mercredi 9 août 2017

DEATH OF X


DEATH OF X

Il y a un an, le vaisseau des X-Men vole au dessus de l'Atlantique en direction de l'île Muir. De là-bas, Cyclope et son groupe ont reçu le message inquiétant de Madrox qui les appelait à l'aide. Pas vraiment son genre... Au même instant, au Japon, le vaisseau de Crystal s'apprête à atterrir à Fujimoto. La sœur de Médusa a pour mission d'aider les autorités à gérer l'apparition de nouveaux Inhumains des suites du passage du nuage tératogène. Accompagnée par d'autres membres de son espèce, Crystal aperçoit déjà l'Hydra qui est à pied d'œuvre pour s'emparer des cocons Inhumains... De leur côté, Cyclope et les autres mutants découvrent un carnage. Les doubles de Madrox sont tous morts, visiblement rongés par un mal mystérieux. L'original s'approche alors. Il s'apprête à mourir. Dans un dernier élan, il annonce à Cyclope que la cause de tout cela est le nuage tératogène. Il tuerait les mutants...


Death of X
Scénario : Jeff Lemire, Charles Soule
Dessins : Aaron Kuder, Javier Garron, Kenneth Rocafort
Encrage : Aaron Kuder, Javier Garron, Jay Leisten, Cam Smith, Scott Hanna
Couleurs : Jay David Ramos, Will Quintana, Andrew Crossley, Matt Milla, Morry Hollowell, Jason Keith, Dan Brown
Couverture : Aaron Kuder
Genre : Super-héros
Editeur : Marvel
Titre en vo : Death of X
Pays d’origine : Etats-Unis
Parution : 14 mars 2017
Langue d’origine : anglais
Editeur français : Panini Comics
Date de parution : 21 juin 2017
Nombre de pages : 136

Liste des épisodes
Death of X 1-4
Inhumans vs X-Men – Prelude

Mon avis : Ayant complètement abandonné les parutions kiosques de comics depuis un certain temps, lasser que j’étais par la médiocrité générale de Marvel depuis quelques années, me contentant, ici et là, de suivre de loin l’actualité et de me procurer uniquement les albums dits majeurs – car bon, quand on voit le contenu ensuite – je ne pouvait décidément pas passer a coté d’un événement aussi important que ce Death of X, mini-série en quatre parties censée nous dévoilée comment Cyclope – oui, le légendaire Scott Summers – était mort ! Car oui, dans l’univers Marvel post-Secret Wars, Cyclope, le premier X-Man, devenu depuis la fin de Avengers vs X-Men un paria suite a son assassinat de Charles Xavier – mouais, bon, il était contrôler par Phoenix mais ce détail, ses anciens amis ont préféré l’oublier – était donc mort et si sa version adolescente se ballade depuis années au sein de l’univers Marvel – une des plus grosses hérésies de la Maison des Idées, ce qui nous donne deux Cyclopes, deux Fauves, deux Angels, etc. – le lecteur, vieux fan des X-Men, devait donc faire le deuil de l’un de ses plus vieux compagnons de route… Bien évidement, chaque amateur de comics de super-héros ont appris à relativiser depuis longtemps la mort de ses personnages préférés, ces derniers ayant tendance, tôt ou tard, a revenir, mais bon, tout en sachant cela, certains de ces décès marquèrent les esprits, le meilleur étant, indéniablement, celui de Captain Marvel, chef d’œuvre incontesté du genre… Bien évidement, ici, nous sommes à des années lumières, qualitativement parlant, de la mort oh combien touchante du super-héros Kree, d’ailleurs, je ne m’en cache même pas, je n’attendais pas grand-chose de ce Death of X et, histoire de ne pas me contredire, le résultat fut a la hauteur de ce que j’en attendais, c’est-à-dire… bah, rien, ou presque… Il faut dire que cette mort de Cyclope, annoncée depuis des mois, est tout sauf touchante ; oh, certes, on éprouve tout de même un peu de peine en voyant la tristesse d’Emma Frost, mais bon, en dehors des sentiments de celle qui aura partager sa vie depuis le run de Morrison au début des années 2000, force est de constater qu’il ne reste pas grand-chose de ce Death of X. Nous refaisant le coup de Avengers vs X-Men, déjà loin d’être exceptionnel, loin de là, Marvel met cette fois ci nos mutants mal aimés – car c’est la Fox qui dispose des droits cinématographiques de ces derniers et non la maison mère – en opposition avec les Inhumains, ceux que les têtes pensantes de la Maison des Idées tentent coute que coute de nous imposer a la place des mutants. Le résultat est moyen, très moyen voir minable par moments tant le passé de certains personnages est occulté et tellement ces nouveaux Inhumains sont inintéressants au possible – eh oui, ils ne seront jamais les X-Men ! Du coup, Cyclope, le légendaire Scott Summers qui dirigeait les X-Men depuis les années 60, au lieu d’avoir droit a une mort digne de lui, nous fait des adieux pour le moins pathétiques. Pathétique !? Oui, un peu comme ce qu’est devenu Marvel depuis quelques années…


Points Positifs :
- La tristesse d’Emma Frost suite au décès de son ancien amant et la manière dont elle réagit a celui-ci – car oui, les choses ne sont pas ce que l’on croit. Accessoirement, Emma est le seul personnage à agir en conformité avec ce qu’elle est – dans une moindre mesure, Magneto et Illyana également.
- Le postulat de départ n’est pas si mauvais que cela et l’on comprend parfaitement que certains mutants s’inquiètent de leur sort. Ce que l’on comprend moins, c’est que d’autres semblent prendre la chose par-dessus la jambe mais bon…
- Le prélude de Inhumains vs X-Men s’avère plus réussi que Death of X.

Points Négatifs :
- Que Cyclope meurt, c’est une chose, qu’il ait droit a une mort aussi minable et une mini-série aussi affligeante, c’est un scandale !
- Quels bandes d’hypocrites ces Inhumains… ils nous cassent les bombons avec leurs nuages a la mord moi le nœud et ne semblent pas spécialement s’inquiéter du sort des mutants. Ensuite, certes, Cyclope est responsable de la destruction d’un nuage, mais de là à l’abattre sur place, comme ça, sans le moindre souci !? Quand je pense a ce que des individus comme Fatalis ont put faire au cours des décennies et que personne ne l’a jamais condamné a mort, cela laisse songeur…
- Marvel aurait bien aimé faire des Inhumains les nouveaux X-Men mais cela ne sera jamais le cas, même en pompant allègrement dessus. Résultat des courses : les premiers resteront toujours une série de seconde zone tandis que les enfants de l’atome, eux, bah, n’en finissent plus de tomber dans une médiocrité affligeante.
- Les dessins de la mini-série alternent entre le moyen et le… mauvais. Mais regarder donc les planches où meure Cyclope et penchez vous un peu sur les visages des protagonistes ; beurk !
- Ils nous refont le coup de la mort par maladie de Jamie Madrox, originalité, quant tu nous tiens… Eh oui, ce dernier avait déjà succombé au Virus Legacy, au tout début des années 90, avant que l’on ne s’aperçoive qu’un de ses doubles avait survécu. Suis sur qu’ils referont pareil pour le ramener !
- Depuis quelques temps, Marvel aime tuer ses personnages, y compris les plus cultes, dommage que cela soit fait n’importe comment.


Ma note : 3,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...