jeudi 28 janvier 2016

Le Journal de Feanor a 8 ans !


On a coutume de dire que le temps, lorsque l’on passe un certain age, s’écoule plus rapidement, du moins, est-ce l’impression que l’on à, cependant, dans le cas présent, je suis loin, pour une fois, d’être tout a fait d’accord avec cela puisque, mine de rien, le 28 janvier 2008, j’ai l’impression que c’était il y a des lustres déjà – ce qui, en fait, est assez exact. Huit ans donc, aujourd’hui, que Le Journal de Feanor existe, huit ans, ce qui, ma foi, ne me rajeunit guère : c’était un lundi, à 13h53 précisément qu’était publié mon tout premier billet sur ce blog, le début d’une histoire, que je croyais courte et qui, finalement, a ma grande surprise, c’est prolongée au fil des mois puis des années jusqu’à devenir, il faut le reconnaitre, une part non négligeable de ma vie – même si, bien sur, il y a des choses plus importantes, heureusement. Mais bon, ce n’est pas le lieu ni le moment des grands questionnement métaphysiques, loin de là : aujourd’hui, et comme tous les ans a la même époque, je vais me contenter de souffler les bougies de mon blog, un blog qui, accessoirement, au cours des douze derniers mois, n’a jamais connu autant de publications de critiques, et qui, ma foi, poursuit son petit bonhomme de chemin, de son coté, et ce, sans la moindre prétention. Alors, si jamais il vous arrive de faire un petit tour sur Le Journal de Feanor de temps en temps, merci a vous, quand a moi-même, eh ben, je vais poursuivre mon petit bonhomme de chemin sur ce blog : au bout de huit ans, l’inspiration est toujours au rendez vous et, ma foi, je ne vois pas pourquoi celle-ci disparaitrai du jours au lendemain !

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...