mercredi 27 avril 2016

COMIC BOX 100 – NUMERO 100


COMIC BOX 100 – NUMERO 100
Mai/Juin 2016

Sommaire :
Interviews
- Mark Millar (Jupiter’s Legacy, Kick-Ass, Wanted, Ultimates, Empress…)
- Jim Lee (Batman, Superman, Justice League, Suicide Squad, DC Comics…)
- Joe Quesada (Daredevil, Daredevil Father, Iron Man, Marvel…)
- Stuart Immonen (Empress, All-New X-Men, Ultimate Spider-ManMoving Pictures…)
Articles
- Visite guidée de la Kubert School, l’école de formation des futurs génies des comics, avec Adam et Andy Kubert.
Black Panther, les mille facettes de la Panthère Noire.
Fight Club 2, la suite du roman-culte, mais en comics.
- Deadshot, connaissez-vous vraiment le sniper totalement tordu du Suicide Squad ?
- Le renouveau des comics de Doctor Who.
- Elektra, le complexe de Prométhée.
- Les oldies but goodies de Mark Millar.
- Leinil Yu, un itinéraire.
Fox Boy II, il revient… et il est content.
- Mike Mignola, imaginarium puissance 100
Tokyo Ghosts, Rick Remender et Sean Murphy carrément hantés.
Preview
Jupiter’s Legacy V2 (Mark Millar et Frank Quitely)
The Valiant (Jeff Lemire & Matt Kindt et Paolo Rivera)

Mon avis : Cent numéros, ce n’est pas rien mais le moment tant attendu est enfin arriver pour les amateurs de la revue spécialisée comics numéro un en France – d’un autre coté, on ne peut pas vraiment dire qu’il y a vraiment une concurrence… Un numéro anniversaire, donc, pour Comic Box, avec les attentes qui, en toute logique, vont avec – après tout, ce n’est pas tous les jours que le lecteur connait de tels anniversaires. Or, bien souvent, qui dit grandes attentes dit aussi grandes déceptions et, inutile de tourner plus longtemps autour du pot, oui, ce centième numéro de Comic Box déçoit… et franchement, pas qu’un peu ! Car bon, comment dire… les numéros anniversaires, normalement, on attend de ces derniers qu’ils soient inoubliables, qu’ils sortent de l’ordinaire, de la routine quoi, or, en dehors du fait que le sieur Mark Millar ait été promu rédacteur en chef de ce numéro – chose dont je me moque royalement, par ailleurs – qu’avons-nous, dans ces pages, qui nous fasse penser, ne serais-ce qu’un instant, que nous avons un numéro anniversaire ? Sincèrement, rien, mais alors, rien du tout ! Pourtant, un petit récapitulatif de l’histoire de Comic Box n’aurait pas été superflu : les numéros marquants, son évolution, etc. De même, un dossier sur l’évolution des comics en parallèle de celle de Comic Box aurait été une bonne idée ; là aussi, rien, le néant. Du coup, l’anniversaire, que l’on attendait grandiose, n’est qu’un vulgaire pétard mouillé et même si, il faut le reconnaitre, il y a pas mal de choses fort intéressantes dans ce numéro, même s’il est de qualité, ce n’est absolument pas suffisant pour un numéro anniversaire, loin de là… Dommage, quelques petites pages pour marquer le coup auraient pourtant suffit pour marquer la différence…


Points Positifs :
- La preview de la suite, encore inédite aux Etats-Unis (c’est pour dire qu’on n’est pas prêt de la voir chez nous) de l’excellent Jupiter’s Legacy.
- Les interviews de Millar, Jim Lee, Quesada et Immonen sont l’un des points forts de ce numéro.
- Quelques articles intéressants, ici et la, suivant les gouts de chacun.
- La qualité habituelle de Comic Box, tradition une fois de plus respectée.    

Points Négatifs :
- Et ils osent appeler cela un numéro anniversaire ?! Mais ils se moquent du monde ? Au vu du contenu, à quel moment on a l’impression de lire le centième numéro deComic Box ? Franchement, c’est une franche déception !
Comic Box 100 ressemble à Comic Box 99 ou Comic Box 101 : bref, rien qui le rende indispensable, si ce n’est sa numérotation.
- L’énorme déception que l’on ressent après avoir attendu si longtemps.
- Histoire d’enfoncer le clou, en parcourant ce numéro, force est de constater qu’on en a déjà connu des plus excitant.
- De toutes façons, rien qu’avec la couverture, pas terrible pour un sou, on devait se douter que quelque chose clochait…

Ma note : 4,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...