mardi 14 avril 2015

GRAVITY


GRAVITY

Pour sa première expédition à bord d'une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l'astronaute chevronné Matt Kowalsky. Mais alors qu'il s'agit apparemment d'une banale sortie dans l'espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l'univers. Le silence assourdissant autour d'eux leur indique qu'ils ont perdu tout contact avec la Terre – et la moindre chance d'être sauvés. Peu à peu, ils cèdent à la panique, d'autant plus qu'à chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d'oxygène qu'il leur reste. Mais c'est peut-être en s'enfonçant plus loin encore dans l'immensité terrifiante de l'espace qu'ils trouveront le moyen de rentrer sur Terre...


Gravity
Réalisation : Alfonso Cuarón
Scénario : Alfonso Cuarón, Jonás Cuarón et Rodrigo García
Musique : Steven Price
Production : Heyday Films, Reality Media et Warner Bros
Genre : Aventure spatiale
Titre en vo : Gravity
Pays d'origine : États-Unis, Royaume-Uni
Langue d'origine : anglais
Date de sortie : 4 octobre 2013
Durée : 91 mn

Casting :
Sandra Bullock : Dr Ryan Stone
George Clooney : Matt Kowalski
Ed Harris : Centre de contrôle de la Nasa (voix)
Orto Ignatiussen : Aningaaq (voix)
Phaldut Sharma : Shariff (voix)
Amy Warren : la capitaine de l'Explorer (voix)
Basher Savage : le capitaine russe de la station spatiale (voix)

Mon avis : Avant de rentrer dans le vif du sujet, et, je ne m’en cache pas, dans une critique qui sera tout sauf positive a l’égard de ce film, je dois reconnaitre qu’avant même que je le regarde, je n’en attendais pas monts et merveilles, loin de là. La raison d’une telle méfiance ? Sincèrement, je n’en sais trop rien si ce n’est que ce Gravity, je ne le sentais pas, mais alors, pas du tout, et, après visionnage de la chose, je ne peux que constater que je ne m’étais absolument pas tromper. Pourtant, et arrivé a ce point de ma critique, certains doivent déjà hurler, voilà un long métrage qui reçut moult récompenses, un film plutôt bien noté dans son ensemble, et moi, pauvre hère que je suis, je ne l’ai point aimer, que dis-je, en dehors d’une esthétique d’ensemble sur laquelle il n’y a vraiment rien a dire – oui, Gravity, visuellement, est somptueux – je trouve qu’il n’y a rien, mais alors rien du tout qui sauve ce film a mes yeux. Le scénario ? Allons bon, ce n’est qu’un vulgaire survival. Le réalisme ? Ouh là, même moi qui ne suis pas astrophysicien, j’avais trouvé tout un tas d’incohérences tout au long de l’heure et demi que dure Gravity – et je ne vous parle pas de toutes celles qui m’avaient échappé et que j’ai découvert après coup. Les acteurs ? Allons bon, Sandra Bullock est sympa mais parfaitement interchangeable quant a George Clooney, je l’ai trouvé plus inspiré, et de loin, dans les pubs Nespresso, c’est pour dire… Alors, arrivé là, que dire de plus ? Que malgré tout cela, Gravity se laisse tout de même regarder et que oui, et je me répète, certains plans, certaines images sont vraiment magnifiques ?! Mais au final, cela fait peu, bien trop peu pour un long métrage dont on a tant parler et qui fut porter aux nues par certains… après, ce n’est que mon avis…


Points Positifs :
- S’il y a bien un point sur lequel il n’y a rien à redire, c’est que oui, techniquement et visuellement, Gravity est superbe : les diverses séquences avec la Terre en arrière plan, les stations spatiales plus vraies que natures, ouais, ça en jette et pas qu’un peu.
- Malgré tout le mal que je pense de ce film, celui-ci se regarde néanmoins et je reconnais que certaines scènes sont plutôt réussies.

Points Négatifs :
- Bon, reconnaissons que le scénario tient sur un timbre poste.
- Scientifiquement, c’est un véritable désastre et les incohérences se succèdent du début a la fin du film.
- La façon dont Sandra Bullock échappe à tant de désastres tout au long de l’intrigue est tellement pas crédible qu’au bout d’un moment, cela en devient grotesque.
- Georges Clooney est par moments pathétique.

Ma note : 4/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...