samedi 6 août 2016

VIOLATOR


VIOLATOR

Depeche Mode

1 - World in My Eyes (Martin L. Gore) 4:26
2 - Sweetest Perfection (Martin L. Gore) 4:43
3 - Personal Jesus (Martin L. Gore) 4:56
4 - Halo (Martin L. Gore) 4:30
5 - Waiting for the Night (Martin L. Gore) 6:07
6 - Enjoy the Silence (Martin L. Gore) 6:12
7 - Policy of Truth (Martin L. Gore) 4:55
8 - Blue Dress (Martin L. Gore) 5:41
8 - Clean (Martin L. Gore) 5:28


Violator
Musicien : Depeche Mode
Parution : 19 mars 1990
Enregistré : 1989 – 1990
Durée : 47:02
Genre : Pop, Rock, Musique électronique
Producteur : Depeche Mode, Flood
Label : Mute

Musiciens :
Martin L. Gore : guitare, claviers, choriste, chant sur Sweetest Perfection et Blue Dress
Alan Wilder : claviers, basse sur Clean, programmation, batterie sur Clean, batterie électronique sur Personal Jesus, chœurs
Dave Gahan : chanteur principal, chœurs sur Sweetest Perfection, guitare sur Interlude 2 - Crucified
Andy Fletcher : vocoder sur Interlude 2 - Crucified
Nils Tuxen : pedal steel guitar sur Clean

Mon avis : Je ne vais pas vous mentir, Violator est le tout premier album de Depeche Mode que je possède, et encore, je le reconnais, depuis peu, du coup, d’entrée de jeu, que les fans hardcore du groupe me pardonnent si ma critique ne sera pas à la hauteur de cet album. Alors bien sur, au vu de mon age, le groupe ne m’était pas inconnu, encore moins ses chansons les plus connues, celles qui trustèrent les premières places des classements musicaux au cours des années 80,90, cependant, jusqu’à il y a peu, donc, je n’avais jamais franchis le pas. C’est chose faite désormais et pas avec n’importe quel album puisque, si je ne sais pas si Violator est le meilleur opus du groupe, en tous cas, il fut le plus vendu, ce qui est déjà notable… Ensuite, connaissant tout de même un minimum Depeche Mode, il faut rappeler que cet album, le septième de leur discographie, marque un petit tournant dans leur style musical, les quatre britanniques souhaitant complexifier celle-ci, et sur ce point, l’apport de Flood a la production se fait nettement sentir. L’exemple le plus parfait de ce nouveau Depeche Mode est, bien entendu, le méga-tube que fut Personal Jesus qui tient davantage du pop rock que du son traditionnel du groupe. Une évolution salutaire mais sans renier ses racines, nos quatre musiciens, alors là au sommet de leur art, livrent un album excellent qui certes, déplaira toujours autant aux détracteurs du groupe, mais qui, curieusement, ou pas, malgré le temps qui est passé depuis lors, vingt-six ans mine de rien, n’a pas franchement vieillit, loin de là. Alors bien sur, Violator a des hauts et des bas selon moi, certains titres, plus calmes, étant un peu en deçà selon moi, mais bon, tout en étant de bonne qualité, je ne le nie pas… et puis, comme souvent, j’ai laisser le meilleur pour la fin, un certain Enjoy the Silence, magnifique chanson a la mélodie imparable et qui reste, encore aujourd’hui, mon titre préféré du groupe. Bref, un bon, un très bon album… pour les fans mais aussi pour ceux qui souhaiteraient découvrir ce groupe qui aura indéniablement marquer son époque…


Points Positifs :
Enjoy the Silence et Personal Jesus, indéniablement les deux grands moments de cet album et, accessoirement, deux énormes hits. Le premier qui est a mes yeux ma chanson préférée du groupe, le second pour son coté pop rock très marquer… et je ne parle pas des clips, ceci étant une autre histoire.
- Violator est l’un si ce n’est le meilleur album du groupe, du coup, forcément, cela s’en ressent à l’écoute, même pour un quasi néophyte comme moi, qui reste agréable avec des morceaux aux mélodies souvent imparables.
- Il n’y a pas que Enjoy the Silence et Personal Jesus dans Violator qui méritent le coup : ainsi, prenez World in My Eyes, Sweetest Perfection ou Clean qui restent de bons titres…

Points Négatifs :
- C’est probablement dut au fait que je ne suis pas un fan inconditionnel du groupe mais je trouve que certaines chansons, parmi celles aux mélodies les plus calmes, apparaissent comme étant un peu en retrait.
- En dehors des deux énormes hits cités précédemment, il manque peut-être un souffle épique a cet album pour en faire un incontournable absolu ?

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...