vendredi 3 août 2018

TO BRING YOU MY LOVE


TO BRING YOU MY LOVE

PJ Harvey

1 - To Bring You My Love (PJ Harvey) 5:32
2 - Meet Ze Monsta (PJ Harvey) 3:29
3 - Working for the Man (PJ Harvey) 4:45
4 - C'Mon Billy (PJ Harvey) 2:47
5 - Teclo (PJ Harvey) 4:57
6 - Long Snake Moan (PJ Harvey) 5:14
7 - Down by the Water (PJ Harvey) 3:14
8 - I Think I'm A Mother (PJ Harvey) 4:00
9 - Send His Love To Me (PJ Harvey) 4:20
10 - The Dancer (PJ Harvey) 4:06


To Bring You My Love
Musicien : PJ Harvey
Parution : 28 février 1995
Enregistré : Septembre 1994 – Octobre 1994
Durée : 42:27
Genre : Rock Alternatif, Blues Rock, Punk Rock
Producteur : Flood, John Parish, PJ Harvey
Label : Island Records

Musiciens :
PJ Harvey : chant, orgue, guitare, piano, vibraphone, marimba, cloches, carillons, percussions
John Parish : guitare, orgue, batterie, percussions
Joe Gore : guitare, arc électrique
Mick Harvey : basse, orgue
Jean-Marc Butty : batterie, percussions
Joe Dilworth : batterie
Pete Thomas : arrangements orchestraux
Sonia Slany : violon
Jocelyn Pook : alto
Jules Singleton : alto
Sian Bell : violoncelle

Mon avis : Jusqu’ici, ma seule expérience avec PJ Harvey était dut a son apparition sur l’album Murder Ballads d’un certain Nick Cave où elle poussait la chansonnette sur deux titres et, plus particulièrement, sur l’excellent Henri Lee. Mais Polly Jean, comme vous pouvez vous vous en doutez, n’était pas qu’une simple faire valoir de luxe de l’australien, de qui, fut un temps, elle fut très proche, non, la dame, bien au contraire, méritait bien que, tôt ou tard, je ne m’attarde sur ses albums et ce fut donc tout naturellement que j’ai débuté l’expérience PJ Harvey avec un de ses opus les plus connus et les plus reconnus par la critique, je veux bien évidement parler de ce To Bring You My Love. Bon, n’y allons pas par quatre chemins : nous avons ici affaire à un grand album ! Pour ma part, lorsque je découvre un artiste sur le tard, lorsque j’écoute pour la première fois un disque qui m’est inconnu, j’ai parfois un peu de mal, pourtant, dans le cas présent, dès la première écoute, ce fut comme une évidence : To Bring You My Love faisait indéniablement partit de la marque des grands et si le qualifier de chef d’œuvre serait faire preuve d’exagération – après tout, la marque des chefs d’œuvres, c’est qu’ils sont rares – force est de constater qu’il n’en est pas loin, mais alors, vraiment pas du tout… Ainsi, dans cet opus ou la chanteuse apparait moins destroy et plus glamour qu’à ses débuts – au grand dam de certains de ses fans de la première heure – le résultat flirte allègrement avec la perfection et si divers genres se retrouvent dans cet album, il est clair que la dame les maitrises tous a la perfection. Et puis, bien sur, il y a le nerf de la guerre, c’est-à-dire, les chansons, et là, comment dire… entre C'Mon Billy, Teclo, To Bring You My Love, Meet Ze Monsta, pour ne citer que quelques exemples, sans oublier le hit Down by the Water, nous avons droit a un petit florilège de ce qui se faisait de mieux au mitant des années 90. Bref, un excellent album que ce To Bring You My Love et la preuve absolu que PJ Harvey est l’une des artistes majeures de ces trente dernières années, rien que ça !


Points Positifs :
- Si To Bring You My Love est considéré depuis longtemps comme étant un des meilleurs opus de PJ Harvey, ce n’est pas pour rien et l’écoute de cet opus nous montre bien a quel point nous avons affaire, ici, a ce que l’on peut qualifier d’un album majeur, quasiment parfait de bout en bout.
- Une flopée de magnifiques chansons et si le grand public retiendra principalement Down by the Water qui connu un certain succès à l’époque, des titres comme C'Mon Billy, Teclo, To Bring You My Love, Meet Ze Monsta, Working for the Man ou Send His Love To Me méritent le détour.
- Le timbre de voix, plutôt rauque, de la miss, et qui est tout sauf désagréable.
- L’éclectisme de l’univers musical proposé dans cet album.
- Ma foi, même la pochette est plutôt réussie.

Points Négatifs :
- Il y a peut-être un ou deux titres un peu plus faiblards, et encore…
- Les fans de la première heure tiqueront un peu devant cette PJ Harvey plus glamour et moins destroy.

Ma note : 8,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...