mercredi 1 novembre 2017

FREAK ISLAND – TOME 5


FREAK ISLAND – TOME 5

Hanakuro emmène Takaku devant la maison d’origine de la famille. Takaku comprend qu’il doit entrer à l’intérieur pour pouvoir s’emparer lui aussi d’un pouvoir spécial et ainsi tuer toute la famille de dégénérés. Faisant le moins de bruit possible, le jeune homme s’avance et fait coulisser une porte. Il est à peine entré dans la demeure que le petit Satoru repère sa présence et se met à hurler. Tandis que les membres de la famille s’énervent les uns après les autres, Takaku cherche l’objet que lui a indiqué Hanakuro. Mais il va aussi faire des découvertes très glauques...


Freak Island – Tome 5
Scénariste : Masaya Hokazono
Dessinateur : Masaya Hokazono
Genre : Seinen
Type d'ouvrage : Horreur
Titre en vo : Kichikujima vol.5
Parution en vo : 28 avril 2016
Parution en vf : 20 septembre 2017
Langue d'origine : Japonais
Editeur : Delcourt
Nombre de pages : 160

Mon avis : Bon, je ne vais pas vous mentir, Freak Island n’a jamais été, a aucun moment, un grand manga, que dis-je, peut-être même un bon manga. Pourtant, malgré ce constat auquel j’adhère totalement, je continu, depuis le premier volume, a poursuivre l’aventure, et ce, sans que j’attende rien de spécial de cette œuvre ultra-gore du sieur Masaya Hokazono. La raison ? Au départ, c’était assez simple et l’idée de naufragés qui se faisaient massacrés par un psychopathe à tête de cochon sur une île plus que mystérieuse m’attirait suffisamment, histoire de me divertir un peu sans me prendre la tête. Pourtant, au fil des volumes, on pourrait être en droit de savoir pourquoi je n’ai pas abandonner la partie en court de route ? Peut-être parce que j’aimerais, désormais, connaitre le fin mot de l’histoire ? Ma foi, pourquoi pas !? Mais bon, franchement, il y a tout de même des moments où je me demande si je ne devrais pas abandonner la partie, surtout après lecture de ce cinquième tome qui, sans être catastrophique, n’en reste pas moins le moins aboutit d’une série qui, soyons francs, n’atteignit jamais l’excellence… Il faut dire qu’en mettant la sorcellerie et l’occulte au cœur de l’intrigue, l’auteur a peut-être, cette fois ci, pousser le bouchon un peu loin surtout que, au vu de la découverte faite dans le volume précédent – cet œil gigantesque et mystérieux découvert par les habitants de l’île et qui semblait a l’origine des pouvoirs de ses habitants – tout cela ne se justifiait peut-être pas. Mais bon, à la rigueur, pourquoi pas ? Le souci, c’est que cela est amené de manière un peu maladroite et qu’il est difficile de ne pas se dire qu’il y avait manière, tout de même, à faire mieux… Enfin bon, on se rattrapera au passage avec pas mal de flashbacks qui nous en apprenant un peu sur le passé de la famille, même si, là aussi, ces derniers ne sont pas folichons. Bref, une déception que ce cinquième volume de Freak Island ? Ma foi, même pas en fait vu que cela fait bien longtemps que je n’attends plus grand-chose de correct de ce manga… Mais alors, pourquoi poursuivre ? Alors là, c’est peut-être la grande question auquel, pour le moment, je n’ai pas trouvé la réponse !


Points Positifs :
- Même si je n’ai pas été conquis par le coté sorcellerie, force est de constater que le passage dans la maison de la famille est plutôt réussi : décors inquiétants, ambiance malsaine à souhait, des morts partout, et puis, surtout, cette femme géante oh combien intrigante…
- Les flashbacks qui nous en apprennent davantage sur le passé de la famille.
- L’idée de l’œil géant, plutôt bonne.

Points Négatifs :
- Mouais, un peu dommage que l’intrigue tombe dans la sorcellerie et l’occultisme de bas-étage.
- Avec du recul, il ne s’est pas passé grand-chose dans ce cinquième tome…
- Les flashbacks sont sympas, certes, mais loin d’être transcendants.
- Scénaristiquement, on tombe par moments dans le grand n’importe quoi !
- Les dessins, comme d’habitude, alternent entre le plutôt bon et le franchement mauvais : ainsi, il y a toujours le gros problème des oreilles, pour ne vous parler que du plus flagrant, mais si ce n’était que cela…

Ma note : 5,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...