lundi 4 septembre 2017

DOWNTON ABBEY – SAISON 4


DOWNTON ABBEY – SAISON 4

À la suite de la mort inattendue de Matthew, Mary - devenue mère - lutte pour faire face à son deuil. Robert et Violet ne sont pas d'accord sur la façon de l'aider dans cette épreuve. En bas, des cœurs sont sur le point d'être brisés alors que Jimmy s'intéresse finalement à Ivy. Carson reçoit un rappel malvenu de son passé tandis que Mrs Hughes voit une opportunité d'aider Isobel frappée par le deuil. Thomas retourne à ses vieilles habitudes et vise la nounou des enfants.


Downton Abbey – Saison 4
Réalisation : Brian Percival
Scénario : Julian Fellowes
Musique : John Lunn
Production : ITV1
Genre : Historique, Drame
Titre en vo : Downton Abbey – Season 4
Pays d’origine : Royaume-Uni
Chaîne d’origine : ITV1
Diffusion d’origine : 22 septembre 2013 – 25 décembre 2013
Langue d'origine : anglais
Nombre d’épisodes : 9 x 60 minutes

Casting :
Hugh Bonneville : Robert Crawley
Michelle Dockery : Mary Crawley
Maggie Smith : Violet Crawley
Elizabeth McGovern : Cora Crawley
Laura Carmichael : Edith Crawley
Penelope Wilton : Isobel Crawley
Allen Leech : Tom Branson
Jim Carter : Charles Carson
Brendan Coyle : John Bates
Kevin Doyle : Joseph Molesley
Joanne Froggatt : Anna Bates
Lily James : Rose MacClare
Rob James-Collier : Thomas Barrow
Phyllis Logan : Elsie Hughes
Sophie McShera : Daisy Robinson
Matt Milne : Alfred Nugent
Lesley Nicol : Beryl Patmore
David Robb : Dr Richard Clarkson
Ed Speleers : Jimmy Kent
Cara Theobold : Ivy Stuart
Raquel Cassidy : Phyllis Baxter
Tom Cullen : Anthony Foyle, Lord Gillingham
Julian Ovenden : Charles Blake
Samantha Bond : Lady Rosamund Painswick
MyAnna Buring : Edna Braithwaite
Gary Carr : Jack Ross
Charles Edwards : Michael Gregson
Nigel Harman : M. Green
Daisy Lewis : Sarah Bunting
Brendan Patricks : Evelyn Napier
Douglas Reith : Lord Merton
Andrew Scarborough : Tim Drewe
Jeremy Swift : Spratt
Paul Copley : M. Mason
Bernard Gallagher : Bill Molesley
Shirley MacLaine : Martha Levinson
Poppy Drayton : Madeleine

Mon avis : Il était clair qu’au vu du final de la troisième saison de cet excellent soap historique qu’est Downtown Abbey, où l’on avait vu l’un des protagonistes les plus importants de la série, c’est-à-dire, Matthew Crawley, perdre la vie dans un stupide accident de voiture, le fan de base pouvait craindre que celui-ci ne manque cruellement a un casting pourtant pléthorique. Et, force est de constater que c’est bel et bien le cas, car bon, comment dire… si dans l’ensemble, on retrouve avec plaisir une série qui nous est désormais familière, des personnages qui font presque partis de la famille et de situations par moments prenantes, il est clair que cette quatrième saison de Downtown Abbey souffre énormément de l’absence définitive du sympathique Matthew. De plus, sans lui, Mary devient un personnage presque inintéressant et je ne veux pas être méchant mais tous ces types qui se battent presque pour la courtiser, tout au long de la saison, m’auront ennuyé plus qu’autre chose… Fort heureusement, il n’y a pas que Mary dans Downtown Abbey et, justement, c’est le reste du casting qui mérite le détour : ainsi, entre sa sœur, Edith, qui n’a décidément jamais de chance, le brave Tom Branson, ancien chauffeur et désormais membre de la famille, le couple Bates qui reprend enfin de l’importance suite au viol d’Anna et, pour finir, Violet toujours égale a elle-même, il est clair que si vous avez apprécier les premières saisons de Downtown Abbey, vous serez toujours ravi de suivre les démêlés de la famille Crawley dans celle-ci ; mais bon, il est clair, d’un autre coté, que pour ce qui est de Mary et de ses histoires de cœur, c’est un autre problème…


Points Positifs :
- Une série qui a depuis longtemps trouvé son rythme de croisière et où le fan a toujours plaisir à retrouver des personnages et des situations toujours aussi plaisantes. Et puis, il y a cette demeure, franchement magnifique – dans laquelle je m’y verrais bien vivre – et cette manière de faire dont seuls les anglais sont capables.
- Le couple Bates reprend enfin de l’importance, ce qui ne lui était plus arrivé depuis la première saison, et ce, en raison du viol d’Anna.
- Les malheurs d’Edith, Tom Branson toujours le cul entre deux chaises, une Violet toujours aussi exquise, un Carson égal a lui-même, bref, le plaisir de retrouver des personnages qui nous sont familiers et sympathiques.
- L’histoire d’amour entre Rose et le chanteur.
- Pour ce qui est des décors, de la photographie, des costumes, il n’y a rien à redire, Downtown Abbey est toujours aussi magnifique !

Points Négatifs :
- Je me suis ennuyer ferme lors de chaque apparition de Mary, ou presque ! Il faut dire que celle-ci est franchement inintéressante tout au long de cette saison, quand a ses trois prétendants, entre le fait que la plupart sont moches et ont le charisme d’une huitre, disons que ces derniers m’ont énervés tout au long des neuf épisodes…
- Matthew aura bien manquer au cours de cette saison.
- Thomas commençait à évoluer un peu dans la saison précédente et là, retour en arrière un peu discutable selon moi.
- Un peu bof les histoires de cœur de Daisy.

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...