samedi 17 février 2018

KING OF EDEN – TOME 1


KING OF EDEN – TOME 1

Des villages entiers sont rayés de la carte par de gigantesques incendies aux quatre coins du globe. Thaïlande, Écosse, Espagne… le scénario est toujours le même : les cadavres calcinés des habitants portent des traces de morsures et ont subi de telles déformations qu’ils n’ont plus rien d’humain… Étrangement, un jeune archéologue coréen, Teze Yoo, semble lié à ces tragédies : sur chaque site, il achève le dernier survivant avant de brûler les corps. Mais pour les services de renseignements internationaux, il est surtout le suspect numéro un quant à la propagation d’un virus convoité par les groupes terroristes du monde entier ! Le Dr Itsuki, elle-même archéologue et ancienne camarade de classe de Teze, est recrutée par les services secrets coréens pour retrouver sa trace. De l’Angleterre à la Chine en passant par la Roumanie, la chasse à l’homme est lancée !


King of Eden – Tome 1
Scénariste : Takashi Nagasaki
Dessinateur : Ignito
Genre : Seinen
Type d'ouvrage : Thriller, Horreur
Titre en vo : King of Eden – vol 1
Parution en vo : 10 mai 2014
Parution en vf : 11 janvier 2018
Langue d'origine : Japon
Editeur : Ki-oon
Nombre de pages : 208

Mon avis : Me lancer dans une nouvelle œuvre n’est jamais chose aisée et, dans le cas des mangas, puisque c’est celui qui nous intéresse aujourd’hui, je pense que si vous êtes plus ou moins familier de ce blog, alors, vous avez put remarquer que j’ai put abandonner en court de routes un certain nombre de titres – mais que l’on se rassure, cela est également valable pour les comics et la bande dessinée européenne. Quoi qu’il en soit, prendre la décision de me procurer une nouvelle œuvre est a double tranchant : soit j’ai de la chance et c’est parti pour une longue aventure, soit j’en reste là, délester de quelques euros… Dans le cas de King of Eden, après lecture de ce premier tome tout juste sortit sous nos vertes contrées, je pense ne pas me tromper en affirmant que l’aventure n’en restera pas là, bien au contraire… En effet, en reposant ce manga, plutôt satisfait de son contenu, si je n’ai pas crié au génie, si je n’ai pas sauté au plafond de par son originalité, loin de là, il est clair que deux sentiments prédominaient dans mon esprit : déjà, l’envie de découvrir la suite, ce qui est toujours une bonne chose, ensuite, la certitude que ce que j’avais lu était plutôt bon. Bien évidement, le postulat de départ de ce manga, son ambiance horrifique et toutes ses références bibliques y sont pour beaucoup : amateur d’histoire, familier de la chose religieuse, tout cela ne pouvait que me plaire. Ensuite, il y a cette explication, originale, elle, quand a ce que fut le premier meurtre de l’humanité – Cain et Abel, cela vous dit quelque chose ? Pour finir, il y les dessins et là, force est de constater que le sieur Ignito – inconnu au bataillon pour ma part – s’en sort fort bien. Bref, tout un tas d’éléments qui font que j’ai accroché a ce premier tome de King of Eden, qui font que celui-ci fut une agréable surprise a mes yeux et que, bien évidement, l’envie de découvrir la suite est au rendez vous. Attendons maintenant de savoir si celle-ci confirmera tout le bien de ce que je pense de ce manga ?


Points Positifs :
- Le fond de l’intrigue et son postulat de départ son plutôt bons : ainsi, dans King of Eden, nous nageons en pleine archéologie biblique, on revient sur le premier meurtre de l’humanité mais aussi sur ses origines et, au passage, on a droit a quelques loups garous et autres vampires sans oublier, bien entendu, ce premier virus qui accompagne l’Homme depuis la nuit des temps.
- Un scénario plutôt bien ficeler et qui, tout en présentant les enjeux en court, l’histoire et les protagonistes, nous tient en haleine de la première a la dernière page.
- Pour ce qui est des dessins du sieur Ignito, il est clair qu’il n’y a rien à redire sur ces derniers.
- Les amateurs d’Histoire et de religion seront ravis devant tant de références, parfois bien trouvées au demeurant.
- Une œuvre contemporaine avec des références a Al-Qaïda et autres groupuscules terroristes.

Points Négatifs :
- Il faut reconnaitre que l’ensemble n’est pas le plus original qui soit et que ces histoires de Cain et Abel, d’origines obscures de l’humanité sentent un peu le réchauffé.
- Le protagoniste principal n’est certes pas le plus charismatique qui soit mais bon, ce n’est que le premier tome et on peut lui laisser le bénéfice du doute.
- Des Loups Garous et des Vampires ?! Hum, pourquoi pas mais attendons de voir ce que l’auteur compte faire de tout cela et comment son scénario va évoluer ?

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...