samedi 12 février 2011

GRAAL HS 3 – DONJONS & DRAGONS


GRAAL HS 3 – DONJONS & DRAGONS
Octobre 1989

Sommaire :
- Au commencement était le jeu : Tout ce qu’il faut savoir sur Donjons & Dragons
- C’est loin l’Amérique : Par notre envoyée spéciale aux USA
- Guide des scénarios : Tous les scénarios critiqués et notés
- Soft Parade : Informatique et jeux de rôles font-ils bon ménage ?
- Le temps des pionniers : Interview de FMF, Fabrice Sarelli et du célèbre Gros-Bill
Thrud le barbare : La BD
- Erudit – jeu : Vous croyez connaître les règles d’AD&D ? Ce jeu test vous prouvera le contraire.
- Les conflits entre PJ : Le sel de la partie
- Les pièges de Grimtooth : Démoniaque…
- Ah, les petits monstres ! Ils sont sales et puants, mais on les aime bien.
- L’univers des poisons : Prudence ! Enfilez vos gants et retenez votre respiration
- Etes-vous un Orc ? : Et aurez vous le courage de faire ce jeu-test ?
- Les cartes blessures : Les essayer, c’est les adopter !
- Jouez un monstre : Etes-vous tentez par un rôle de composition ?
Les chasseurs de tête : Un scénario AD&D réservé aux PJs monstres
Les égouts de Cuush : Un scénario AD&D, une sale affaire où tout n’est pas très propre.
- Payer ses erreurs : Si vos joueurs ne font pas ce qui était prévu, comment s’en tirer en improvisant un scénario.
- Le monastère maudit : Scénario D&D ou AD&D petit niveau, une nuit de pleine lune, une sombre histoire de vol de bétail.
- L’Eolide : Une nouvelle classe de personnage
Le renégat : Les PJ traquent un Eolide renégat
- Sortilèges : Les sortilèges pour la … nouvelle classe. Alors là, si l’on n’est pas complet sur le sujet !
- Pauvres aventuriers… : L’alignement dans Donjon déchaine toujours les passions
Les groseilles sauvages : L’aide de jeu la plus débile du siècle
- Concours : Saurez vous faire encore plus profondément débile que l’aide de jeu précédente ?
- Le salon de l’artefact : Une foire aux objets réservée aux MJ

Mon avis : Aujourd’hui, j’ai tenu a vous proposer un magazine qui sort un peu de l’ordinaire, du moins, si on le compare avec tous ceux dont j’ai put vous parler sur ce blog depuis que celui-ci existe, un magazine consacré a un genre tomber en désuétude depuis des années (et la montée en force des jeux vidéos), je veux bien évidement parler des jeux de rôles, genre majeur des années 80 et dont le plus bel étalon était, bien entendu, Donjons & Dragons. Ca tombe bien, ce numéro de la depuis longtemps défunte revue Graal, un hors-série, lui était consacré. Adolescent, par manque de moyens pécuniaires, je ne m’étais procurer que quelques rares numéros de la cette revue, et, parmi ceux-ci, ce dernier, consacré a Donjons & Dragons est incontestablement le plus intéressant et celui que j’ai le plus lu, ce qui fait que, presque trente ans après sa sortie, c’est avec un certain plaisir que je me suis replonger dedans, ce qui me rappela pas mal de bons souvenirs. D’ailleurs, pour ce qui est des articles en eux-mêmes, je dois avouer que ceux-ci sont très bons et que d’un point de vu d’aides de jeux, il y a pas mal de bonnes idées comme les fameuses cartes blessures qui a elles seules venaient donner du piment aux combats parfois soporifiques a la D&D. Mais ce n’est pas tout, entre la loufoque aide de jeu destinée à la cueillette des groseilles sauvages (sic), un long article consacré a une nouvelle classe ma fois intéressante, l’Eolide, pas mal de scénarios ou de réflexions pertinentes sur l’alignement des personnages, les monstres de bas niveaux ou comment les utiliser, les pièges, les poisons ainsi que, numéro spécial oblige, des articles de fond sur la création de Donjons & DragonsTSR et des souvenirs de vieux routards de joueurs français, ce Graal hors série vaut largement le détour pour tout vieux amateur de D&D qui se respecte. Bref, un excellant numéro qui, en le relisant, m’a rappeler pas mal de bons souvenirs et qui mérite le détour. Pour les curieux qui ne le posséderaient pas et qui, éventuellement, penseraient à se le procurer, ce Graal hors série est en vente sur quelques sites. Après, faut vraiment être fan de la chose aussi…


Points Positifs :
- Un numéro indispensable pour tous les vieux fans du jeu de rôle culte, Donjons & Dragons. Certes, il accuse un certain age, cependant, au vu de son contenu, assez riche et varié, il n’en reste pas moins fort intéressant lors de sa lecture.
- Si on n’échappe pas, numéro spécial oblige, a un récapitulatif en règle de D&D et de son histoire, le plus passionnant reste les très nombreuses aides de jeux, souvent bien écrites, parfois loufoques mais souvent pertinentes – le plus bel exemple étant celles sur l’alignement ainsi que la façon dont on peu user des monstres de faibles niveaux.
- Ayant connu cette époque, j’ai souvenir que bon nombre des revues spécialisées d’alors étaient loin d’être d’une grande qualité (trop de pub la plupart du temps), or, dans le cas présent, ce numéro est vraiment très bon dans son genre et, surtout, très complet.
- Mine de rien, l’idée des cartes pour les blessures était une idée intéressante.

Points Négatifs :
- Cela reste, bien entendu, une revue très spécialisé et qui n’éveillera l’intérêt que des vieux amateurs des jeux de rôles. Les autres, forcément, resteront de marbre devant ce numéro et ce genre d’un autre age.
- Je ne nie pas que, pour moi, l’effet nostalgie est plutôt important et que, du coup, je ne suis probablement pas très objectif.

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...