jeudi 31 juillet 2014

LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 145 – L’ORIGINE DES CIVILISATIONS


LES CAHIERS DE SCIENCE & VIE 145 – L’ORIGINE DES CIVILISATIONS
Mai 2014

L’origine des civilisations
Edito : Civilisation : vaste programme
Cadrage : Qu’est-ce qu’une civilisation ?
- Visions plurielles
- Civilisations anciennes remarquables
Interview « Les grandes civilisations germent dans un contexte de formation d’État » de Maurice Godelier
I – Une civilisation naît
- Une évolution en ordre dispersé
- Sumer a-t-elle tout inventé ?
- Les Olmèques – Le souffle fécond du peuple-jaguar
II – Evolution et transmission
- Du plus simple au plus complexe ?
- Les Anazazis – Naître et renaître
- Entre rupture et continuité
- Je rayonne, donc je suis
- Peuples des steppes – Les nomades : Barbares civilisés ?
III – D’hier a aujourd’hui
- Un passé recomposé
- Civilisations d’un autre monde
Interview « La diversité culturelle n’est pas vouée à disparaître » d’Emmanuel Désveaux

Mon avis : Décidément, je dois avoir un problème pour le moins singulier avec Les Cahiers de Science & Vie : cette revue est bel et bien ma préférée, je ne le conteste pas et pourtant, à chaque fois, je prends un retard fou pour la lecture de ses divers numéros, retard que je rattrape péniblement, au bout d’un moment, avant de le reprendre ensuite. Pourtant, si cela a pu m’arriver parfois en raisons de sujets qui m’intéressaient un peu moins, ces derniers mois, ce n’est franchement pas le cas mais même ainsi, j’en suis encore, au jour d’aujourd’hui, avec deux numéros sur ma table de chevet – oui bon, je vais être sympa, le dernier vient de sortir. Pourtant, une fois que je m’y mets, une fois que je parcours, le plus souvent avec intérêt pour ne pas dire délice, un numéro des Cahiers, je retrouve le plaisir que je ressens quasiment à chaque fois et vous l’avez compris, même si ces derniers mois, mes notes on peut-être été un peu en dessous des habituelles, cet opus du mois de mai (déjà) et consacré aux civilisations remonte un peu la pente. Il faut dire que le sujet de ce 145eme numéro avait de quoi m’allécher puisque je suis, et depuis fort longtemps, un passionné de tout ce qui attrait aux anciennes civilisations et même si ici, le terme civilisation a plus à voir avec les civilisations en générale dans l’histoire – ce qu’elles sont, les modernes, les anciennes, comment elles apparaissent, disparaissent ou évoluent – cela ne gâcha en rien mon intérêt, bien au contraire. Alors bien sûr, on pourrait tiquer sur quelques petits défauts qui font que l’on aimerait en savoir davantage, justement, sur ce que pourrait etre une civilisation extraterrestre (car oui, elles sont abordées), de même, certains articles auraient méritées, probablement, d’etre sensiblement plus développés, mais bon, dans l’ensemble, nous avons là un fort bon numéro des Cahiers de Science & Vie, plutôt instructif en soit et qui remet dans un contexte plus moderne, ce qu’est véritablement une civilisation, et où l’on voit que celles-ci sont bien plus diverses qu’on ne le prétendait encore il n’y a pas si longtemps.


Points Positifs :
- « Civilisation : vaste programme » disait en préambule l’édito de ce numéro et ma foi, c’est bel et bien le cas et l’on sort bien plus instruit lorsque l’on achève ce numéro des Cahiers puisque non seulement, on découvre que les civilisations sont multiples mais aussi que l’évolution de celles-ci ne se font pas forcément en ligne droite et que, malgré ce que l’on pourrait croire, celles-ci ne disparaissent pas mais évoluent.
- Une qualité narrative, des illustrations diverses et une maquette générale qui font partis des points forts habituels de la revue et que l’on retrouve, naturellement, une fois de plus dans ce numéro.
- Une couverture pour le moins réussie mais bon, c’est quasiment tout le temps le cas avec les Cahiers.  

Points Négatifs :
- Sans nul doute un peu trop court tant le sujet pouvait etre développer à l’ infini, mais bon, il fallait faire des choix au vu du nombre de pages même si du coup, ce fut au détriment de sujets qui auraient sans nul doute mérités un traitement plus important : par exemple, la civilisation extraterrestre, mais quid des sociétés des insectes sociaux ? Peut-on ici parler de civilisation au sens strict du terme ? En tous cas, ce n’est même pas abordé.

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...