samedi 18 février 2017

COMIC BOX 104 – CIVIL WAR 2


COMIC BOX 104 – CIVIL WAR 2
Janvier/Février 2017

Sommaire :
Interviews
- Chris Claremont (X-Men, Wolverine, Excalibur, Iron-Fist…)
- Phil Jimenez (Superwoman, Wonder Woman, New X-Men…)
- Joyce Chin (Xena, Red Sonja, Lady Demon, Wynonna Earp…)
- Stefano Gaudiano (Walking Dead, Daredevil…)
Articles
- Civil War 2, points forts et promesses non tenues du crossover Marvel
- Mister Miracle, le génie immortel de Jack Kirby
- Kang, tout est paradoxe chez cet ennemi des Avengers
- Eduardo Risso, le dessinateur de 100 Bullets dans la cible
- Lovecraft, comment les comics se sont appropriés l’imaginaire du maitre de l’horreur
- Ed Brubaker, un fil directeur de Captain America à Westword en passant par Criminal
- Heroes Reborn, la parenthèse qui divise toujours, 20 ans après
- L’Homme qui valait 3 milliards, Steve Austin, astronaute et… héros de comics
- The Fix, la nouvelle sensation de Images Comics, par Spencer et Lieber
- Joe Maneely, le pilier perdu de Marvel
Preview
Monstress (Majorie Liu et Sana Takeda)
Tony Chu

Mon avis : Complètement dégouté par le centième numéro de Comic Box, en avril 2016, qui était tout sauf un numéro anniversaire, mais aussi, d’une manière générale, par les productions Marvel, de plus en plus médiocres, j’avais complètement laisser tomber cette revue ces derniers mois, estimant, a juste raison d’ailleurs, que je n’avais nul besoin de me procurer une revue qui, de toutes façons, passe beaucoup plus de temps a mettre en avant les productions Marvel et DC que celles des autres maisons d’éditions, accessoirement, bien plus intéressantes. Pourtant, suite a une info plutôt alarmante, c’est-à-dire, le fait que ce numéro serait peut-être le tout dernier de Comic Box – pour toujours, pendant quelques mois, on ne sait pas encore – je me suis dit que, ne serais-ce que, parce que dans l’ensemble, ce magazine n’est pas dénué de qualité, me le procurer pourrait être une bonne chose. Et, ma foi, je n’ai pas regretter mon choix, car bon, comment dire… s’il y a bien une chose que l’on ne peut pas enlever a Comic Box, c’est sa qualité d’ensemble, toujours aussi bonne. Car si, effectivement, on peut regretter, à juste titre, que la rédaction mette toujours en avant les productions de Marvel et de DC – alors que, si l’on doit être tout a fait franc, c’est du coté de Image et des indépendants que l’on doit chercher les bons comics actuels – dans l’ensemble, ce numéro reste de très bonne qualité. Diversifié, abordant moult auteurs, genres et séries, on a même droit a un très bon article sur les liens entre l’univers de Lovecraft et les comics mais aussi, dans un autre genre, a Heroes Reborn qui fête cette année son vingtième anniversaire, sans oublier, d’une manière plus fun, un autre consacré a L’Homme qui valait 3 milliards, ancienne série qui rappellera quelques souvenirs aux plus agés d’entre nous. Alors je ne sais pas si ce numéro de Comic Box sera le dernier ou si, dans un avenir plus ou moins proche, cette revue ne se poursuive, sous une forme ou une autre, mais bon, quoi qu’il en soit, même si j’avais fait l’impasse sur les derniers numéros, celui-ci aura confirmer que, malgré ses défauts, Comic Box reste (ou restera) comme une très bonne revue. Souhaitons-lui tout de même que ce numéro ne soit pas le dernier…


Points Positifs :
- Si ce numéro s’avère être le dernier de Comic Box, ce qui est loin d’être sur, en tous cas, il s’avère être bon, voir très bon même. Assez varié, abordant moult séries et auteurs différents, nous avons droit a un contenu fort intéressant et qui ravira les amateurs de comics.
- Le dossier consacré aux liens entre Lovecraft et les comics (bien plus présent qu’on pourrait le penser de prime abord) est bien évidement le plus intéressant de ce numéro. Cependant, il y a d’autres articles intéressants comme ceux qui reviennent sur Heroes Reborn (quel catastrophe tout de même cette série à l’époque), Civil War 2 (le nouveau crosover Marvel qui s’avère être très moyen), ou Kang, ennemi des Avengers a la chronologie fort complexe.
- Les vieux de la vieille souriront en lisant l’article consacré a L’Homme qui vallait 3 milliards, ce bon vieux Steve Austin…

Points Négatifs :
- Le risque que ce numéro de Comic Box soit le dernier, du moins, pour un temps certain. Car malgré ses défauts, ce magazine est indispensable pour les fans de comics grand public, surtout que c’est le seul.
- Problème récurent dans Comic Box : le fait que par moments, on a l’impression que seul Marvel et DC existent alors que, depuis quelques années, c’est du coté de Image ou des indépendants que se trouve le renouveau du genre – et les meilleures séries.
- Je place énormément d’espoirs sur Monstress de Majorie Liu dont le premier tome vient de sortir en France (acheter depuis longtemps, pas encore lu), par contre, quelle preview misérable…

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...