mardi 26 avril 2016

GÉO HISTOIRE 26 – LE NAZISME


GÉO HISTOIRE 26 – LE NAZISME
Avril/Mai 2016

Géo Histoire 26 – Le Nazisme
Edito : L’impensable était pensé
Panorama : Aux racines d’une idéologie
L’entretien : « On a longtemps cru que les nazis ne réfléchissaient pas »
La genèse : Le Nazisme avant Hitler
Les influences : Wagner, les fausses notes d’un génie
Focus : Dietrich Eckart, le mentor du Führer
Les rivaux : Le combat des chefs
Les mystères : Nazis et occultisme, aux sources d’un fantasme
L’archéologie : Quand les savants du Reich voulaient réécrire le passé
L’embrigadement : Comment ils ont formaté la jeunesse
Focus : Action T4, la mise a mort des « inutiles »
Les textes : Mein Kampf ne fut pas leur seule « bible »
La propagande : Un peuple sous hypnose
Focus : Les heures noires d’un philosophe
La résistance : Ils ont donné l’alerte
Chronologie
Pour en savoir plus
Le cahier de l’Histoire
Récit : L’affaire de la fausse Jeanne d’Arc
- À lire, à voir

Mon avis : Autre numéro de Géo Histoire qui mérite le détour puisque, après celui, de ce début d’année et consacrée aux centenaire de la Bataille de Verdun, ici, nous faisons un léger saut dans le temps pour aborder la seconde guerre mondiale ou, plus précisément, l’idéologie qui en fut responsable, je veux bien évidement parler du nazisme. Alors bien sur, on pourrait se dire que tout cela n’a pas grand-chose d’original : après tout, cela fait des décennies que tout a été dit et redit sur Hitler, le nazisme ou la seconde guerre mondiale, cependant, si l’on met de coté ce fait, incontestable, cela n’empêche en rien le fait que ce numéro de Géo Histoire – accessoirement, revue de fort bonne qualité – mérite néanmoins d’y jeter un coup d’œil. En effet, si, par exemple, le vieux numéro d’Historia Spécial dont je vous ai parlé il y a quelques jours méritait le détour, c’était pour la mise en avant, pendant le conflit, du rapport entre Hitler et ses généraux – rapports plus que conflictuels d’ailleurs, le premier détestant les seconds. Or, ici, ce n’est pas tant le conflit en lui-même qui est mis en avant, ni la personnalité du Führer mais, plutôt, comme le titre complet de la revue – Le Nazisme, aux racines d’une idéologie dévastatrice. 1871-1933 – le laisse entendre, les origines de ce fameux Nazisme, sur lequel, bien entendu, depuis la guerre, il a été dit tout et n’importe quoi. Du coup, d’une revue que l’on pourrait croire, a priori, qu’elle ne nous apportera pas grand-chose de nouveau a se mettre sous la dent, on se retrouve avec un numéro fort instructif et qui, plutôt que de nous présenter le nazisme au pouvoir ou, a la rigueur, depuis le début des années 20, remonte bien plus loin en arrière, dans le passé de l’Allemagne, histoire que l’on se rende compte que oui, cette idéologie germait depuis longtemps… Alors bien sur, les spécialistes n’y trouveront probablement pas grand-chose de véritablement nouveau, mais le néophyte, lui, sera ravi de parcourir les pages de cette revue, découvrant, ici et la, bien des choses sur les origines du Nazisme ainsi que sur sa propagation au sein de l’Allemagne dans les années 30. Bref, un numéro qui n’est peut-être pas exceptionnel en soit – pour peu que l’on connaisse le sujet, cela manque de nouveautés – mais qui n’en reste pas moins plutôt bon, parfaitement bien illustré et, surtout, fort instructif pour les amateurs d’Histoire qui maitriseraient mal cette période…


Points Positifs :
- Si le Nazisme est au cœur de ce numéro, ce sont surtout ses origines qui sont mises en avant et où l’on voit que celles-ci remontent a loin dans la société allemande dès la fin du XIXème siècle – même si marginales a l’époque. Du coup, tout cela est fort instructif surtout que la rédaction n’hésite pas à faire son sort à certaines vrais-fausses idées au sujet du nazisme.
- Si vous êtes un parfait néophyte ou si vous connaissez qu’en surface la seconde guerre mondiale et tout ce qui lui est rattaché, alors, ce numéro de Géo Histoire, fort instructif, est fait pour vous !
- Illustrations nombreuses et de qualité, mise en page, papier glacé, nous avons là une fort belle revue !
- Hors-sujet, l’article sur la fausse Jeanne d’Arc est plutôt intéressant.

Points Négatifs :
- Ne nous voilons pas la face : le Nazisme, ce n’est pas le sujet le plus original qui soit, et d’ailleurs, depuis belle lurette.
- Si vous êtes un spécialiste de cette période historique, alors, vous risquez de ne pas apprendre grand chose de nouveau au fil des pages. Bien au contraire.

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...