samedi 19 avril 2014

LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 142 – LES MERVEILLES DU MONDE CHRÉTIEN


LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 142 – LES MERVEILLES DU MONDE CHRÉTIEN
Janvier 2014

Les Merveilles du Monde Chrétien
Edito : Chagall contre Michel-Ange ?
Architecture Sacrée : Quand l’Église impose son style
Le temps des cathédrales : Et la lumière fut
I – 7 merveilles de l’architecture chrétienne
- Saint-Pierre de Rome : L’Église des Papes
- Sainte-Sophie : Le sanctuaire de l’Église d’Orient
- Mont-Saint-Michel : Le rocher de l’archange
- Westminster : L’abbaye des rois
- Cathédrale de la Résurrection : L’expression de l’âme russe
- L’Église de Las Lajas : La basilique de la Vierge métisse
- Sagrada Familia : La cathédrale de Gaudi
- Digressions : Édifices improbables
II – Les œuvres d’art
- Quand l’Église impose ses images
- Musée imaginaire : 7 chefs-d’œuvre du sacré
- Reportage : Dans la mémoire du Vatican
- Le culte florissant des reliques
- Interview : « Pour l’Eglise, il était nécessaire de faire voir pour mieux faire croire » de Daniel Russo

Mon avis : Il est tout de même franchement paradoxal que je considère Les Cahiers de Science & Vie comme étant ma revue préféré, et ce, de loin – d’un autre côté, je n’en lie pas énormément non plus – et, malgré cela, il m’arrive que, pendant des mois, je me contente d’acheter les divers numéros qui sortent dans le commerce, prenant un certain retard avant que, finalement, je ne me décide à les lire. Il faut dire que le manque de temps n’aide pas, j’en conviens, mais bon, je ne nie pas aussi que souvent, les sujets abordés, même s’ils tout toujours fort bien traités et instructifs, ne m’emballent pas de prime abord. Ainsi, prenez donc ce numéro de janvier que je n’ai finalement lu que mi-avril, au cours de mes vacances, et consacré aux merveilles du monde chrétien : certes, ce n’est pas inintéressant, je le reconnais, mais bon, après, il faut se lancer dans un magazine d’une centaine de pages qui ne parlera que de ça, et là, c’est un autre problème. Pourtant, une fois de plus, une fois que j’ai pris mon courage à deux mains (mouais, enfin, je ne partais pas au front non plus), je reconnais que la lecture fut agréable, que certains de ces fameux monuments méritent vraiment, non seulement le détour, mais aussi, d’en connaitre davantage à leurs sujets, comme Sainte-Sophie par exemple ; de même, j’ai bien aimé la partie consacrée aux reliques et, pour une fois, ai appris des choses sur la Bibliothèque du Vatican, et non des fadaises. Mais bon, malgré des articles de qualité et forts instructifs, je pense qu’avec les Cahiers, soit on accroche au sujet proposé, soit ce n’est pas vraiment le cas, et ici, on ne peut pas vraiment dire que celui-ci m’ait vraiment emballé…


Points Positifs :
- Déjà, il faut reconnaitre que la qualité intrinsèque des Cahiers de Science & Vie est une fois de plus au rendez-vous : articles de qualité, forts instructifs et intéressants. C’est tout de même rare qu’une revue maintienne ainsi un tel niveau éditorial.
- Le sujet principal est loin d’etre inintéressant et entre les divers chefs d’œuvres de l’art chrétien abordés et les annexes qui abordent les à-côtés comme les reliques, par exemple, le lecteur en aura pour son argent.

Points Négatifs :
- Malgré une qualité d’ensemble que je ne nie pas, l’impression générale dépendra des personnes et de leurs gouts personnels : pour moi, cela manque un peu d’originalité et ce n’est pas vraiment ma tasse de thé, mais pour d’autres, cela peut etre captivant.
- J’aurai préféré un choix plus vaste de ces fameuses merveilles où l’on se retrouve, par la force des choses, avec certains monuments un peu trop connus à mon gout au détriment d’autres qui auraient mérité une mise en lumière plus importante.

Ma note : 6,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...