui on en prend plein la vue, oui c’est un bon film, oui, et c’est le principal, on passe un bon moment de cinéma, sans prise de tête, mais non, mille fois non, ce n’est pas un grand film, n’en déplaise aux inconditionnels de la trilogie et de Christopher Nolan. Alors bien sur, selon les gouts de chacun, différentes opinions peuvent coexister sans le moindre problème au sujet de ce long métrage, mais dans mon cas, et malgré d’indéniables qualités que je ne nie pas a ce dernier, je ne peux m’empêcher de me dire que ce The Dark Knight Rises est le moins bon de la trilogie ; trop convenu, prévisible, usant de pas mal de facilitées là où Begins innovait, nous obtenons au final un bon film, ce qui est bien, mais c’est tout…


Points Positifs :
- Même si je ne considère en aucune façon The Dark Knight Rises comme étant un chef d’œuvre, car il ne faut pas exagérer non plus, je reconnais sans problème qu’il s’agit tout de même d’un bon film, souvent spectaculaire et plutôt captivant. Bref, une démonstration sans failles du célèbre savoir faire américain pour ce qui est des films a grand spectacle.
- Bien entendu, vu que c’est le dernier long métrage de la trilogie de Nolan, nous sommes en terrain familier et l’effet de surprise ne marche plus depuis longtemps, cependant, on retrouve avec plaisir tout ce qui a fait l’attrait des volets précédant, c’est-à-dire, un casting plutôt bon voir excellent, une ambiance particulière et réussie, des effets spéciaux réussis et des scènes d’actions souvent spectaculaires.
- A priori, j’avoue que je n’étais pas spécialement fan de Bane en tant que grand méchant de ce film, pourtant, et sans crier au génie, je l’ai trouvé plutôt pas mal ; après, ça reste un gros bourrin avant tout…
- Si vous souhaitez passer un bon moment de cinéma sans prise de tête et voulez en prendre plein la vue, alors oui, ce Batman est fait pour vous – et puis, si on le compare aux anciens, des années 90, et qui semblent tellement ringard…

Points Négatifs :
- Je suis désolé pour les fans de la trilogie – et je sais qu’ils sont nombreux – mais il ne suffit pas de nous pondre tout un tas de scènes d’actions les unes après les autres, et ce, pendant plus de deux heures, pour faire d’un film un chef d’œuvre. Certes, cela reste un fort bon divertissement, mais en aucune façon un grand film.
- Certes, j’ai finis par accepter Bane en tant que méchant principal du film, mais bon, comment dire, point de vu charisme, ce n’est pas le Joker et encore moins Ra's al Ghul…
- L’intrigue est pas mal, on prend un plaisir certain a suivre celle-ci mais bon, reconnaissons que tout cela est plutôt convenu et sans grande surprise non plus ; le coté toujours plus dans le spectaculaire, ça a ses limites aussi.
- J’avais entendu parler d’une scène ridicule qui avait fait énormément parler d’elle et, après coup, j’ai parfaitement compris pourquoi : mais qu’est ce qu’elle joue mal Marion Cotillard quand elle meurt ! Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est la scène la plus ridicule du cinéma car se serait exagéré, mais, elle n’en est pas moins pathétique.
- Par contre, le truc que je n’ai jamais aimé dans cette trilogie, et ce, depuis le début, c’est la voix de Bruce Wayne lorsqu’il revêt le costume de Batman…

Ma note : 7/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...