dimanche 17 janvier 2016

COMIC BOX 98 – DEADPOOL, LE DERNIER SALOPARD DES COMICS


COMIC BOX 98 – DEADPOOL, LE DERNIER SALOPARD DES COMICS
Janvier/Février 2016

Sommaire :
Interviews
- Joe Kelly (Spider-Man/Deadpool, Ben10…)
- Amanda Conner et Jimmy Palmiotti (Harley Quinn, Painkiller Jane…)
- Michael Gaydos (Alias, Jessica Jones…)
- Marguerite Sauvage (DC Bombshells…)
Articles
- Secret Wars
- Captain America, l’oncle Sam
- Wonder Woman
- Deadpool the movie
- Steve Ditko
- Spider-Gwen
- L’Ultracrossover
- Outcast la série TV
- Andy Kubert
- Graphitti Designs
- Robert Wood
- Violenzia
- Au pays des Aliens
- Providence
- L’ère des pirates
Preview
Outcast (Robert Kirkman & Paul Azaceta)

Mon avis : Après un hors-séries consacré aux nombreux liens entre les comics et la science-fiction, comme on a put le voir en décembre dernier, Comic Box revient en ce début d’année avec un quatre-vingt dix-huitième numéro qui, s’il est conforme a la teneur générale de la revue, n’en reste pas moins, au final, un peu inférieur a ses prédécesseurs immédiats. Oh, bien sur, n’ayez pas peur amateurs de comics : Comic Box est et reste toujours le maitre étalon du genre (d’un autre coté, il n’y a pas vraiment de concurrence) et, en étant tout a fait objectif, ce numéro est bon et comblera d’aise l’habitué du magazine qui, une fois de plus, trouvera bon nombre d’articles, suivant ses gouts personnels, forts instructifs et intéressants. Cependant, comme j’ai parlé d’objectivité, je ne peux pas cacher le fait qu’au vu des derniers numéros, ce premier de 2016 est un peu en deçà, qualitativement parlant. Ainsi, prenons la couverture qui met en avant Deadpool : certes, celui-ci est a l’honneur avec la sortie prochaine de son film, cependant, l’événement comics de ce début d’année, en France, ce n’est pas Secret Wars ? Tenez, puisque j’ai abordé le cas de cet event, justement, n’y avait-il pas matière à en faire un peu plus que ces quelques pages, certes intéressantes, mais qui laissent un peu le lecteur sur sa faim ?! Je pense que oui au vu de l’importance de la chose… Alors on me dire qu’il y a le dossier sur les pirates, mais bon, ce n’est pas nouveau dans ce magazine, loin de là, bref, tout un tas de petites choses a redire qui, mine de rien, mises bout a bout… Fort heureusement, tout n’est pas a jeter dans ce numéro de janvier de Comic Box car, premièrement, cette revue, même moins bonne, reste suffisamment variée de part son contenu pour maintenir un certain niveau qualitatif, deuxièmement, parce que certaines interviews et articles sauvent un peu les meubles : ainsi, entre Violenzia, Spider-Gwen, Providence et notre bon vieux Sam Wilson, il y a de quoi faire. Enfin bon, malgré une relative déception, je ne me fait pas trop de soucis pour les prochains numéros de Comic Box : après tout, celle-ci est une bonne revue qui a parfaitement droit, de temps en temps, a de petites baisses de régimes, et puis, dans quelques mois, c’est le centième numéro et c’est surtout a ce moment là qu’il ne faudra pas se louper !


Points Positifs :
- Malgré un contenu un peu moins intéressant que d’habitude, dans l’ensemble, il y a tout de même de quoi ravir les amateurs de comics, et ce, que ce soit par le biais des nombreux articles, des quelques interviews d’auteurs et, bien entendu, les rubriques habituelles.
- Ce n’est pas la première fois que Comic Box met en avant Sam Wilson qui est, depuis quelques mois, le nouveau Captain America. Cependant, l’article qui lui est consacré revient sur la longue carrière du personnage et est franchement intéressant.
- Comme a chaque numéro, ou presque, j’ai eu un coup de cœur pour une série : ce mois ci, Violenzia de Richard Sala, sauf que… celle-ci n’est jamais paru en France et que moi et l’anglais, bah, c’est un peu bof…

Points Négatifs :
- Vu l’importance de Secret Wars qui vient de débuter ce mois ci en France, n’y avait-il pas moyen d’en faire un peu plus a son sujet ? Je pense que quelques pages n’auraient pas été superflues.
- D’ailleurs, c’est Secret Wars qui est l’événement comics de ce début d’année et c’est Deadpool qui se retrouve en couverture ?!
- Si dans l’ensemble, la revue reste intéressante, son contenu est tout de même en retrait si on le compare avec celui des derniers numéros ; ou alors, on a droit a des réédites comme le dossier sur les pirates, réussi mais peu original.

Ma note : 6,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...