lundi 17 avril 2017

LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 168 – LES HÉRÉSIES


LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 168 – LES HÉRÉSIES
Mars 2017

Au sommaire :
Edito : 2000 ans d’hérésies
Actualités
En bref
- Une nouvelle histoire de la mort mise à jour à Rennes
- Les secrets des chars de course révélés
- L’inégalité hommes-femmes commença dans l’assiette
- 10000 ans plus tôt en Amérique ?
- La clé des luthiers démasquée
Enquête
- Moyen-Orient : patrimoine en péril
Décryptage
- La ville à la conquête de la planète
En question
- Le loup : entre animal et fantasme
Dossier : Les Hérésies
- Nag Hammadi, la bibliothèque miraculeuse
- L’hérésie, un concept chrétien
- Antiquité. Des inspirés aux hérétiques
- Quand les hérésies façonnent le dogme
- Gnostiques : l’autre visage de Jésus
- Scandaleuses doctrines
- Le christianisme en quête d’unité
- Divorce à la byzantine : le schisme d’Orient
- Moyen-âge. Une arme implacable : l’Inquisition
- Albigeois : la révolte des élites
- Renaissance. Luther : le triomphe de l’hérésie
- Aujourd’hui. L’hérésie a-t-elle encore un sens ?
Interview « L’autre n’est plus celui qui menace, mais celui avec lequel on discute » de Etienne Fouilloux
En coulisses
Muséologies
- Sur la route des trésors africains
- Austrasie, le royaume mérovingien oublié
- Miroirs
Livres & Idées
- Histoire mondiale de la France
- Washington
- Une histoire des parfumeurs
- De l’art de vivre à l’industrie
- La mort à travers les mondes
- Petite histoire du confort domestique

Mon avis : A priori, je n’étais guère emballer par le dossier principal de ce nouveau numéro des Cahiers de Science & Vie, car bon, comment dire… l’hérésie, on ne peut pas vraiment dire que cela soit le sujet le plus original qui soit et, franchement, celui-ci est régulièrement abordé dans la presse spécialisée. Du coup, je n’étais guère pressée de lire ce numéro des Cahiers, prenant mon temps avant de m’y plonger sérieusement… et telle ne fut pas ma surprise en me rendant compte, au fil des pages, que finalement, celui-ci était bien plus intéressant que je ne l’avais escompté de prime abord. Oh certes, comme je l’ai dit, pour l’originalité, on repassera et, d’ailleurs, si vous êtes un spécialiste ou, du moins, un spécialiste du sujet, vous pouvez allègrement passer votre chemin. Par contre, il faut reconnaitre qu’en tant que vulgarisation pour le grand public, ce dossier vaut largement le coup et, j’irai même plus loin, même mois qui ne suit pas un néophyte, j’aurai appris pas mal de choses a la lecture de ce dossier ; donc, a chacun de voir… Pour le reste du contenu de ce numéro des Cahiers, il faut reconnaitre que si l’on fera, comme d’habitude, plus ou moins l’impasse sur la partie consacrée aux expositions et aux musées, le reste, lui, vaut le détour, surtout deux longs articles : le premier, qui s’intéresse a l’essor des villes au fil des millénaires et qui est fort instructif, le second qui revient sur le patrimoine mis en péril pour ne pas dire détruit au Moyen-Orient. Bref, au final, il s’avère que ce numéro des Cahiers n’est pas le plus marquant qui soit, mais bon, contrairement a ma première impression, il mérite tout de même le détour, ne serais-ce que pour son contenu, bien plus riche que prévu.


Points Positifs :
- Le dossier principal consacré aux hérésies est bien plus intéressant qu’on pouvait le penser : ainsi, il s’attarde longuement sur ce que sont les hérésies, comment elles ont évoluées au fil des siècles et comment l’Eglise a réagi a leurs sujets, et ce, jusqu’à notre époque. Plutôt instructif au final.
- Deux courts dossiers valent le détour : celui consacré a l’essor des villes au fil de l’histoire humaine et celui qui revient sur les destructions du patrimoine mondial au Moyen-Orient depuis quelques années.
- La qualité générale de la revue, qui est toujours au rendez vous.

Points Négatifs :
- Un dossier principal qui est tout sauf original, bien au contraire.
- Si vous êtes un spécialiste des hérésies, il est clair que ce dossier ne vous apprendra pas grand-chose de nouveau.
- Dommage que le dossier ne s’attarde pas davantage sur la partie moderne, trop rapidement expédiée selon moi.
- Comme à chaque numéro, je ne pourrais que regretter toutes ces pages consacrées aux musées et aux expositions ; et après, on va se plaindre que le dossier principal soit trop court…

Ma note : 7/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...