samedi 15 novembre 2014

L'ATTAQUE DES TITANS – TOME 10


L'ATTAQUE DES TITANS – TOME 10

Dans un monde ravagé par des titans mangeurs d’homme depuis plus d’un siècle, les rares survivants de l’Humanité n’ont d’autre choix pour survivre que de se barricader dans une cité-forteresse. Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu’un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l’origine des titans, et les annihiler jusqu’au dernier… Partis inspecter le mur Rose afin de localiser la brèche à l’origine de la nouvelle intrusion, les membres de la 104e Brigade pensent avoir trouvé un abri sûr dans les ruines de la forteresse d’Utgard et s’apprêtent à prendre un peu de repos pour la nuit. Malheureusement, les Titans, pourtant censés être inactifs après le coucher du soleil, n’ont pas l’intention de leur laisser le moindre répit !


L’attaque des Titans – Tome 10
Scénariste : Hajime Isayama
Dessinateur : Hajime Isayama
Genre : Shōnen
Type d'ouvrage : Action, Dark Fantasy, Dystopie, Horreur, Tragédie
Titre en vo : Shingeki no Kyojin
Parution en vo : 9 avril 2013
Parution en vf : 29 octobre 2014
Langue d'origine : Japonais
Editeur : Pika Édition
Nombre de pages : 192

Mon avis : Après vous avoir parlé il y a de cela quelques jours de la première saison de la version animé du désormais manga culte qu’est L’Attaque des Titans, il est grand temps que je m’attelle à la critique du dixième tome de la saga, volume que je possédais depuis quelques temps mais que je n’avais pas encore eu le temps de lire jusqu’à présent. Cette infamie étant réparée, quid donc du sort d’une bonne partie de nos héros – Conny, Ymir, Reiner et compagnie – que l’on avait laissé en bien mauvaise postures, harcelés de toute part par des Titans, à la fin du neuvième tome ? Eh ben, comment dire… si les tomes précédents étaient déjà de haut niveau et que d’ailleurs, pour être tout à fait franc, depuis ses débuts, ce manga frôle parfois la perfection, il faut reconnaitre que ce dixième tome fait fort, très fort même, ainsi, si les affrontements hauts en couleurs entre humains et titans sont encore légions et apportent leur lot de fait d’armes et de tragédies, ce volume marque surtout les esprits de par le nombre de révélations souvent inattendues qui parsèment ses pages… Car oui, ici, les surprises seront nombreuses et le lecteur découvrira avec stupéfaction, ou pas (car les indices, subtils, étaient parsemés depuis le début), que trois – oui, trois – des leurs sont en fait des… titans ! Comme Eren, bien sûr, mais aussi comme Annie. Et, accessoirement, pas n’importe lesquels ce qui risque fort, comme on peut s’en douter, de poser pas mal de problèmes… Ajoutons à cela une autre révélation – encore – au sujet de l’identité de l’un des membres du bataillon et vous comprendrez à quel point ce dixième tome est non seulement crucial mais annonce bien des changements pour la suite : ainsi, petit à petit, d’une simple guerre entre humains et titans, on se tourne de plus en plus vers une intrigue bien plus complexe où se mêlent secrets et complots inavouables. Bref, un tome tout simplement excellent, un de plus, et qui annonce des lendemains qui risquent de nous surprendre encore plus ; vivement la suite !


Points Positifs :
- Hajime Isayama a décidé de parsemer ce dixième tome de sa saga de multiples révélations qui ne cesseront de stupéfier les lecteurs ; bien entendu, les plus attentifs auraient pu avoir quelques doutes sur l’identité réelle de tel titan, surtout que les indices sont bel et bien présents depuis le début de l’œuvre, mais bon, après coup, tout cela mérite une relecture attentive pour les retrouver tous !
- Si les révélations sont nombreuses et marquent à coup sur ce tome, les faits d’armes sont une fois de plus au rendez-vous et accouchent d’ailleurs de scènes pour le moins marquantes et dramatiques.
- Une nouvelle fois, les seconds couteaux de la série sont à l’honneur, mais bon, vu leur charisme et, accessoirement, l’importance qu’ils ont au vu des révélations, ce n’est pas un mal, bien au contraire.
- Grande nouvelle : enfin une couverture réussie, la plus belle jusqu’à ce jour, du moins, en vf car il y aura encore mieux par la suite.

Points Négatifs :
- Les dessins de Hajime Isayama, même s’il s’est grandement amélioré, et c’est peu dire, mais bon, quand on compare avec la version animé…
- Euh, pas bien compris pourquoi Reiner avoue tout à Eren et n’a pas chercher une approche disons… plus subtile ?

Ma note : 8,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...