dimanche 1 novembre 2015

COMIC BOX 97 – SOURIEZ, VOUS ÊTES FLASHÉS


COMIC BOX 97 – SOURIEZ, VOUS ÊTES FLASHÉS
Octobre/Novembre 2015

Sommaire :
Interviews
- John Ostrander (Suicide Squad, Firestorm…)
- Al Ewing (Mighty Avengers, Ultimates, Contest of Champions…)
- Stephanie Hans (Angela…)
- Derf Backderf (Mon Ami Dahmer, Trashed…)
- Joe Madureira (Battle Chasers)
- Garth Ennis & Mike Marts (Aftershock Comics)
Articles
- Flash, le cœur de DC TV
- Zoom, Flash et son contraire
- Marvel vs. Marvel, comics/ciné le schisme ?
- Dark Knight III, l’art de la provoc’
- Sorcière Rouge & Quicksilver, le jeu des 7 familles
- Day Men, protection de jour pour prédateurs nocturnes.
- Jessica Jones, itinéraire d’une héroïne cassée
- Vampirella, bon sang ne saurait mentir ?
- Brian Bolland
- Golgoth le dernier empereur
- Trees, l’invasion prend racine
- Tanya Tate, Emma Frost en chair et en os…
- Alcoolique, Jonathan Ames & Dean Haspiel voient rouge.
- Escape From New York, que devient Snake Plissken ?
- Bruno Premiani, dessin contre fascisme
Preview
Wytches T1 (Scott Snyder et Jock)

Mon avis : C’est avec une couverture plutôt réussie même si je ne suis pas un grand fan de Flash que s’annonce le quatre-vingt dix-septième numéro de Comic Box, le troisième, accessoirement, que j’achète à la suite (voir ici et ici), chose qui ne m’étais plus arriver depuis… oh, tellement longtemps que je ne m’en souviens même plus. Quoi qu’il en soit, maintenant que j’ai décidé de suivre a nouveau le magazine comics numéro 1 en France, il est normal que celui-ci ait droit a ses petites critiques tous les deux mois, critiques qui, comme a chaque fois, sont plus que positives. En effet, s’il y a bien une chose que l’on ne peut enlever a Comic Box, c’est la qualité générale de cette revue : bien sur, elle ne plaira qu’aux fans de comics (d’un autre coté, si c’est la pèche qui vous intéresse, je ne vois pas trop l’intérêt de vous la procurer), mais si c’est le cas, vous en passer serait fort dommageable, et ce, même a une époque où Internet aura tué pas mal de publications presses. Il faut dire que si le net est formidable pour tout ce qui est previews, rien ne vaut un bon vieux Comic Box pour les interviews des auteurs, souvent passionnantes, les dossiers, qui le sont tout autant, et, bien sur, toutes ces mises en avant de titres méconnus du grand public ; ce mois ci, c’est donc Trees qui aura éveiller mon intérêt, prochaine série donc, qui pointera le bout de son nez sur ce blog, dans les semaines a venir… Pour le reste, pas grand-chose a dire d’autre pour être tout a fait franc, et ce, sans que cela soit un défaut : interviews et dossiers sont intéressants, comme a chaque fois, et s’il manque peut-être un gros morceau (event, équipe ou personnage majeur) a mettre en avant, suivant les gouts de chacun, il sera difficile de ne pas y trouver son compte ; bref, une fois de plus, une réussite que ce nouveau numéro de Comic Box !


Points Positifs :
- Comme a chaque numéro de Comic Box, nous avons droit à un excellent sommaire : varié, intéressant, entre les différents articles et autres interviews, l’amateur de comics ne pourra que trouver son bonheur.
- L’interview de Stephanie Hans, dessinatrice francaise que j’ai particulièrement appréciée dans Angela: Asgard’s Assassin dont je vous ai parlé il y a quelques semaines.
- Le dossier consacré a la Sorcière Rouge et Vif-Argent, plutot complet.
- Pas mal de dossiers pertinants et qui méritent le détour, comme, dans le désorde, celui sur Jessica Jones, celui sur les petites guerres entre la branche ciné et la branche BD de Marvel, celui sur Vampirella, pour ne citer que les plus marquants.
- Avec ce numéro, et comme a chaque fois, ou presque, une série que je ne connaissais pas aura éveiller mon intéret, cette fois ci, c’est Trees qui est a l’honneur !
- Je ne suis pas un grand fan de Flash, certes, mais bon, la couverture est réussie.

Points Négatifs :
- Si dans l’ensemble, tant les dossiers que les interviews sont intéressants, il manque un ou deux véritables gros morceaux, event, personnages ou équipes majeures, etc.
- Bien évidement, suivant les gouts de chacun, il est difficile de ne pas trouver son compte mais comme le sommaire est varié, du coup, il est difficile également de ne pas trouver des articles moins intéressants, ce qui fut le cas ici, pour moi, avec certains auteurs dont je ne suis pas franchement fan.
- Comme neuf fois sur dix, la preview m’aura laissé complètement indifférent.

Ma note : 7/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...